Dr Mamadou Sanogo l’affirme : «Je suis le Mahdi tant attendu» «Ma mission sur terre: redresser l’Islam et sauver l’humanité»

12
Mamadou Sanogo, numérologue: «La fin des temps est pour le 4 août 2016»
Mamadou Sanogo

 Pharmacien de son état, chercheur indépendant, connu pour avoir été le disciple de plusieurs grands marabouts d’Afrique, dont feu Guidio Almamy qu’on ne présente plus, Dr Mamadou Sanogo, un personnage iconoclaste, dans l’entretien exclusif qu’il a bien voulu nous accorder, soutient mordicus qu’il est le Mahdi, un messager annoncé par le Prophète Mohamed (PSL) avec pour mission de redresser l’islam et de sauver l’humanité. Pour la petite histoire, Dr Mamadou Sanogo avait prédit l’avènement de Dioncounda Traoré à la magistrature suprême, tout comme l’entrée en guerre de la France pour août 2015, dans une interview publiée par 22 Septembre le 6 novembre 2014.  

 Dr Mamadou Sanogo, vous êtes pharmacien de votre état, connu aussi comme numérologue – révélateur. Maintenant, vous prétendez être le Mahdi – le bien guidé en arabe – un messager annoncé par le Prophète Mohamed – PSL – de son vivant, comme étant celui qui viendra redresser l’Islam de ses dérives et sauver, du coup, l’humanité. Alors un Noir Mahdi, ne craignez-vous pas d’être traité de fou, ou à la limite d’imposteur?    

Rencontrer Dieu puis craindre les bobards, non, pas du tout. Il y a 10 ans je l’ai vu, et depuis, sans arrêt, je le vois. Vous savez, le Prophète Mohamed a dit ceci: «la nuit de l’ascension j’ai hérité de mon seigneur le savoir de ceux qui m’ont précédé et le savoir de ceux qui arrivent après moi».

Et Ali a dit: «La science est liée à l’action. Celui qui sait agit. La science appelle l’action: ou bien l’action lui répond ou bien la science s’en va». Mahdi, réincarnation pure du Prophète Mohamed, a-t-il besoin d’ordres? Mais Dieu m’a donné son ordre: précisément le 20 mars 2005 à 3 heures du matin, à la fois à Casablanca et à Nyamina. J’habitais à la résidence Al Abrar, les bons, avec 10 jeunes Ivoiriens candidats à l’aventure européenne. Ce fut par ces paroles que Dieu s’adressa à moi:

«Les premières paroles: yâ yuha nabi, yâ yuha nabi, yâ yuha nabi…; les paroles suivantes: une lecture ondulante de Coran douce, digne de Dieu lui seul; les paroles finales: y yâh, y yâh, y yâh… (Le reste est inexplicable).

Un autre Mahdi autre que moi, fera-t-il la faculté de pharmacie pour s’inscrire après dans mon école à moi? Où est l’imposture? Il n’y en a pas en ce qui me concerne. Il y a certes, en la matière, une passion morbide. Mais les gens doivent faire du tourisme pour voir des cas d’école. Par exemple, pour les Layennes à Dakar, le Prophète Mohamed et Jésus sont venus comme père et fils. Ce n’est pas si ridicule, mais loin de la posture des vrais promis.

Selon certaines sources, le Mahdi devrait se révéler à l’âge de 42 ans, avoir le même nom que le Prophète, son père portant le même nom que celui du père du Prophète, arriver quand les deux-tiers de l’humanité seraient décimés. Qu’en est-il dans votre cas?

J’ai pratiquement 58 ans (je suis né le 05 / 08 / 1958 à Bamako). Ma vie a basculé entre 40 et 42 ans (1998 – 2000). Comment ai-je vécu l’an 2000? Je n’en ai pas idée: la pharmacie vidée, sans un sou. Les détails sont inutiles. Mieux vaut moins mais mieux, dit-on. Disons clairement les choses pratiques et utiles. Mahdi serait attendu avec trois traits essentiels: il est noir, avec les mains larges et porte un signe à la tempe droite.

Des gens sont passés chez moi pour enquêter si je portais ces signes. Les ayant vérifiés et attestés, ils sont retournés à leur «guide spirituel». Ce dernier leur a tenu ce discours troublant: le temps de Mahdi est encore loin. C’est jusqu’à la fin des temps, ajoutera-t-il. Concernant les noms en question, on en reparlera.

