Esclavage par ascendance au Mali : Le combat de TEMEDT salué par un prix international

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Dans sa lutte contre l’esclavage par ascendance, l’Association TEMEDT ne prêchera plus dans un désert. Sa lutte acharnée depuis six ans pour faire bouger les lignes de la lutte contre ce fléau en déphasage avec les us, mœurs et coutumes dans un monde globalisé, vient d’être salué de la plus belle manière par l’ « Awards anti slavery 2012 » à Londres. Pour présenter le symbole de cette reconnaissance internationale aux autorités du Mali et à l’opinion publique nationale et internationale, la Paillote du CICB a abrité, le 9 novembre 2012, une cérémonie certes modeste, mais qui se voulait un espace d’interpellation des autorités maliennes afin de  tout mettre en œuvre pour que l’esclavage cesse au Mali.

«Pendant 6 ans, par une approche simple, mais efficace, émaillée de séances de formation et d’information, de plaidoyer lobbying, de conférences, de manifestations culturelles, TEMEDT a redonné espoir à des milliers d’hommes et de femmes, dans notre pays. Ces hommes et ces femmes ont retrouvé la lumière, ce qui leur permet de participer au développement de leur terroir et de la nation ». Cette brève introduction d’Abdoulaye Maco suffit largement à montrer le rôle que l’Association TEMEDT a joué en espace de 6 ans dans l’émancipation de plusieurs citoyens maliens qui se trouvaient encore dans les liens révoltants de l’esclavage. Loin de notre pays, à Londres, ce travail exceptionnel abattu par TEMEDT a été salué par « Anti-slavery international » par la remise de l’Awards anti slavery 2012. Et, une telle reconnaissance internationale ne doit pas passer inaperçue. TEMEDT l’a si bien compris qu’elle a organisé une cérémonie voulue modeste à cause des douloureux événements que traverse le pays depuis janvier 2012. Mais, qu’à cela ne tienne, Ibrahim Ag Idbaltanat, Président de TEMEDT, a déclaré : « La négation du statut d’égalité entre les Hommes est encore ancrée comme croyance voire une valeur culturelle au Mali. Bousculer de telles idées et croyances exige la persévérance et un don de soi ». Il a rappelé que l’Organisation pionnière de la lutte contre l’esclavage dans le Monde, Anti-Slavery international, une ONG britannique a  décerné son prestigieux AWARD 2012 à TEMEDT en reconnaissance de sa lutte pour l’éradication de l’esclavage par ascendance et la restauration de la dignité humaine au Mali. Il a ensuite précisé que TEMEDT qui signifie placenta en tamasheq a pour vision une société où la constitution du Mali et la déclaration universelle des droits de l’homme sont respectées. L’Association de 30 100 membres, dès sa création, dira son Président, a opté pour le rejet de toute forme de revendication par la violence pour atteindre ses objectifs quelle que soit leur pertinence au profit du dialogue et des concertations et a sans cesse affirmé son attachement à la légalité républicaine. Selon le Président, TEMEDT est actuellement confronté à trois défis majeurs. L’adoption d’une loi criminalisant la pratique de l’esclavage par ascendance au Mali. Et persévérant dans ce combat TEMEDT est parvenu à susciter la création d’une coalition d’organisations maliennes des droits humains à cette fin. TEMEDT veut aussi le développement d’une stratégie à même d’amoindrir les souffrances de tous les Maliens sans défense en cette période de grave crise du Nord du pays où les faibles sont comme de la paille sur laquelle il ya un combat d’éléphants. Et, enfin, l’Association est en réflexion quant au rôle qu’elle jouera face aux défis de refondation et de reconstruction de l’Etat et de la Nation.

Assane Koné

SOURCE:  du   13 nov 2012.    

Une Réaction à » Esclavage par ascendance au Mali : Le combat de TEMEDT salué par un prix international

  1. We you do not resulting from about what you do, on the contrary resulting from of which Now i’m presents have always been with you. [url=http://rueree.com/]rueree.com[/url] rueree.com