Direction Générale de la Protection Civile : 13.308 interventions dont 655 cas de décès et 19.356 blessés en 2015

0

Pour mieux faire connaitre la direction générale de la protection civile à l’opinion publique nationale, le Directeur général, Col. Major  Seydou Doumbia  a animé une conférence de presse ce jeudi 25 février dans les locaux de son département.

Bamako-25/02/2016- C’était en présence de son adjoint et le chargé à la communication du ministère de la sécurité intérieure et de la protection civile.

La rencontre de ce matin avec la presse rentre dans le cadre de la nouvelle stratégie de communication adoptée par la cellule de communication du ministère de la sécurité intérieure et de la protection civile.

Le Directeur Général Seydou Doumbia a présenté la direction générale de la protection civile : son aperçu historique, ses missions,  son organisation, son domaine d’intervention, sa formation du personnel, ses moyens matériels.

Ainsi, il en ressort que dans la seule année 2015,  les agents de la protection civile ont effectué 13.308 interventions, dont  655 cas de décès et 19.356 cas de blessures.

Pour le Directeur Col-Maj Seydou Doumbia, la mission de sa Direction consiste à élaborer des éléments de la politique nationale en matière de protection civile et de veiller à la mise en œuvre de cette politique.

En outre, elle est chargée de : organiser, coordonner et évaluer les actions de préventions des risques et des secours en cas de catastrophe, a ajouté  le Directeur. Elle participe à l’élaboration et  à la mise en œuvre des plans de secours et de protection et veille à assurer la protection des personnes, des biens et de l’environnement en cas d’accident, de sinistre et de catastrophe en liaison avec les autres services concernés, a informé le conférencier. Elle veuille à l’information et à la sensibilisation du public, participe aux actions en faveur de la paix et d’assistance humanitaire, à la défense civile, concoure  à la formation du personnel chargé de la protection civile.

Pour accomplir ses missions, dit-il, la Direction générale de la protection civile bénéficie de l’accompagnement des partenaires à savoir la Minusma, le Pnud, la Banque mondiale, Plan Mali, le HCIR, Oxfam, société civile, la presse…

En 2015, « les services de la protection civile ont effectué 13.308 interventions totalisant 655 cas de décès et 19.356 blessés avec une prédominance des accidents de la circulation au nombre de 11.140 cas  dont 410 morts et 18.287 blessés.  Pour les incendies, ce sont 948 interventions ayant fait 13 morts et 28 blessés qui ont été effectuées. Les inondations et les noyades, les secours à victime, les assistances à personne, la lutte contre les feux de brousse, les opérations diverses. Toutes ces interventions de secours sont exécutées à l’aide des moyens fournis par l’Etat et aucune des interventions de secours n’est payante. Ce sont des secours gratuits mis à la disposition des populations par l’Etat malien », a expliqué le Col. Major Seydou Doumbia.

Par ailleurs, le directeur général a déploré le nombre insuffisant de personnel (1200 au total) pour bien accomplir la mission.  A ses dires, le besoin aujourd’hui est d’augmenter l’effectif  des agents sur l’ensemble du territoire en leur dotant des moyens d’interventions notamment en ambulances et en équipements de soin.

  Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

PARTAGER