District de Bamako : le nouveau gouverneur prête serment

4

Insalubrité, insécurité et incivisme au cœur des priorités

D’un uniforme à l’autre mais avec toujours le même dévouement pour servir la patrie, Mme Sacko Aminata Kane, nommée gouverneur du District de Bamako, le 08 juin dernier, a prêté serment, hier, devant le tribunal de la Commune IV. Celle qui fut jusqu’à sa nomination Directrice nationale de la Police judiciaire est en terrain connu de part son élogieux parcours.

Ami Kane, comme on l’appelle couramment, est réputée avoir été rigoureuse dans l’exercice de ses fonctions de policière. Aussitôt après avoir prêté serment, elle a déclaré vouloir s’attaquer, en priorité, à l’insalubrité, l’insécurité et surtout à l’incivisme dans le district de Bamako. L’audience de prestation de serment, présidée par le président du tribunal de la commune, M. Moussa Aly Yattara, a enregistré la présence des autorités administratives, municipales et coutumières de Bamako ainsi que de la grande famille policière dont elle est issue. Le serment n’est pas une simple formalité et n’est donc pas à oublier, a lancé le président du tribunal qui a rappelé au récipiendaire qu’elle est la seule habilitée à engager l’Etat dans sa circonscription. A ce titre, le président lui a signifié qu’elle est investie d’une mission permanente d’inspection et de contrôle des services et organismes publics installés au niveau régional, à l’exception des services judiciaires et des forces de sécurité. « Ce serment exprime votre engagement sans faille de respecter et de faire respecter la Constitution et les lois de la République et de remplir vos fonctions en digne représentant de l’Etat », a t-il ajouté. Dans son réquisitoire, le Procureur de la République, Me Boniface Sanou, a exhorté le nouveau gouverneur à travailler dans le respect de la déontologie de la profession et des termes du serment qu’elle a prêté. Il a de même évoqué les qualités et le parcours professionnel de celle qui détient désormais les rênes du District. Le parcours de Mme Sacko atteste qu’elle a construit sa vie sur des valeurs d’excellence, de rigueur, d’intégrité, de discrétion, de modestie et de patience, a poursuivi Me Sanou. Ami Kane a fréquenté l’école fondamentale de Tomikorobougou où elle obtient son Diplôme d’études fondamentales (DEF), en 1971. Elle passe le Baccalauréat en sciences biologiques en 1976 avant de faire son entrée à l’école de police. Sa riche carrière dans la police la verra ensuite gravir les différents échelons de ce corps grâce à son seul mérite. Les nombreuses formations suivies par Madame le gouverneur dans des domaines multisectoriels l’auront dotée d’une profonde connaissance des hommes. Décorée Chevalier de l’Ordre National du Mali, elle détient la Légion d’Honneur à titre étranger de France, le Women of excellency des Etats Unis d’Amérique et une multitude de lettres de félicitations des Directeurs Généraux successifs de la Police nationale et du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile.

L. ALMOULOUD

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Les enfants sacrifiés, allez savoir ce qu’elles deviendront. Oh Seigneur, ait pitié. Je prie pour mes compatriotes. Que ta volonté soit faite. Amen!

  2. Le pacte avec le Diable, fait avancer dans son monde. Mais jusqu’à quand? Pour quelle fin?
    M. Guindeba

  3. Que le tout puissant ALLAH veille sur VOUS Madame le Gouverneur ! In Sha ALLAH ! les forces de l’Ordre en général et en particulier la POLICE NATIONALE DU MALI vous accompagneront ! ! !

  4. Bonne chance et bon vent à madame le Gouverneur et le tout dans la protection divine

Comments are closed.