Ecole de maintien de la paix : Les Pays-Bas siège désormais au Conseil d’Administration

1

Ecole de maintien de la paix : Les Pays-Bas siège désormais au Conseil d’AdministrationPlusieurs points étaient à l’ordre du jour de cette 14ème session. Il s’agit de la présentation  du bilan des activités menées depuis le dernier conseil, de présenter les perspectives ainsi que la validation du programme à conduire jusqu’à la prochaine rencontre. Lors de son allocution, le Ministre Tiéman Hubert Coulibaly a remercié les membres du conseil pour leur présence, mais surtout pour leur soutien pendant les moments critiques pour le pays. Selon le ministre, ce soutien a permis de maintenir à flot l’école de maintien de la paix qui est un outil de fierté et de référence  sur le continent. Il a souligné que l’école joue pleinement sa partition dans le processus de sortie de crise du Mali parce qu’elle  procède au renforcement de capacités des cadres Maliens en vue de la mise en place prochaine des commissions nationales pour le désarmement, la démobilisation et réinsertion et la réforme du secteur de la sécurité. Ainsi, il a exhorté l’école à maintenir le cap en élargissant  ce renforcement des capacités aux acteurs tels que les députés, les organisations de la société civile. Par ailleurs, le ministre a réitéré l’engagement du gouvernement dans la dynamique d’accroitre son soutien à l’école d’où l’inscription d’une nouvelle ligne budgétaire qui a déjà permis à l’école d’assurer son intervention au profit des autres écoles militaires maliennes. Il a remercié les Pays-Bas pour leur retour remarquable au sein du conseil d’administration. « Nous savons que vous n’êtes  réellement jamais partis de cette prestigieuse école, dont vous-êtes l’un des bâtisseurs depuis 2007 », a-t-il précisé. Ce retour des Pays-Bas s’accompagne en effet par la prise en charge financière d’un programme de cours dispensés par l’école et qui touche à plusieurs thèmes allant dans le sens de la paix. Le coût total est estimé à 359 milliards de FCFA pour une durée de trois ans. L’ambassadeur des Pays Bas, son excellence Marteen Brouwer s’est dit très heureux pour la signature de cet accord avec l’EMP dans le cadre du retour de son pays au sein du  conseil d’administration de cette école.
Ousmane Baba Dramé

 

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.