Abandon de poursuites contre les responsables de la CMA. L’ONG ‘’Avocats sans frontières Canada’’ s’insurgent

14
Les Avocats sans frontières Canada (ASFC)
Logo Avocats sans frontières Canada (ASFC)

Les Avocats sans frontières Canada (ASFC) est préoccupée par la décision du gouvernement malien d’abandonner les poursuites à l’encontre de responsables de la Coalition des Mouvements de l’Azawad (CMA).

Cette décision contrevient notamment aux Principes fondamentaux et directives concernant le droit à un recours et à réparation des victimes de violations flagrantes du droit international des droits de l’homme et de violations graves du droit international humanitaire (60/147 Résolution adoptée par l’Assemblée générale le 16 décembre 2005) et au Statut du Rome établissant la Cour Pénale Internationale. Ces instruments garantissent le droit à la vérité des victimes et obligent le Mali à enquêter, poursuivre et juger les responsables de crimes internationaux et de violations graves des droits de l’Homme et prohibent expressément toute mesure contribuant à l’impunité des auteurs allégués de tels actes.

La levée des mandats d’arrêt au bénéfice d’auteurs présumés de crimes internationaux pourrait être prise en considération par la Cour pénale internationale (CPI) pour déterminer s’il y a un manque de volonté de l’État de mener des procédures judiciaires. En outre, cette décision est en contradiction avec l’article 46 des Accords d’Alger qui prévoit expressément la ” non amnistie pour les auteurs des crimes de guerre et crime contre l’Humanité et violations graves des Droits de l’homme, y compris des violences sur les femmes, les filles et les enfants, liés au conflit “.

Enfin, cette décision constitue une atteinte à l’indépendance du pouvoir judiciaire et nuit à la légitimité des juges maliens qui agissent dans un contexte difficile pour que des procédures indépendantes et impartiales soient menées à terme.

” La paix au Mali deviendra une réalité durable uniquement si elle va de pair avec la justice. Les parties prenantes doivent respecter les attentes légitimes des victimes quant à la lutte contre l’impunité et à leur droit à la vérité, la non-répétition et la réparation ” rappelle Pascal Paradis, directeur général d’ASFC.

ASFC appelle le gouvernement malien à reconsidérer sa décision et à initier un processus de justice transitionnel inclusif, transparent et participatif respectueux des droits des victimes et de ses engagements internationaux en matière d’enquête et de poursuite des auteurs de crimes internationaux.

ASFC recommande également à la communauté internationale de faire valoir auprès du gouvernement malien le caractère fondamental de ses obligations relatives à la lutte contre l’impunité et à la justice.

PARTAGER

14 COMMENTAIRES

  1. Le Mali est tout simplement devenu un belle Republique Bananiere.
    C’est a dire que IBK est President, Ministre de la Justice, Ministre des Affaires Etrangers…Juge representant son propre interet et ceux de son clan. WALAHI, je me demande serieusement-si mon propos offense, je m’en excuse- si IBK un MANINKA. J’ai grandit avec ces gents, je sais qu’ils etaient capables de laisser leur vie pour leur principe d’equite… Ceux d’aujourd’hui…

  2. Ibk est tellement trouillard qu’il a déjà integre certain rebelle dans son parti rpm qui sont député aujourd’hui j’espère que l’opposition mettra la pression sur ibk pour qu’il n’abandonne pas la poursuite des délinquants qui ont tu viole égorger terroriste la population

  3. Pourtant les maliens étaient choqués de voir ces hommes poursuivis par la JUSTICE MALIENNE se pavaner devant la PRESSE en "OCCIDENT" pendant qu'ils faisaient des exactions au Nord du Mali durant la même période ! Cette ONG a manqué l'occasion d'aider la justice malienne en les faisant arrêter à l'époque !

  4. Ce sont bien des crimes de droit international commis parce qu’ils portent atteinte à des valeurs jugées universelles , touchent à la dignité humaine. Ces rebelles ont violé des lois , déclenché une guerre d’agression ,sans parler de viols, tortures et autres. 👿
    Ces criminels doivent répondre de leurs actes. Ces graves violations des droits de l’homme ne peuvent restées impunies.
    Dire qu ‘IBK dans ses envolées lyriques nous parle d’ivresse de je ne sais quoi !
    Non mais de qui se moque-t-on?
    Bla, bla,bla, bla ,ça blablate par-ci ,ça blablate par-là!
    Faut vraiment arrêter cette masturbation intellectuelle ! 👿

    • Ce sont des crimes de droit international …….. 😉 😉 😉 😉 😉 😉

      QUI CONTESTE ?
      IL Y A EU D ÉNORMES CRIMES !

