Décès du président de la ligue nationale de football du Faso : L’UNAFOM était au Burkina pour rendre un vibrant hommage à Antoine Ouédraogo

0

 

Unajom-ouaga-dougabouNé en 1954, l’ancien international burkinabé et président de la ligue de football du Faso, Antoine Ouédraogo est décédé le jeudi 5 juin 2014. D’après les témoignages, cet homme, reconverti depuis plusieurs années dans l’administration du football, était bien portant. Il a été emporté par une crise cardiaque. Marié et père de quatre enfants, il a été inhumé le 9 juin dernier. Pour présenter ses condoléances à la famille du défunt et au monde sportif burkinabé, une délégation de l’Union Nationale des Anciens Footballeurs du Mali (UNAFOM) conduite par son président Mamadou Dipa Fané était du 8 au 11 juin à Ouaga en vue d’assister aux funérailles de l’ancien international burkinabé. Elle comprenait le vice-président Mamadou Koné dit Zito, le Secrétaire générale Soumaïla Diarra dit Iso, le président de la Commission finances et marketing, Amadou Sékou Gambi.

 

Après avoir participé aux obsèques de Antoine Ouédraogo, la délégation de l’UNAFOM a eu tous les honneurs de la part des autorités burkinabés. Elle a été reçue par le ministre de la Jeunesse et des Sports du Faso, Yacouba Ouédraogo et Sa Majesté Mogho Nana, chef traditionnel et spirituel des Mossis. Les échanges ont surtout porté sur le renforcement de la collaboration et des liens d’amitié et de solidarité entre les deux unions des anciens footballeurs du Mali et du Faso. C’est ainsi que le ministre Yacouba Ouédraogo a pris l’engagement de s’impliquer auprès de ses pairs de la sous-région pour porter la voix des anciens footballeurs afin de défendre leurs intérêts. Il a été aussi question de demander l’intercession du Président du Burkina Faso, Blaise Compaoré auprès de ses pairs en vue d’apporter une aide aux différentes unions des pays de la CEDEAO.

 

 

Avec sa Majesté, le Mogho Naba (C’est un ancien footballeur de surcroit gardien de but) il a été également question de paix, de développement et de cohésion sociale au Mali et en Afrique et surtout de solidarité entre les peuples du Mali et du Faso.

 

 

Il est nécessaire de préciser que Sa Majesté possède un grand musée bien achalandé consacré au football. Il souhaite la présence du premier ballon d’or africain, Salif Kéïta dit Domingo et de certaines anciennes gloires du football malien à la prochaine visite de l’UNAFOM au Burkina, prévue en septembre prochain, à l’occasion d’un match de gala en la mémoire de Antoine Ouédraogo. Du coup, le président de l’UNAFOM, Mamadou Dipa Fané a donné un avis favorable afin d’honorer le vœu de Sa Majesté Mogho Naba.

 

D’ores et déjà, l’UNAFOM sera ce samedi à Kayes pour le jubilé de Aboubacar Guèye, ancien joueur du Sigui et du Stade de Kayes. Et l’équipe de l’UNAFOM jouera contre les anciens footballeurs de Kayes. La délégation quittera Bamako ce vendredi.

               A.B. HAÏDARA

PARTAGER