District 403 A1 du Lions Club International : Mama Tapo bientôt aux commandes comme Gouverneur

0
8

Le prochain Gouverneur du District 403 A1 du Lions Club International sera Malien. Notre compatriote Mama Tapo sera en effet investi à ce poste en juillet prochain à Lomé. L’information a été donnée le samedi 18 février 2012 au cours d’une conférence de presse à l’Hôtel Salam.

 

Les membres du Lions Club International du Mali viennent d’être récompensés. En effet, notre pays va enfin avoir son premier Lions Gouverneur. En mai 2012, les Lions de 9 pays d’Afrique de l’Ouest éliront à Lomé notre compatriote Mama Tapo comme Gouverneur du District 403 A1.

Cet économiste de 64 ans, qui prendra fonction le 1er juillet, est actuellement Vice-gouverneur et a occupé de nombreuses fonctions de haut niveau dans l’administration malienne, au sein du Groupe dela Banque Mondiale et dans le secteur privé, est entré en lionisqme, parrainé par le Pr Aly Giondo, en octobre 1987.

Il place son mandat sous le signe de la consolidation des acquis et entend s’investir pour plus d’actions en faveur des couches défavorisées et pour un plus grand rayonnement du lionisme. «Nous œuvrerons ensemble pour que le lionisme soit davantage connu, pour qu’il y ait d’autres adhérents. Le lionisme, c’est rendre à autrui un service désintéressé. Evidemment, nous poursuivrons nos actions en faveur des personnes les plus démunies» a déclaré le futur Gouverneur du District 403 A1

La conférence de presse, animée par Lassana Sissoko et Mama Tapo, a été mise à profit pour faire l’historique du lionisme dans notre pays et souligner quelques unes de ses actions philanthropiques. Il s’agit, entre autres, d’activités dans la lutte contre la cécité, le diabète, la drépanocytose, la tuberculose et la bilharziose, pour un coût global de 150 millions de nos francs. Autres actions des Lions Clubs du Mali, l’aide aux lépreux, par la création et le soutien permanent au village post-cure de Somanko, et aux enfants orphelins ou abandonnés, grâce à des dons à la pouponnière et au village d’enfants SOS.

S’agissant de l’historique du lionisme dans notre pays, Lassana Sissoko a appris aux journalistes qu’il était entré au Mali le 13 janvier 1958, avec la création du Club Bamako Sokala. De nos jours, a t-il poursuivi,la Zone Malicompte plusieurs clubs, parmi lesquels Bamako Mélina, Bamako Yeleen, Bamako Sigui, Sikasso Dèmè et Bamako Phoenix, Bamako Cailcédrat, Bamako Ciwara et Bamako Cauris. S’y ajoutent depuis 1993 les Leo Clubs, regroupant les jeunes de moins de 28 ans, qui sont au nombre de trois: Bamako Djigui, Bamako Lahidu et Bamako Teriya.

Signalons quela Zone Malicompte 241 Lions dont 91 dames et 82 Leo, dont 39 membres féminins. Les Leo du Mali partagent la même Zone que ceux du Niger. Le District 403 A1 couvre 9 pays d’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Cap Vert, Gambie, Guinée Bissau, Guinée Conakry, Mali, Mauritanie, Niger et Sénégal), 3 Régions, 10 Zones et 60 Clubs.

Yaya Samaké

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.