Fantani Touré morte d’un cancer du sein ou du diabète ? L’enterrement prévu ce mardi à 16 heures au cimetière de Magnambougou

9
Fantani Touré et IBK lors de la campagne
Fantani Touré et IBK lors de la campagne

La mort a brutalement emporté, le mercredi 3 décembre, à l’hôpital Henry Mondor de Créteil, la célèbre cantatrice malienne Fatani Touré. Beaucoup d’émotion chez les Maliens après l’annonce de cette triste nouvelle. D’aucuns se posent la question sur les vraies raisons du décès de l’Ambassadrice de la Culture malienne. Selon certaines informations, Fantani épouse du comédien bien connu Habib Dembélé dit Guimba ” national ”  subissait une cure d’amaigrissement depuis quelques semaines. Souffrant d’un diabète, on se demande si les deux traitements étaient compatibles ? D’aucuns parlent d’un cancer du sein, une information qui a été formellement rejetée par son frère, Ousmane Touré que nous avons pu joindre au téléphone. Selon lui, sa sœur a toujours suivi ses différents examens. “

 

Le cancer de sein ne tue pas comme une crise cardiaque. La malade vit la maladie. Aucun examen n’a décelé à aucun moment le cancer du sein. Ce qui s’est passé est clair. Ma sœur est allée à l’hôpital Henry Mondor pour des examens de voyage routiniers, en vu des préparatifs de son voyage sur Bamako qui était prévu le 20 décembre.  Sur place, elle a été retenue par son médecin pour une mise en observation. C’est alors que 48 heures plus tard, elle entra dans un coma, elle n’en est plus jamais sortie ” nous a-t-il expliqué. Nous espérons être édifiés dans les jours à venir. En attendant, le peuple malien pleure son Ambassadrice. L’arrivée du corps est prévue le lundi 8 décembre en début de soirée. Elle sera suivie de l’enterrement, le lendemain mardi 9  décembre, à 16 heures au cimetière de Magnambougou.

 

Il faut rappeler qu’au cours de sa brillante carrière, elle a parcouru le monde, collaboré avec de grandes personnalités maliennes, africaines et internationales de la musique. Plusieurs distinctions obtenues grâce à son extraordinaire talent feront désormais partie des souvenirs jalousement et fièrement préservés par sa famille durement éprouvée mais qui saura certainement trouver de quoi adoucir sa peine à travers les innombrables et émouvants hommages rendus par les Maliens à l’icône. Qu’ils soient ministres, politiques, stars ou anonymes, les Maliens ont quand même tenu à exprimer leur douleur face à cette grosse perte pour la patrie.

Clarisse NJIKAM et Oumar BARRY

 

RamaN’Diaye Ramatoulaye Diallo, ministre de la Culture

 

” Je pleure une amie chère… ”

Le Mali pleure une artiste de valeur, je pleure une amie chère, pleine de ressources et de qualités humaines. RIP Fantani

 

 

 

Abou Dembélé, fils de Fantani Touré

”  Nous continuerons ses œuvres… “

Dieu a arraché Fantani Touré à notre affection mais ce que Dieu fait est toujours juste. Donc, prions pour elle. Elle était une artiste confirmée pour le Mali et ailleurs. Nous continuerons à immortaliser ses œuvres dans le cœur des Maliens.

 

 

Emission de téléréalité ” Tounkagouna “

Grande  émotion du public à l’annonce du décès de Fantani

Lors de l’enregistrement de l’émission de téléréalité Tounkagouna, le 3 décembre dernier, dans un hôtel de la place, le public venu nombreux a observé une minute de silence à la mémoire de la cantatrice de la musique malienne, Ambassadrice de la culture malienne, décédée des suites d’une courte maladie, à l’hôpital Henri Mondor de Créteil. La tristesse se lisait sur le visage de chacun, mais comme l’a si bien dit le Maestro Boncana Maiga, c’est le chemin de tous ! Nous prions pour le repos de son âme !

