Festi’Bazin : Le Bazin malien dans toute sa splendeur

0

Bamako s’apprête à vivre, du 4 au 6 septembre prochain, un évènement culturel majeur : la 1ère édition du Festi’Bazin ou festival du Bazin, une foire exposition vente mettant en valeur le Bazin malien.

 

bazinsSoutenu par une communication très dense, associant les médias locaux et certaines radios étrangères (Rfi et Bbc), le Festi’Bazin, selon les initiateurs, est un évènement qui se distingue par son envergure national et sous régional. Son principal objectif : la promotion de la culture malienne via le Bazin, devenu aujourd’hui un des leviers de croissance économique du pays. Mobilisant déjà plusieurs partenaires, le festival, qui se tiendra au Centre international des conférences de Bamako, est une conception de la jeune agence de communication «Ovation», qui est entrain de se frayer un chemin dans le domaine de l’évènementiel, marqué par une forte concurrence.

 

 

Le lancement officiel du festi’Bazin s’est déroulé, vendredi dernier, au Radisson hôtel, en présence de plusieurs invités intervenant, pour la plupart, dans la chaîne de mise en valeur du Bazin au Mali. Il s’agit notamment des couturiers, stylistes, teinturières, frappeurs, opérateurs culturels. Des artistes de renom comme Nampé Sadio (connu pour son grand amour pour cette belle étoffe) était au lancement d’un festival qui promet de présenter le Bazin malien sous ces différentes expressions.

 

 

Benson Diakité (le directeur du festival) et Aminata Bocoum (directrice de l’agence «Ovation») ont présenté les différentes activités du festival, qui sera surtout une plateforme où évolueront les acteurs qui fabriquent, vendent ou achètent le Bazin. Pour rehausser la qualité de l’évènement, plusieurs personnalités internationales sont annoncées. Il s’agit, entre autres, de Pathé’O, Isabelle Anon, Diouma Dieng Diakhaté, Djiby Dramé.

 

 

L’artiste ivoirien Méwé est également annoncé à ce festival. Coté malien, les artistes qui accompagnent le festival sont : Oumou Sangaré, la diva du Wassoulo, Babani Koné, Nampé Sadio, Mohamed Diaby, Safi Diabaté. «Ces trois jours seront couronnés par une soirée de Gala au cours de laquelle des trophées seront décernés pour récompenser ceux qui se sont montrés meilleurs dans leur domaine», a expliqué le directeur du festival. Selon lui, pour mettre en exergue le talent des créateurs maliens, un espace leur est spécialement dédié, à travers un défilé de mode.

 

Papa Sow.

PARTAGER