Enfants en situation difficile / Validation d’un guide de référence pour leur prise en charge

0
1

Pour la prise en charge des enfants en situation difficile, il existe désormais un guide de référence qui est l’œuvre du Groupe de Recherche sur les Droits de l’Enfant (Grde), grâce à une contribution financière de Right to Play. Sous l’égide du département de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille, l’Ong Right to Play a organisé ce jeudi 22 décembre 2011, au centre Aoua Kéita, un atelier pour la validation de ce guide.

A cette occasion le Dr Alou Barry, Directeur   national de la Promotion de l’enfant et de la famille a indiqué que très bientôt, la politique national de Protection et la promotion des Enfants et son plan d’action seront adoptés. « L’absence d’un dispositif opérationnel de prise en charge globale des enfants en situation difficile limite l’efficacité de toutes les initiatives. C’est pourquoi, il est indispensable d’organiser de manière harmonisée et constante la prise en charge des enfants vulnérables », a –t- il déclaré.

Le Dr Alou Barry a appelé à l’implication de tous : parents, familles, communautés, acteurs, enfants Ong, institutions et les Partenaires techniques et financiers. Ce qui permettra au département, à travers tous les acteurs de traduire notamment, par une plus grande intégration de la question de la vulnérabilité des enfants dans les stratégies de réduction de la pauvreté et de l’atteinte des Objectif du millénaire pour le Développement (Omd). Mais « cela passe nécessairement par la reconnaissance des droits des enfants et surtout le souci de leur mise en œuvre intégrale en vue de répondre aux exigences du Comité des droits de l’Enfant », Selon Directeur   national de la Promotion de l’enfant et de la famille.                                                 

Les officiels du département de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille avaient répondu présents aux côtés du Directeur national de Right to Play, Boris Fidèle Degan et de la présidente du groupe de réflexion sur les droits des Enfants (Grde), Mme Diallo Mama Diarra. Faisant l’historique du guide, celle-ci a indiqué qu’il a été initié en collaboration avec le Grde qui est un réseau d’organisation non gouvernementale créé le 21 septembre 2007 sur initiative d’International Service en vue de contribuer à la promotion des droits de l’Enfant. Il est né du constat d’un manque de synergie entre les acteurs qui interviennent dans ce domaine, et la création d’un réseau.

 Présidée par la Direction nationale de la Promotion de l’Enfant et de la Famille et la Cellule nationale de lutte contre le travail des Enfants, « le Grde compte une vingtaine d’organisation nationales et internationales de la société civile qui œuvrent tous pour la protection des droits de l’enfant au Mali et à travers des actions de plaidoyer, de renforcement de capacité et de partage d’expériences entre les différents acteurs », selon sa présidente. Ce partenariat a permis plusieurs réalisations parmi lesquelles l’initiation d’un guide de référence pour la prise en charge des enfants en situation difficile.               

La représentante du Directeur national du développement social, Mme Kamissoko Nahan Diarra a salué les efforts des membres du groupe de réflexion sur les droits des Enfants, sous le leadership de Right to Play. La tenue de cet atelier est sans doute l’expression d’un espoir, et le lieu de ‘’célébrer la force de la synergie’’ et le ‘’partenariat’’. C’est aussi le lieu, comme l’a si bien souligné le Directeur national de Right to Play, Boris Fidèle Degan, de réfléchir sur les maux qui minent la vie des enfants. Par centaines, ils se comptent dans la rue, par dizaine ils sont violentés, a constaté avec amertume, le Directeur national de Right to Play.                                                  

B. Daou

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.