El Hadj Cheick Moussa Traoré : Le retour triomphal sur le terrain

4

Annoncé par les mauvaises langues comme mort depuis un certain, le Grand Prêcheur du Mali connu sur le plan international, El Hadj Cheick Moussa Traoré dit Bagadadji Moussa, est de retour sur la scène.

 

L’homme qui s’est beaucoup battu depuis sa tendre enfance dans son quartier à Bagadadji pour véhiculer la parole de Dieu, le Tout-Puissant et le Miséricordieux, à travers la promotion de l’islam à travers le continent et dans le monde, vivra le plus longtemps possible. En tout cas tel est le vœu exprimé par ses fidèles, sinon ses disciples à travers un communiqué. Car, a-t-on coutume d’entendre, la mort d’un grand est une perte incommensurable pour tout un peuple. Et le bon Dieu a toujours gardé des Croyants de la carrure du Grand El Hadj Cheick Moussa Traoré dit Bagadadji Moussa pour appeler les plus grand nombre de fidèles envers la religion.

En effet, El Hadj Cheick Moussa Traoré dit Bagadadji Moussa a accumulé plus de quarante (40) ans d’expériences au service de l’Islam. Un homme de paix, de Dieu, il s’est illustré par des prêches sur les différentes radios et aussi à travers ses œuvres de charité.

Il prêche sans injures, ni critiques. El Hadj milite dans beaucoup d’associations Islamiques, entre autres, président des prêcheurs de la Commune II, membre de l’Union des Jeunes Musulmans du Mali, Président des prêcheurs de l’Association des Torka du Mali, etc. Le Grand Guide a l’esprit de partage. Pour preuve, il a fait des dons et aides durant de longues années aux diminues. El Hadj Moussa Traoré donne des prêches à domicile et ailleurs.

Cette renommée internationale du grand patriote convaincu au service de la Ummah islamique lui a fait des jaloux. D’où des campagnes d’intoxication et de désinformation. Cette jalousie et méchanceté mal placée leur a amené à dire qu’il n’est plus de ce monde. Heureusement que le bon Dieu veille sur lui.

Certes, il a été souffrant pendant un moment, comme Dieu aime, faire dans de pareil cas pour tester la croyance des fidèles mais cela il est aujourd’hui bien portant et a déjà repris les activités pour le bonheur des millions de fidèles musulmans du Mali, d’Afrique et du monde.

El Hadj Moussa Traoré, pour sa part, remercie le Président de la République, Son Excellence M. Ibrahim Boubacar Keïta, le Président du Haut Conseil Islamique Mali, El Hadj Mahamoud Dicko, le Guide spirituel du Groupe Ancar-Dine, El Hadj Ousmane Chérif Madani Haïdara, le Président des Jeunes Musulmans du Mali, El Hadj Macki Bah, El Hadj Bandjougou Doumbia et beaucoup d’autres personnalités qui lui ont rendu visite ou apporté leur soutien sur son lit d’hôpital.

 

Ibrahima  S. Coulibaly

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Mon Å“il. Tout flatteur vit au dépend de celui qui l’écoute et le finance. De toute façon, il finira par mourir un jour ce vendeur d’illusion, ce charlatant d’opérette… Il fait parti des lots pardon, du syndicat des marabouts milliardaires. Les sous qu’ils amassent sur le dos des désespérés et des superstitieux, qu’ils le partagent aux nécessités au lieu de se faire une place au soleil. Là, ils seront plus proches de ALLAH et des hommes. :mrgreen: 😈

  2. Comment a-t-il pu être hospitalisé alors qu’il a son woussoulan, son nassi et son Azizou Dayahnou ? Quant on passe sa vie à mentir et en dépouillant les pauvres de leur argent, on reçoit toujours la leçon du Tout Puissant. Ce qui lui est arrivé n’est qu’un avertissement.

Comments are closed.