Fête de Tabaski 2012 : Entre colère et indignation

11

2/3 du territoire occupé, 100 000 personnes déplacées vers les villes du Sud et plus 200 000 réfugiés dans les camps des pays voisins. C’est le triste contexte dans lequel les Maliens ont célébré la fête de l’Aïd el-Kébir cette année. Face à un gouvernement qui peine à s’assumer et à répondre véritablement aux attentes du peuple, les populations, du Nord comme du sud, doivent encore s’armer de patience.

 

Le Président par Intérim Dioncounda Traoré, le PM Cheick M Diarra et Younoussou Touré, président PI de l’Assemblée nationale (photo L’ESSOR)

La fête de Tabaski, appelée fête du mouton, est considérée par les fidèles musulmans comme un grand moment de joie, de communion, mais également de solidarité. Pour cette célébration 2012, le goût de la viande du mouton était plutôt amer, non pas à cause du prix exorbitant du bélier de sacrifice, mais du fait du contexte sociopolitique tendu dans notre pays avant après le 22 mars.

Pour la première fois depuis son indépendance, il y a plus de 52 ans, les Maliens ont célébré l’une des fêtes les plus importantes dans la division. Division entre l’armée. Division dans la classe politique, dans la société civile, mais également division du territoire, avec l’occupation des trois régions du Nord par les groupes armés d’Ançar Eddine du Mujao et d’Aqmi.

Que l’on soit du Nord ou du Sud, l’on ne pouvait avoir le cœur à la fête en sachant que plus de 100 000 de nos compatriotes sont contraints de fêter hors de leurs familles et repartis entre les familles des villes du Sud et les camps de déplacés de Sévaré à Mopti. Au même moment, ce sont plus de 200 000 Maliens (nos frères et sœurs, pères et mères), réfugiés dans les camps au Niger, au Burkina Faso et en Mauritanie.

Quel que soit le prix à payer

Comment fêter dans la joie dans un tel contexte de fragilisation de notre tissu et de notre unité nationale ? Le président de la République par intérim a eu raison d’avoir une pensée profonde pour ces compatriotes victimes de la guerre.

Dans son message de sanbé-sanbé au peuple malien, Dioncounda Traoré lui a exprimé toute la compassion des autorités de la transition et les salutations de l’ensemble des Maliens en cette période difficile. La grande prière à la Grande mosquée de Bamako, dirigée l’imam Kokè Kallé, ne pouvait passer sous silence. Et aux fidèles musulmans de prier pour le retour de la paix et de la stabilité dans notre pays.

Mais entre-temps, les 300 000 compatriotes victimes de la guerre au nord doivent, malheureusement, prendre leur mal en patience. Six mois après la chute des villes, aucun acte concret de reconquête du territoire n’est amorcé. Et face à un gouvernement qui peine à retrouver ses marques et un président de la République peu concret, la communauté internationale est obligée de venir à la rescousse.

L’adoption, le 12 octobre dernier, de la Résolution 2071 par le Conseil de sécurité de l’ONU, est être considérée par de nombreux observateurs comme un début de solution. Mais l’organisation onusienne donne 45 jours à la Cédéao de proposer un plan “sérieux” de reconquête du Nord. Entre-temps certains proposent la négociation entre les belligérants.

Qu’il s’agisse d’une intervention militaire ou d’une négociation (bien menée sûr), le peuple du Mali n’aspire qu’à une seule chose : recouvrer l’intégrité du territoire quel que soit le prix à payer.

Issa Fakaba Sissoko

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. 😆 😆 😆 😆
    Je me corrige…NUL EN MATH…NUL EN ÉCONOMIE…MAIS PASSABLE EN BON SENS… 😆 😆 😆 😆

    CANCRE…SI TU PENSES QUE C’EST MOUSSA AG LE PROBLÈME…TU VAS VOIR QUAND TU N’AURAS PAS À MANGER POUR TA FAMILLE….

    Ne rien attendre de vos dirigeants…et en vouloir à ceux qui ne sont pas comme vous…

    BANDE DE CANCRES….MÊME SI ON VOUS TIRE DESSUS À BOUT PORTANT … VOUS NE POURRIEZ RECONNAÎTRE LE TIREUR….

