Département Coopération & Migration : L’ANPE et l’INSAT scellent un protocole d’accord

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

L’Hôtel Salam a abrité hier la cérémonie de lancement des acticités du Département Coopération Migration  et de la signature du protocole d’accord entre l’ANPE et l’Institut Nationale de la Statistique. Elle était présidée par le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, en présence du Directeur Général de l’ANPE, Makan Moussa Sissoko et celui de l’INTAT, Seydou Moussa TRAORE

Il est utile de rappeler que le Département Coopération et Migration a été créé en mars 2012  suite à la réorganisation structurelle de l’ANPE. Il a pour mission, le développement, le suivi des relations de l’Agence avec ses partenaires au niveau international et l’animation des dispositifs élaborés pour organiser la migration professionnelle. C’est pour donner une large visibilité à ce nouveau Département au sein de l’ANPE et d’amorcer le démarrage effectif des activités à l’intérieur et à l’extérieur du Mali qu’est intervenu la signature de ce protocole de collaboration.

Ce protocole comprend 10 articles qui détermineront le fonctionnement des activités à mener dans le futur. Il vise entre autres domaines de collaborations, la production des statistiques sur l’emploi rural à travers l’enquête agricole de conjoncture (EAC) en collaboration avec la CPS du développement rural; l’exploitation du répertoire des entreprises du secteur moderne et d’autres données macro-économiques de l’INSTAT; l’introduction du module emploi dans les enquêtes périodiques de l’INSTAT auprès des ménages.

Ce partenariat ainsi scellé pourrait beaucoup aider ce nouveau Département de l’ANPE quand on sait que l’INSTAT a pour missions la coordination du schéma Directeur  de la Statistique et la production  de statistiques nationales dont quelques indicateurs du Marché travail

Selon le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Dr Diallo Dédia Mahamane Kattra, les pays du monde sont devenus à la fois les pays de départ et d’arrivée. L’apport de migrants dans l’économie nationale est très importante, a-t-elle dit.

Pour sa part, le DG de l’ANPE a rappelé les avantages du Département Coopération Migration pour son service.

Boubacar SIDIBE 

 
SOURCE:  du   6 fév 2013.