En prélude à la journée mondiale des orphelins : Qatar Charity et Vie Bonne entendent parrainer 2000 enfants pour 2014

1
Le coordinateur de Vie Bonne, Amadou Maiga, posant avec les enfants
Le coordinateur de Vie Bonne, Amadou Maiga, posant avec les enfants

En prélude à la journée mondiale des orphelins commémorée tous les 25 juin,, Qatar Charity en partenariat avec l’ONG Vie bonne a procédé, le vendredi 4 avril, à la mairie de Sangarébougou au lancement de ses activités. Une occasion pour l’ONG de remettre des kits scolaires et des vélos aux orphelins les plus performants de différentes écoles de Bamako pour les encourager.

 

Des centaines de millions d’enfants orphelins vivent dans des situations difficiles partout dans le monde. Ils sont privés de services essentiels et du droit de s’épanouir. Afin de donner aux orphelins, la place qui leur revient dans la société pour leur assurer une vie décente, Qatar Charity via l’ONG Vie Bonne, a commencé en 2008 à parrainer 19 orphelins.

Au fil des ans, ils sont aujourd’hui, 1177 orphelins, dont 622 filles et 555 garçons. Le montant annuel alloué pour ces enfants est de 245.700.000 FCFA. Pour l’année 2014, dira le représentant de Qatar Charity non moins coordinateur de Vie Bonne, Amadou Maïga, “notre objectif est d’atteindre les 2000 orphelins soit une allocation annuelle estimée à 420. 000.000 Fcfa“. Il a rappelé qu’en plus du parrainage des orphelins qui touchent chacun 52.500 FCFA par trimestre ainsi que d’autres avantages notamment le soutien scolaire, les soins et les cadres de loisirs, la structure parraine également les familles démunies, les personnes handicapées, les étudiants des familles démunies et les prêcheurs.

Une occasion pour M. Maïga d’exhorter les acteurs intervenant dans la prise en charge des orphelins à mettre les enfants au cœur de leur politique. Pour le maire de Sangarébougou, Mamadou Coulibaly, Qatar Charity et Vie Bonne, ne se sont pas trompées de cible, car les récipiendaires que sont les orphelins, n’ont rien fait pour mériter de grandir sans leurs parents. “Comme c’est la loi de la nature qui les a rendus vulnérables, ils méritent de ce fait, l’assistance de tous sans calcul ” dira-t-il.

La porte-parole des bénéficiaires, Diaba Samaké dira que nul n’ignore la grande disparité qui existe entre eux et les autres enfants quant à leur accès à l’éducation, à la santé et au divertissement. Ainsi, elle a demandé la gratuité de l’enseignement jusqu’au niveau de la 6e année pour les 700.000 orphelins de 0 à 18 ans. Ainsi, le conseiller technique du ministère du Travail, des affaires sociales et humanitaires, Yousouf Diagne dira que les différentes opérations de Qatar Charity prouvent combien elle est engagée à accompagner le gouvernement dans son programme de développement. Il a rassuré de l’implication de son département quant à la célébration de la journée avec plus d’ampleur.

La remise de kits scolaires et des vélos a été le clou de la journée qui a également vu une conférence-débat sur le thème ” la prise en charge des orphelins dans le système islamique “.

Fatoumata Mah Thiam KONE

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.