En vue d’améliorer les conditions de vie des couches démunies : Miss Mali France 2014, Mariam Dabo offre 2,5 millions de FCFA à l’Alliance pour la Paix et la Solidarité (APS)

0

La Miss Mali France 2014, Mariam Dabo vient de remettre un chèque de 2,5 millions de FCFA à l’Alliance pour la Paix et la Solidarité (APS) dont le président d’honneur est notre compatriote, Malamine Koné.  Ce geste, selon la nouvelle ambassadrice de la beauté malienne en France, permettra de soulager les couches les plus démunies.

Miss Mali France 2014, Mariam Dabo offre 2,5 millions  de FCFA à l'Alliance pour la Paix et la Solidarité (APS)
La miss France remettant le chèque géant à Moussa Sissoko de l’APS

C’est le 10 novembre dernier que Mlle Mariam Dabo a été sacrée Miss Mali France. Organisée par l’Association Esprit d’Ebène en partenariat avec la Fédération d’associations “2ème Génération”  cette 12ème édition de Miss Mali France était placée sous le parrainage de notre compatriote, Malamine Koné, PDG du Groupe Airness.

Après cette élection, Mlle Mariam Dabo était venue à Bamako pour défendre la diaspora malienne au concours de beauté Miss ORTM  cuvée 2014 dont la finale devrait se dérouler, le vendredi 21 novembre dernier, au Palais de la Culture. Malheureusement, cette élection initiée par le Comité Syndical de l’ORTM a été reportée. Ce fut une grande déception pour Mariam Dabo, qui est d’ailleurs rentrée à Paris, le dimanche dernier. “J’ai été très déçue par le report de Miss ORTM. C’est une déception totale puisque j’étais prête. C’est pourquoi, j’ai décidé de rentrer à Paris. Et je ne sais pas d’abord si je serais au rendez-vous pour le moment” dira-t-elle.

Avant de prendre son avion pour la France,  Mlle Mariam Dabo a offert un chèque de 2,5 millions de FCFA à l’Alliance pour la Paix et la Solidarité (APS) dont le président d’honneur est Malamine Koné. Cette cérémonie très modeste mais pleine de signification s’est déroulée en présence du vice-président de l’APS, Dr Moussa Sissoko accompagné de ses proches collaborateurs.  On notait aussi la présence d’une délégation conduite par Hamidou Gaye, venue de Paris.

Pour la Miss Mali France, il s’agit  de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des couches défavorisées au Mali. “J’ai  été  touchée par les différentes actions menées par l’APS en faveur des couches défavorisées. Je pense que c’est une initiative à saluer. C’est pourquoi, j’ai décidé de jouer ma partition dans ce combat en offrant ma petite contribution de 2,5 millions de FCFA. C’est une façon pour moi d’aider mon pays  dans le cadre de la lutte contre l’exclusion et la pauvreté” dira Mariam Dabo.

Prenant la parole, Hamidou Gaye, visiblement ému, a remercié la Miss Mali France pour ce geste très salutaire. Selon lui, la solidarité envers les couches démunies demeure l’une des priorités du président d’honneur de l’APS, Malamine Koné dont la vision est d’œuvrer à la consolidation d’une société de paix et de justice sociale. Il s’agit aussi de promouvoir l’éducation, le développement du sport et de renforcer le dialogue et toutes les initiatives en faveur de la réconciliation entre toutes les communautés du Mali. Contribuer à la promotion des droits de la femme, de l’enfant et de la famille est également l’un des objectifs du président d’honneur de l’APS.  Au nom du président de l’APS, Madiba Kéïta en déplacement, Dr Moussa Sissoko a pris la parole pour remercier Miss Mali France pour avoir  choisi l’APS pour ce don.

On se rappelle que dans le cadre de la rentrée scolaire 2014- 2015, l’APS a offert 300 kits scolaires aux élèves démunis de l’école publique de Kati Sananfara et de Kanadjiguila dans la Commune du Mandé. Auparavant, l’Alliance avait fait un don à l’Orphelinat Niaber de l’Association de la Sauvegarde de l’Enfance (ASE-Mali) dans le cadre de la fête de Tabaski.

En tout cas, l’Alliance pour la Paix et la Solidarité a fait un grand pas  sur le terrain de l’humanitaire. Elle ne cesse de soulager la souffrance des plus démunis.

A.B.HAÏDARA

PARTAGER