 

Jo-kaiteJo Kaiat, artiste musicien français, pianiste, compositeur de Jazz

” Elle commence déjà a vraiment nous manquer… “

Mes condoléances à la famille de Fantani Touré, cette grande dame de la musique malienne, d’une très grande originalité et authenticité, avec qui j’ai beaucoup travaillé et beaucoup rigolé !!! Elle a fait énormément avancer la musique malienne, en exprimant beaucoup ses diversités. Elle commence déjà à vraiment nous manquer. Paix à son âme!

 

 

Mahamadou Camara, ministre de l’économie numérique, de l’information et de la communicationmahamadou-Camara

” Tu resteras toujours dans nos cœurs… “

J’ai l’immense regret de vous annoncer le décès à Paris, de notre bien aimée Fantani Touré, chanteuse et compositrice malienne de talent. Tu resteras toujours dans nos cœurs. Que Dieu t’accueille en son Paradis. Amine

 

Rokia Doumbia :

”Elle a toujours été là pour les jeunes artistes”

Fantani Touré a toujours été à nos côtés pour nous appuyer dans la musique. Elle a su nous unir et être à notre écoute. C’est une artiste incomparable. Que Dieu lui pardonne et l’accueille en son Paradis. Nous ne pourrons jamais l’oublier d’autant plus qu’elle avait toujours des projets pour nous les artistes en herbe.

 

 

lassanaLassana Sory Keïta, directeur du festival ” les Voix de Bamako”

”Elle était plus qu’une patronne pour nous”

C’est avec un cœur meurtri qu’on a appris le décès de Fantani Touré. Elle n’était pas seulement notre patronne, mais une sœur pour nous parce qu’on partageait beaucoup de choses ensemble.

Elle était très gentille avec son entourage et avait le sens du travail. Ses œuvres resteront à jamais gravées dans nos esprits. Nous prions pour le repos de son âme et que la terre lui soit légère.

 

 

tiebleTiébilé Dramé, Président du Parena

” Une grande perte pour  le Mali… “

La disparition de Fantani Touré est une grande perte pour  le Mali. Condoléances à Guimba, à la famille Touré, à tout Bozola et aux artistes du Mali.

 

 

 

Hadja Fanta Tamba, la Djenemousso

”  Elle faisait la fierté de notre Maliba… “

La grande chanteuse, Mme Guimba National, Fantani Touré qui faisait la fierté de notre Maliba, le bon Dieu vient de nous l’arracher. Que la terre lui soit légère. Fantani, dors en paix (Amina yarabi ).

 

 

xxxxxx

 

Décès de l’artiste Fantani Touré en France

Mort naturelle ou provoquée ?

A peine la douleur pansée suite au décès brusque du jeune milliardaire Madou Dagolo, bien connu dans le milieu artistique, la mort vient encore de frapper fort. Le Mali vient de perdre l’une de ses plus grandes cantatrices, Fantani Touré, artiste musicienne émérite, conceptrice de l’hymne de campagne du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta. Elle  est décédée le 3 décembre dernier, à l’âge de 50 ans, des suites d’une courte maladie à l’hôpital Henri Mondor de Créteil en France. Promotrice du festival au féminin ” Les voix de Bamako “, présidente de l’association Kolomba Mali et France, du collectif des jeunes artistes maliens, celle qui se battait sur tous les fronts pour la promotion de la culture malienne vient de nous fausser compagnie. La nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre dans les rues de Bamako et grande a été la désolation.

 

Qui est Fantani Touré ?

Chevalier de l’Ordre du mérite, celle qui était considérée comme l’Ambassadrice par excellence de la culture malienne a brillé sur la scène artistique depuis l’âge de dix ans. C’est ainsi qu’elle a reçu le titre de “meilleure soliste et danseuse” lors des Biennales Artistiques et Culturelles du Mali. Elle conserve ce titre de 1978 à 1986. Lors du Marché des Arts du Spectacle Africain (MASA) en 1995, Fantani chante en solo accompagnée par Toumani Diabaté, virtuose de la kora. C’est là qu’elle s’est véritablement révélée au grand public. Dès lors, son parcours se fait de festival en festival avec de nombreuses collaborations prestigieuses.

