Droit de réponse : « L’Ambassade de France dément formellement les informations erronées parues sur le site en ligne « Malijet » et reprises dans le quotidien l’Indépendant dans son édition du 15 avril, intitulé : « Scandale : la France a-t-elle déjà entériné la partition du Mali ? ».

22

ambassade-FranceEn effet, la mention « MALI (SUD) » qui apparaît sur l’écran de saisie du logiciel de renouvellement de la carte de séjour de la Préfecture de police de Paris,  correspond dans les faits à l’ancienne appellation « Soudan » du Mali d’avant l’indépendance. Elle est destinée aux fonctionnaires de la Préfecture de police pour leur permettre d’établir un lien entre l’ancienne dénomination du pays (SOUDAN, sur l’écran appelé « SUD »),  et « MALI ». Cette mention est destinée à mieux satisfaire les usagers maliens,  qui,  pour certains d’entre eux présentent des documents d’identité comportant encore la mention « Soudan » (personnes nées avant l’indépendance). Il n’y a pas de « MALI (NORD) » et l’appellation « MALI (SUD) » pour le Mali (encore une fois, SUD pour SOUDAN) est présente depuis la création du site.

 

Il en est de même pour de nombreux autres pays comme le Bénin, qui apparaît sur le site comme « BENIN (DAH) » correspondant à l’ancienne appellation « Dahomey », le Burkina Faso avec la mention de la Haute Volta, la RDC avec l’appellation « Zaire », etc…   Ceci avec le même objectif : permettre un meilleur service aux demandeurs se présentant avec des documents d’identité portant l’ancienne appellation de leur pays.

 

L’Ambassade de France regrette de ne pas avoir été contactée avant publication de ces articles erronés, car un simple appel aurait permis de lever toute ambiguïté. Elle invite à contacter le service de presse pour vérification préalable en cas de doute sur l’authenticité des informations à publier ».   

L’Ambassade de France

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

22 COMMENTAIRES

  1. Mon cher madani, stp soyons civilises. Est ce necessaire ce que tu nous raconte la comme connerie? Dommage. Combattons avec nos tetes et avec d’autres moyens et non par la violence pour quelque frustration que se soit.

  2. arrétons de mettre la faute toujours sur les autres il faut qu ont fasse notre autocritique et nos hommes politique dans tout sa et ils doivent avoir une part trés importante dans le probléme du nord ibk a éte élu pour sa une foie au pouvoir il ne parle de réconciliation comme si il a peur dans la vie il ne faut jamais négocié avec une personne qui vient t agresse soit tu repond pas tu est un lache soit tu lave ton affront aprés tu le met sur la bonne direction

  3. je ne comprend pas ce que ce dementi veut dire..en englais on ecrit (sudan) qu on peut abreger en (sud),
    en francais ecrit (soudan) qu on ne peut abreger en (sud) alors ,,,,,,?????

  4. Bjr monsieur que tu soit français ou Malien peut importé mais la vie est une courte dure, combien des hommes ont passe avant nous et combien vont venir après nous, ta mission au Mali c’est de satisfaire ton président, fait le!mais avant lui sarkozi été là, aujourd’hui il est ou? je vais te dire une chose toute les chef ont besoins des hommes facile a manipule a ta guise. Divise le Mali ne fait que empire les choses, c’est le bon Dieu qui nous protège mais pas vous, vous est là pour votre propre intérêt et non l’ intérêt des Maliens tu le sais plus que nous. Merci un bon entendeur salut.

  5. Je m’etonne de la reaction des Maliens.Est-ce la France qui peut imposer la partition du Mali?Le Mali est un Etat Souverain comme la France.Y at-il des pays super-Souverains.Je regrette que le Mali accepte de preparer le Sommet France/Afrique pendant que des responsables Francais ne cachent pas leur soutien pour ce movement rebelle et subversif.La negociation Malienne ne doit aborder dans aucune circonstence ni question d’autonomie ni,a plus forte raison,
    d’independance.L’armee Malienne doit etre prete a engager la lutte armee avec les groupements qui refuseront de faire la paix sur la
    base de l’integrite territoriale du Mali et de son unite pleine et entire,aujourd’hui comme demain.C’est la raison d’etre de l’Armee
    Nationale.Il n’y a pas d’amitie avec un pays qui cherche a diviser le pays.Si la prevue etait reportee le Mali devrait couper les relations diplomatiques ou les Leaders devraient s’expliquer aupres de population.Les Anciens Chefs d’Etat du Mali devraient concerter avec
    IBK

  6. Cette mention SUD figure sur nos documents ici depuis bien longtemps. Sur mon permis de conduire passé dans les années 80, la mention SUD précède le nom de mon village et Mali.

    Alors… pas de mauvais procès à la France… 😀 😀 😀

  7. ça fait plus de 50 ans que ce pays s’appelle Mali et le site n’a pas 50 ans.
    Décidément, la France n’a pas digérer les changements de noms de ces anciennes colonies.

