Festival international de rencontre afro-latino-américaine (FIRAL) : Maria Gabriela Chavez attendue à Bamako

4
Festival international de rencontre afro-latino-américaine  (FIRAL)
Maria Gabriela Chavez

Dans l’objectif de créer un cadre d’intégration socioculturelle et économique entre le Mali, les pays africains et ceux de l’Amérique latine, la fondation Hugo Chavez en partenariat avec l’Ambassade du Venezuela, le ministère de la Culture, le CNJ et le réseau des femmes parlementaires, organisent du 27 au 29 novembre prochain la 1ère édition du festival international de rencontre afro-latino-américaine de Bamako. Une aubaine pour les Bamakois d’échanger avec une invitée d’honneur pas comme les autres, Maria Gabriela Chavez, la fille du feu président du Venezuela, Hugo Chavez.

lacée sous le thème ” paix et intégration intercontinentale “, la première édition du FIRAL se tiendra du 27 au 29 novembre à la maison des jeunes et au Palais de la Culture. Selon les organisateurs, ce festival est une contribution à l’établissement d’un trait d’union entre les jeunes de l’Afrique et de l’Amérique latine, en mettant l’accent sur le renforcement des capacités dans le domaine de la coopération sud-sud.

Cette édition s’articulera autour de l’intégration sociale, culturelle et économique entre le Mali et les Latino-Américains à travers la fondation Hugo Chavez.

Durant trois jours d’intenses activités, les Bamakois et Koulikorois vibreront au rythme des caravanes, des courses de pirogues et des animations diverses. Plusieurs personnalités en plus de Maria Chavez sont attendues à Bamako. On peut citer entre autres, les présidents de la République de Gambie, Yaya Jammeh, du Congo, Denis Sassou-Nguesso, les anciens présidents du Nigérian, Olusegun Obasanjo et du Brésil, Lula Da Silva.

Il sied de rappeler que la coopération bilatérale qui existe entre le Mali et ces pays latino-américains est au beau fixe. Pour preuve, la République socialiste de Cuba entretient une relation depuis un demi-siècle avec le Mali, qui s’est traduite par la formation des cadres maliens dans des domaines de la médecine, de l’environnement, de l’hydraulique, de la culture et du sport. Quant au Venezuela de Hugo Chavez, il a offert 100 logements sociaux à Ntabacoro et la création d’une fondation qui porte son nom, une première dans les relations afro-latino-américaines.                             Clarisse

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. If he thinks he knows how best to go about it, what stops him from wokirng wt d govt to achieve that rather than granting interviews all over the place. He is an elder statesman, let him do something pls.

  2. 07/01/2009 ooooh!!! que bunic!!! : )roser, el que havies de fer era agfaar les xiruques i sortir a fer un tom. No te me8rit gravar des de casa la iaia!!!Com va anar ala tornada cap a bcn?? algun ensurt??vagi be la tornada a la feina!!! no se tu, perf2 jo he tornat avui.

Comments are closed.