En 1997, elle retourne au MASA avec son propre groupe et sort son premier album “N’tin Naari”, une production de Salif Kéita. “N’tin Naari” e

 

Est élu Meilleur album et Meilleure vente de l’année. Ce qui lui a valu le titre de meilleure artiste au Mali. Véritable femme de culture et épouse d’un éminent comédien, elle joue dans deux films, ” Sya, le rêve du python ” de Dani Kouyaté et ” La Genèse ” de Cheick Omar Sissoko. Sa dernière distinction fut ” la meilleure artiste ” ayant contribué au retour de la paix, reçue lors des nuits du Tamani d’Or.

Quelle mort tragique !

Mme Dembélé Fantani Touré qui devrait être à Bamako le 20 décembre prochain ne reviendra finalement que dans un cercueil. Selon nos informations,  l’Ambassadrice de la musique malienne, dans les préparatifs de son voyage, s’est rendue le 1er décembre dernier à l’hôpital Henri Mondor de Créteil pour une visite médicale. C’est alors qu’elle a été retenue par les médecins qui ont surement constaté une anomalie grave. 48 heures après, elle est décédée. Nous avons tenté en vain de joindre son Médecin traiteur pour savoir les vraies raisons de cette mort tragique.

Certes, nous nous posons des questions très souvent à la suite d’un décès de certains de nos proches, néanmoins nous restons convaincus que l’on ne meurt pas avant la fin de ses jours. D’ailleurs, certains faits survenus à propos du décès d’artistes font réfléchir. Cela peut être juste une coïncidence, mais des questions se posent. Tenez-vous bien ! Yoro Diallo dit Fernando Moutchatcha a chanté l’hymne de campagne d’Alpha Oumar Konaré en 1997. Certes, Alpha a été élu et quelques années plus tard Moutchtcha est décédé. Après, c’était le tour de Mangala Camara qui a fait la même prestation pour le président Amadou Toumani Touré dit ATT. On se rappelle de son fameux titre ” Migné Migné “. Lui aussi s’en est allé peu de temps après. Et maintenant, c’est le tour de Mme Dembelé Fantani Touré qui a composé l’hymne de campagne du président IBK de connaitre le même sort. Quelle tristesse. On se demande si tous ces évènements sont le simple fait du hasard.

En cette douloureuse circonstance, toute l’équipe de Bamako Hebdo souhaite un repos éternel à cette grande artiste musicienne talentueuse. Nos condoléances les plus attristées vont également à l’endroit de son époux, Guimba national et toute sa famille.

Dors en paix Mme DEMBELE que la terre te soit légère.

 

       Clarisse

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Que le tout pussent l'accueil dans sont royaume éternelle.
    Vraiment le mali a perdu une personnage inique.

  2. mon cher Guimba national je te présente mes condoléances les plus triste pour la perte de notre Fantani aimée : c'est une mère, une epouse, une soeur etc….que le bon dieu accepte son ame au paradis amen… M.Traoré Boissé – Paris.

  3. que le tout miséricordieux t’accueille dans le paradis,le mali ne t’oubliera jamais,sincères condoléances a toute la famille éprouvée, cependant ce décès si brusque,les maliens doivent etre informés des causes réelles, que la terre te soit légère,

  4. Mes condoléances les plus attristées
    Que son âme repose en paix et au paradis
    que la terre lui soit légère
    C’est une grande perte pour la musique malienne en particulier et africaine en général.
    Elle avait une voix d’or et inimitable.
    Cependant toutes les lumières doivent être faites sur les causes de son décès

Comments are closed.