  8. Nous maliens nous nous mettons nous mêmes les doigts dans l’œil.
    Analysons:
    Acte 1: le MNLA est reçu par la Russie et le Mali démantèle les missiles.
    Acte 2: le MNLA se dote en appareil de combat aérien et les forces Serval et Minusma se retirent.
    Acte 3: le MNLA attaque l’armée malienne désuète au sol et sur les airs.
    Acte 4: le MNLA et le Mali sur la table de négociation en défaveur du mali et adoption des textes de reconnaissance de l’Azawad.
    Fin de série!!!

  9. c'est une question qui ne se pose plus. La France a bel et bien entériné la partition du Mali et ce avec la complicité de certains fils traitres du Mali. Elle reçoit en catimini les séparatistes sur son sol et vient dire au peuple malien qu'il faut promouvoir le dialogue. Malédiction divine à tous ceux et toutes celles qui veulent vendre ou diviser le Mali.

    • Mon cher madani, stp soyons civilises. Est ce necessaire ce que tu nous raconte la comme connerie? Dommage. Combattons avec nos tetes et avec d’autres moyens et non par la violence pour quelque frustration que se soit.
      Bref, toutes ces justifications ne me disent rien parce que je pose la question suivante: si c’estte information alors la nous ne sommes pas et ne seront jamais independants. Apres 60ans que ces memes crottes restent sur des cachets sans apporter des correctificatifs???? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 . Et ben je n’en veux pas la France en ce moment mais a nos chefs d’etat de m-e-r-d-e qui n’ont jamais pris d’actions pour les corriger. 👿 👿 👿 😈 .

  10. Reveillez-vous bande de c-ons. La partition du Mali est déjà dans le tuyaux. C’est acté et déjà enterinée, c’est pourquoi on traine les pieds pour négocier.

  11. Laissez nous respirer monsieur l’ambassadeur,pour quoi maintenir l’ancien nom? alors que le pays a un nouveau nom,sans raison que ce la France a toujours entérine la partition du Mali! pourquoi le mnla n’est toujours pas cantonné et désarmé? C’est absurde face à la serval, ce les Fama qui sont cantonnées cet acte veut dire que la France a accepté la partition du pays! pourquoi imposer un médiateur alors ceci n’inspire pas aux aspirations des maliens? Alors jusqu’à ce que la ville de kidal ne soit libérée beaucoup comme moi donneront raison aux informations du journal indépendant et le site web mali jet. Qu dieu bénisse le Mali!

  12. Depuis 2009 le Quai d'orsay avait divisé le Mali et mettre la partie Nord au rouge pour dire que c'est dangereux bizarement la rébellion s'arrête lá où il s'était arrête. Kommisch-

  13. “L’Ambassade de France” se devrait d’expliquer aux détenteurs de ces cartes la signification exacte de la mention « MALI (SUD) », dans le souci de faire court à toute autre interprétation en cette période où le soutien de la France aux terroristes du MNLA est plusque d’actualité.En effet, avant l’intervention de la France au Mali, le MNLA avait déjà été vaincu complètement par ses alliés d’alors.A notre grandre surprise, avec l’intervention de la France, tous les autres mouvements terroristes ont cessé d’exister sauf le MNLA qui au contraire a pris de l’ampleur à tel point que nous ne savons plus ce que la France cherche réellement.Est-ce fut un bon choix d’avoir fait
    appel à la France?La question reste ouverte. 😉

  14. Les maliens ont intérêt à ouvrir les yeux et à se souder contre les manigances de la France officielle. La partition du Mali est déjà entérinée en France. Ce droit de réponse de réponse de l’ambassade de France est de la poudre aux yeux. C’est une explication grotesque, mais comme on prend les maliens pour des imbéciles bons à tout gober, mêmes des explications ridicules, on n’hésite pas. Depuis 50 ans les fonctionnaires des Préfectures et des ambassades de France ne savent pas que le Mali s’appelait Soudan et ne sont pas en mesure de faire le rapprochement entre le Soudan français d’avant et le Mali actuel?

  15. C’etait un article bidon. Il faut simplement accepter l’explication de l’Ambassade de France. Si la France voulait la partition du Mali ce n’est a travers ce genre d’actions nonsens qu’elle va s’appliquer.

  16. Euh il ne faut pas qu’ils essayent de nous berner, avant l’occupation du nord ces mentions ne figuraient pas sur nos titres de séjour et pourquoi subitement c’est le cas aujourd’hui. Personnellement je n’ai que 25 ans j’étais pas là quand le mali était soudan et c’est même faut ce qu’ils disent c’est belle et bien Malien du Nord pas de soudan dans certaines préfectures.Il est temps qu’on se reveil avant qu’il ne soit trop tard

  17. Quelle honte… depuis des années on n’arrête pas de rappeler cette notion élémentaire du journalisme (vérifier à la source avant de raconter des bobards). Tout le monde sait où se trouve l’ambassade de France à Bamako, avec 300f de crédit orange ou Malitel on peut appeler le standard de l’ambassade. Mais ils sont tellement paresseux qu’ ils refusent le minimum d’effort. Rien de surprenant vu la qualité de nos journaux… Le Mali a vraiment des problèmes, c’est pratiquement dans tous les domaines. 👿 👿 👿

  18. Pour éviter des interprétations, pourquoi ne pas mettre (MALI SOUD) ? si c’est pour évoquer le soudan français…

    Sinon (SUD) ne correspond pas du tout à une abréviation de soudan…

Comments are closed.