      MAIS DANS LES DOSSIERS DE PLAINTES , IL A ECRIT QUOI ? ………”SUPER TESSOUGUE” ?

      ON DIT QUE ……..PARCE QUE CELUI LA , IL DIT QUE ….SON VOISIN A DIT QUE ?

      A part dire des généralités du style “””””””” Ces rebelles ont violé des lois , déclenché une guerre d’agression ,sans parler de viols, tortures et autres.””””””””, et là on reconnait le wa wa wa syndicaliste façon Tessougué …..

      -Sur chacun des individus concernés , peux tu etre affirmatif , leur coller précisément une charge ?

      C’est un peu facile !

      …On prend un mec , on le déclare responsable de toutes les saloperies qu’on peut imaginer ,et qu’on lui colle , (parce que l’on ne sait pas en réalité à qui les imputer ) , et on lance “un mandat d’arrêt international ” contre lui ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      …..On le déclare donc responsable …sans rien …….

      ———et après , “on”s’étonne que de là ou le gars se trouve ….personne ne songe un instant de renvoyer le lascar à TESSOUGUE !

      Alors …Avant de brailler ….demandez à vérifier le contenu des dossiers , gentils messieurs !

      …Après , vous comprendrez pourquoi COCO dit et écrit :
      que dans ce cas bien précis il estime que
      L’ADMINISTRATION A SAUVE LA JUSTICE !

      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Allons ,allons …..

        • L’enquête !!!!Tu sais ce que c’est coco??????? t ‘as fumé de la bouse de vache ou quoi?
          Chacun son job coco !Adressez-vous aux autorités maliennes ! Je modère mes mots pour des raisons personnelles.Contente de te revoir coco!

          • Si les autorités maliennes sont incompétentes ,je n’y peux rien ,non mais ! 😯

  5. @ Evil DEvil,
    Qui va arreter ces violeur et egorgeur d’après toi. Les famalette avec ces 105 generaux ce sont montré incapable de connquerir kidal.
    Tout ce que je sais c’est que bientot le FORES de kalilou Outarra va explorer par des adhesion de toute part.

    **********************************************************************
    Gloire perpetuelle à KLELA BABA. Que soi benit son nom, sa vie, sa source et sa lumière.
    Vive le GANJISME, vive la science universelle !

      • Le SCIENTIFIQUE ……..Tu as raison ………mais je suis persuadé que tu ignores tout de certains éléments du dossier “plaintes” ………

        Rappel :
        Ces “plaintes ” ont été initiées par le super procureur Tessougué …..

        ET COCO ……….EST PERSUADE QUE SES DOSSIERS “ACCABLANTS” N’ONT JAMAIS CONTENU QUE DU VENT !

        On dit que ……….et puis que ……..
        (C’est une spécialité Malienne …… 😉 😉 )

        …Doncqueue ……..

        EVIL DEVIL ……….

        COCO , dans ce cas ….estime que
        L’ADMINISTRATION A SAUVE LA JUSTICE !

        😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  6. CA COMMENCE BIEN .
    DEPUIS QUAND L’ADMINISTRATION IMPOSE SES VUES A LA JUSTICE ???
    UN ACCORD NE PRIME PAS SUR LE DROIT ET SURTOUT NE PEUT L’ANNULER . ……..
    IL VA Y AVOIR DES DEBATS SUR LA CONSTITUTIONNALITÉ DES TERMES DE CET ACCORD .
    JE NE SUIS PAS JURISTE MAIS IL Y A DEJA CONTESTATION SUR LA MISE EN ROUTE ……

    IL FAUT EVITER L’IMPROVISATION ET SE GARDER DE TOUT EUPHORIE . LUCIDITE ET CLAIRVOYANCE DOIVENT ETRE DE RIGUEUR .

Comments are closed.