Situation des droits de l’homme au Mali : Le ministre de la justice, Malick Coulibaly à Genève pour la revue du rapport du Haut Commissariat des Nations-Unies

0

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Malick Coulibaly, a quitté Bamako, dans la nuit du samedi 9 mars 2013, pour Genève où il prendra part à la 22ème session du Conseil des Droits de l’homme des Nations-Unies qui se tient depuis le 22 février dernier et cela jusqu’au 22 mars prochain.

Malick Coulibaly
Malick Coulibaly

La situation des droits de l’homme au Mali occupe une place de choix au cours de ladite session. En effet, le rapport élaboré par le Haut Commissariat des Nations-Unies aux Droits de l’Homme (HCDH) sur la situation des droits de l’homme au Mali, y sera examiné à partir de ce jour lundi 11mars 2013. Le rapport dont il s’agit, met en exergue tous les cas de violations graves des droits de l’homme qui ont été commises depuis les attaques de l’armée par le MNLA, AQMI, Asar Dine et le MUJAO de janvier 2012 à nos jours. Le rapport en question fait également cas de la situation préoccupante, dans les territoires sous contrôle gouvernemental, au niveau de l’administration de la Justice, de la liberté d’expression et du droit à l’information, des cas d’arrestations, de détentions et de tortures.

Cadre d’expression éminemment stratégique pour le faire le point exact de l’impact de la crise su les droits de l’humains, cette session qui est une revue de la situation des droits de l’homme au Mali au Conseil des droits de l’homme des Nations-Unies permettra de donner d’informer la communauté internationale sur la situation réelle des droits de l’homme au Mali. Elle mettra également en exergue les investissements du Mali dans le cadre du respect des droits de l’homme et enfin de consolider et de renforcer l’image du Mali sur la scène internationale.

CCOM/Ministère de la Justice

PARTAGER