Faciliter l’accès de l’eau potable aux populations : Rotary club s’attèle dans la commune rurale de Dialakorodji

2
: ROTARY s’attèle dans la commune rurale de Dialakorodji
Une vue des responsables

Rotary Club Bamako Titibougou a organisé un déjeuner de presse  le 31décembre 2016 au restaurant « La pause plaisir »sise à l’ACI 2000 Hamdallaye  à fin de  présenter le  bilan  de son projet WASRAG exécuté dans la commune rurale de Dialokorodji.

-Maliweb.net-Conformément à ses  principes de solidarité et d’humanisme, le groupe Rotary Club Bamako Titibougou a contribué au développement de la commune rurale de Dialakorodji en  facilitant l’accès à l’eau potable aux populations ; Une information soutenue par le président du club rotary de Titibougou, Mamadou Kalifa Diarra, le maire adjoint  de ladite commune, Soumaïla Diarra ainsi que la représentante du groupement des femmes  de Dialokorodji, Assitan Dembélé.  Comme l’a expliqué son chef de projet, Sounkalo Dembélé, le projet WASRAG (Groupe d’action amicale eau et assainissement), initié par  Rotary Club est une  action d’entraide pour former et renforcer les capacités des populations maliennes spécifiquement celles de la commune rurale de Dialakorodji. Et c’est dans ce cadre qu’en novembre 2016, le rotary club de Bamako Titibougou avait mené une campagne de sensibilisation sur l’eau, l’hygiène, l’assainissement et la citoyenneté dans la commune rurale de Dialakorodji. Toujours selon M. Dembélé, un autre objectif dudit  projet,  était de former  les populations de Dialakorodji à la construction des systèmes sanitaires et la gestion et l’entretien de ces derniers. Outre cela, le projet Wasrag aurait également permis le réaménagement des systèmes d’adduction d’eau potable et la construction de latrines à Dialakorodji. Une action fortement salué par la représentante du groupement féminin de Dialakorodji « Grâce à Rotary Club, désormais les femmes de Dialakorodji peuvent profiter de leur époux et enfants, nous n’avons plus à passer tout notre temps à la recherche d’eau potable »,  affirme Assitan Dembélé. Soulignons par ailleurs que ce groupement  féminin a également été initié à la fabrication de savon, une activité rémunératrice  dans le cadre de projet rotarien.  Qui  n’a pas oublié non  plus la jeunesse, en effet, Rotary Club Titibougou  a procédé à la  mis en place des clubs « Interact » dans 20 établissements scolaires de Dialokorodji en vue de la pérennisation des acquis de Wasrag dans la commune. Donc l’ horizon se présente sur de bonne augure s’il faut considérer que le projet s’étend sur une période de 5ans et déjà les bénéficiaires témoignent leur satisfaction et  les rotariens réitèrent leur engagement  aux côtés communautés défavorisées de Dialakorodji et d’ailleurs.  La cérémonie s’est close sur une série de  distinction de mérite  par Rotary Club.

Khadydiatou SANOGO

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Les organisations franc-maçonne qui font leur publicité sur le dos de l misère des nègres!

    rotary club, lions club…: à vomir!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here