Qu’on le sache: il n’y a que les promis, Mahdi et Jésus, pour éclairer en la matière. «Allah, c’est lui qui connaît le mystère. Il ne dévoile son mystère à personne, sauf à celui qu’il agrée comme messager, qu’il fait précéder et suivre de gardiens vigilants, afin qu’il sache s’ils ont bien transmis les messages de leur seigneur. Il cerne de son savoir ce qui est avec eux, et dénombre exactement toute chose». Coran S72 V26

Quels sont les arguments qui vous autorisent à vous proclamer Mahdi?

Ce passage du Coran aidera: «…Nous élevons en rang qui nous voulons. Et au-dessus de tout homme détenant la science, il y a un savant plus docte que lui». S12V76. Y a-t-il savant plus docte que Docteur Sanogo (MS) avec Postulat Mot-nombre? C’est un défi au monde. «Apportez-moi un Livre antérieur sur Mot-nombre ou même un vestige d’une science, si vous êtes véridiques» (S46V4). Ce défi au monde savant (scientifique et religieux), c’est pour les libérer des blocages, avec ces deux passages (l’un de la Bible, l’autre du Coran):

Bible (Jean): Au commencement était la parole, et la parole était avec Dieu, et la parole était Dieu. Tout a été fait par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas accueillie… La parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du fils unique venu du père.

Coran (La Lumière : S24V35): Allah est la lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un (récipient de) cristal et celui-ci ressemble à un astre de grand éclat; son combustible vient d’un arbre béni: un olivier ni oriental, ni occidental, dont l’huile semble éclairer, sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière. Allah guide vers sa lumière qui il veut. Allah propose aux hommes des paraboles et Allah est omniscient.

Les commentaires sur mes publications et félicitations (sur Net, au téléphone) sont des arguments: «La théorie du Docteur Sanogo ne souffre d’aucun doute» (un mathématicien en France); « Ici, au Canada, tu n’as pas besoin d’arguments à donner, tous les Maliens te connaissent» (Juriste). La pharmacie forme-t-elle au point de pouvoir suivre une formation prophétique? Je le pense, c’est sensé. Inutile que je revienne sur mon parcours et mes œuvres. Mais «L’échiquier des anges» (Iblis contre Archange Gabriel), est un avis aux amateurs de fiction.

Comment comptez-vous vous y prendre pour redresser l’Islam et sauver le monde?

Vraiment, c’est l’aspect concret et participatif de notre mission. Dieu est dit omniscient, omnipotent, omniprésent, seulement en religion, et non en science. Dieu existe pour tous ou il n’existe pas du tout. Alors voilà comment il va régner partout: Il s’agit d’ouvrir un premier cadre d’échange avec des intellectuels triés sur le volet (mathématiciens, physiciens, philosophes…), pour des discussions à bâtons rompus surtout sur la science et la religion.

Il s’agit d’étendre ce premier cadre à d’autres intellectuels, sans exclusive (scientifiques, religieux, hommes de lettres et de culture…). A terme, il s’agira sinon d’unir science et religion pour la vie, du moins pour les amener à faire bon ménage: c’est pour réussir une bonne culture scientifique internationale, gage de paix.

Vous avez reçu un doua (Douaou al-ahad) dans des conditions plutôt mystérieuses. Racontez comment cela s’est-il passé.

Je préfère ne pas entrer dans certains détails à ce niveau. Dans le futur, je le ferai!

Pouvez-vous nous dire comment les amateurs peuvent accéder à ce Doua et ce que cela peut leur apporter?

«Douaou Al-ahad», est utile pour toutes les situations, sans exception. Le Mali est désormais une force qui va, avec ce douaou. Sa possession, sa distribution, sa lecture, c’est la baraka pure. Ses effets seront vus immédiatement sur notre cohésion sociale et tout s’enchaînera miraculeusement. Pour se procurer la prière, c’est facile partout: Niaréla, Bagadadji, Bacodjikoroni, Sogoniko, Niamana, Kalaban… Il y aura des contacts.

Des événements se sont récemment produits au Mali, en l’occurrence la  projection lumineuse d’une image sur le mur d’un domicile privé à Hamdallaye (Bamako) et ce qui est désormais convenu d’appeler «le drame de Mina». Quelle lecture en faites-vous? 

L’ignorance est la pire mécréance qui soit, bien pire que l’homosexualité et tant d’autres épiphénomènes incriminés. C’est elle qui engendre tous les fléaux. Ne pas voir Dieu en lumière, en électromagnétisme (les dessous du numérique), voilà la mécréance des temps modernes. Dieu a clairement révélé sa nature (parole et lumière) dans les deux passages cités plus haut.

A Hamdallaye, Dieu est apparu, mais n’a pas parlé. Ce n’est pas trop dire. Ceux qui croiraient que nous sommes fous le verront à l’œuvre pour se faire accepter comme il veut. Déjà, Dieu a promis de se montrer en l’Univers (S41V53). C’est une promesse ferme.

