Des médicaments et des poches de sang pour Barouéli : L’artiste Bassékou Kouyaté choisi comme parrain de la cérémonie

1

Le centre de référence de Barouéli a abrité une cérémonie de consultation, de distribution gratuite de médicaments et de don de sang. Cela grâce à l’association des scolaires et universitaires pour le développement du cercle de Barouéli. C’était le dimanche 28 octobre 2012 en présence du maire de Barouéli, du député, Mody N’Diaye, des opérateurs économiques, des jeunes de l’association, le médecin chef et le parrain de la cérémonie l’artiste Bassékou Kouyaté. Les populations bénéficiaires étaient aussi présentes.

Bassekou Kouyaté

C’est une somme d’une valeur de plus de 5 millions qui a été mobilisée auprès des opérateurs économiques et des personnalités de Barouéli à Bamako.  Cela grâce  à l’association des scolaires et universitaires pour le développement du cercle de Barouéli. Le centre de référence de Barouéli a abrité cette cérémonie particulière. Très tôt le matin, deux blocs ont été mis en place pour les consultations gratuites avec des distributions de médicaments. Des poches de sang aussi étaient à côté. Car l’opération consiste à consulter d’abord les malades  qui seront traités gratuitement en fonction des médicaments disponibles. Pour Balla Diarra, le médecin chef du centre de santé, le geste est le bienvenu.  Les consultations sont faites par des jeunes étudiants en médecine. Après le diagnostic il y a  la distribution gratuite de médicaments. Le maire de Barouéli a salué l’initiative des jeunes, tout comme le chef du village. Pour le député,  les jeunes ne font que s’inspirer de leurs aînés qui sont à l’extérieur et qui ont toujours pensé au cercle. Mody N’Diaye les a remerciés pour le hangar qu’ils ont construit à la mairie pour la célébration des mariages.

Quant à Abdoulaye Ly, intervenant au nom des opérateurs économiques, il s’est dit satisfait parce que les jeunes ont fait une utilisation judicieuse des fonds mobilisés. Il a demandé des informations sur des ordinateurs et autres matériels que des jeunes de France ont envoyés, mais selon lui ces matériels ont pris d’autres destinations.  Il a demandé au maire et autres responsables de la ville de faire la lumière sur ces matériels.

Prenant la parole, le président de  l’association des scolaires et universitaires pour le développement du cercle de Barouéli  s’est dit fier de la mobilisation de son association , il a tenu à remercier les autorités et les responsables du CRS. ”Nous avons choisi Bassékou Kouyaté comme parrain, parce qu’il ne fait pas de politique, c’est grâce à lui que son village et les environs ont eu le réseau orange, donc des gens comme ça on peut travailler avec eux sans faire de la politique en vue d’ aider nos populations. Nous le remercions pour sa présence”.

Le parrain a remercié toutes les personnes présentes. Avant de déclarer que c’est un honneur d’être le parrain de cette œuvre sociale et humanitaire. Il s’est dit disposé à être toujours présent sur des terrains de ce genre. L’artiste a eu une pensée pour les populations des régions occupées et a invité  tout le monde  à prier pour la paix, l’unité nationale.  ‘‘C’est ce que je fais partout dans le monde, je chante la  paix  et l’unité nationale. J’espère que ça ira bientôt tout ce qu’on vit aujourd’hui ne  sera qu’un vieux souvenir”. Après la cérémonie,  l’activité a continué toute la journée avec des consultations gratuites.

     Kassim TRAORE

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.