Les Maliens, avertis par la lumière d’Hamdallaye, n’ont pas réagi comme il se doit. Il dit: «Quiconque ne croit pas aux signes d’Allah, alors Allah est prompt à demander compte (S3V19). Mina fut un drame, Mina est un énième avertissement. Et il s’agit de prévenir l’après Mina. C’est nous écouter».

Comment voyez-vous l’avenir du Mali?

Que la relative accalmie ne trompe pas au sujet du Mali. Le monde entier culbutera en nous ignorant, et, avec, le Mali. Avec cette publication, j’ose croire que le Mali sera debout, pour avancer sans encombre: grâce à nos prières et nos sacrifices (S9V103), grâce à nos enseignements et nos commandements. Et le Mali sera la proue du monde. C’est: « Salam, salut et paix, parole de la part d’un Seigneur miséricordieux» Coran S36V58!».

Quels appels avez-vous à lancer?

Voici un passage du Coran (à double tranchant). «Qui est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah, ou qui traite de mensonges ses signes? Vraiment, les criminels ne réussissent pas». S10V17

Voici le Coran selon Seydna Ali :

– Le récit du passé (Bible, Coran, histoire de l’humanité…)

– La science de l’avenir (sciences et technologies d’aujourd’hui et à venir)

– Le remède à tous les maux de l’humanité (haine, maladie, pauvreté…)

– Le lien qui unit tous les hommes (rarissime denrée, besoin d’actualité)

J’invite tous à lire ces deux passages et à bien les méditer.

Nous avons la lumière du Coran pour réaliser la promesse divine que voici (Coran S21V105 à 107): «Et nous avons certes écrit dans le ZABUR, après l’avoir mentionné dans le Livre céleste, que la terre sera héritée par mes bons serviteurs. Il y a en cela une communication à un peuple d’adorateurs! Et nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’Univers».

Les faux prophètes doivent savoir ceci, quand l’ange apparaît, le diable disparaît. Mahdi vu, c’est Jésus (Issa fils de Marie) à vos portes. Nous avons le secours d’Allah, nul ne peut nous vaincre (S3V160). Sur ce, je dis: debout enfin pour la paix sur terre!

Contacts : Sanogomamadou47@yahoo.fr

00223 66 72 45 99 / 00223 77 33 10 21

 

Interview réalisée par Yaya SIDIBE

PARTAGER

12 COMMENTAIRES

  1. l’idiotie du noir ou sa malédiction vous habite. Avérée idiotie dis-je. Jamais le noir ne croit en sa valeur propre. Vous ne contribuez pas à cet article. Est parce que vous n’y voyez rien? Grand dommage. Idiots vous êtes. Réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard…!

  2. 😆 😆 😆 😆

    cet homme est un génie et moi je crois totalement en lui
    il a réellement le pouvoir de redresser l’islam et de sauver l’humanité …

    mais s’il pouvait prendre quelques minutes avant pour juste me communiquer les numéros gagnants de la prochaine cagnotte du Loto, moi ça me suffirait …

    merci d’avance
    😆 😆 😆 😆

  3. Il est grand temps que les africains se réveillent et se debarachent de ces fabricants de mensonges qui ne font que soutirer les maigres sous de leurs semblables crânes vides .

  4. Le mahadi ne ce proclame pas mais souvant il faut fantasmé ce sa aussi le monde et le plus pir c quand on croix que on connais 😀 😀 😀

  5. Il délire (déraisonne).
    C’est le signe manifeste d’un dingue qui s’est échappé d’un asile. 😯

  6. Un phare qui éclaire les égarés vers un monde plus juste !!! Mdr…!
    Mr Sanogo,vous me faites rigoler avec vos missions d’un autre temps. 😆
    RESSAISISSEZ-VOUS !

  7. il est fou ce Sanogo…..le Mahdi devrait se révéler à l’âge de 42 ans, avoir le même nom que le Prophète, son père portant le même nom que celui du père du Prophète, arriver quand les deux-tiers de l’humanité seraient décimés. Qu’en est-il dans votre ca?? il na pa de reponse….

  8. «Je suis le Mahdi tant attendu» «Ma mission sur terre: redresser l’Islam et sauver l’humanité» 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Vite! Que les infirmier lui fassent d’urgence son injection et lui donnent ses gouttes, IL A DEPASSE L’HEURE! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  9. Sacré SANOGO!”tiè bisaba ni sa (33)”!Le mec est entrain de péter un câble là..ce n’est pas rigolo hein. 🙄

Comments are closed.