    Moussa Ag, qui pense que même les cancres ne méritent pas le mauvais sort subit par notre pays

    • Adressé à mon ami et frère lassina le cancre… 😆 😆 😆

      Moussa Ag, qui pense que être cancre n’est pas un crime mais peut être très dangereux

  2. le mali est foutu le faux capitaine a tuer le mali tant que ce bouffons capitaine et et ses hommes son là le mali est foutu le pauvre présidant traoré avec la peur au vendre il est incapable de mettre les chose au point le premier ministre diarra ne pense ka sa gueule,il ne reste plus que les bandits prenne tout le mali et appliqué la charia bote les fesses de nos politiciens kel humiliation pour notre pays,avec le brouillon sanogo la capitale du mali sera bientôt a kati si le capitaine et ses hommes son des patriotes pourquoi n’est pas aller dans le nord libéré au lieux de gratté les fesses a kati avec ses nominations parentale,vive le mali a bas le fouteur de merde

    😈 😈

  3. 1. Le dénominateur commun aux trois divisions …militaire…politique…et territoriale … au Mali est le cancre de Sanogo et sa racaille d’opportuniste de soldats ratés poltrons de Kati….

    2. La montée des prix est le résultat de la complicité de l’ASTRO-PM avec les soldats ratés et le peuple malien va payer un prix très très cher pendant que ces complices ne ressentent aucun effet…d’ailleurs ils imposent des faveurs personnels sur des organes étatiques pour leur confort……

    Le PM à peut être un Doctorat mais manque du minimum de notion d’économie…

    La théorie des prix est simple “SUPPLY/DEMANDE” … même un nul mathématicien comme moi à retenu ce minimum de ma classe d’économie…LES PRIX NE PEUVENT QUE MONTER QUAND LA DEMANDE EST PLUS ÉLEVÉE QUE LE FOURNISSEMENT…avec ou sans taxe…..

    Notre ASTRO-PM comme certains naïfs pensait que le Mali pouvait survivre tout seul …même enclavé qu’il est et sans armée digne de ce nom…et il se battait la poitrine en parlant de la compétence de son gouvernement….et s’opposait à tout pour protéger ces complices de Soldats ratés….

    MAIS IL SE RENDRA COMPTE TÔT OU TARD… QU’IL SERA TRÈS DIFFICILE DE SAUVER LE MALI ET LES SOLDATS RATÉS DU CNDR EN MÊME TEMPS…

    LE PM RISQUE LE GOUFFRE S’IL NE SE DISSOCIE PAS DE CES VAURIENS DE SOLDATS RATÉS… PARCEQUE LA SOUFFRANCE DU PEUPLE NE VA QUE CONTINUER…

    je ne parle pas de mes frères et sœurs du nord… Il les a complètement abandonné pour protéger Sanogo et sa racaille…mais le peuple au sud n’aura bientôt pas a manger et ça … ça risque de mal tourner….

    LE PIRE EST ENCORE À VENIR… BANDES DE BEAUX PARLEURS…. C’est vraiment malheureux 😥 😥 😥

    QUAND ON FAVORISE DES PUTSCHISTES À TOUT UN PEUPLE … ÇA A DES CONSÉQUENCES CATASTROPHIQUES….ET C’EST UN TRÈS MAUVAIS CHOIX MÊME QUAND ON N’EST PAS UN ÉLU DU PEUPLE

    Moussa Ag, qui pense que les fêtes de fin d’année seront pire que la Tabaski….

    • merci Moussa Ag pour ces verites. Moi je dis que la Tabaski etait amer pour nous autres mais les GMT et CMD Sanoo et autres avaient l air plus tot tre heureux de la situation du pays.

    • toi qui est le plus brillant economiste de tout le temp qu`est ce tu a fait pour ton pays qui tant donne tu dit que tu es nul en maths alors tu peut pas etre un bon ecoministe sans connaitre la mathematique vous avez foutu ce pays pendant vingts ans ce n`est pas quelque mois qu`on redresser la situation le soit disant econimiste va apprendre bien ton cours d`economie.

      • Vous devez etre de tres mauvaise foi pour justement dire le contraire de ce que MOussa Ag a ECRIT, pas dit. Oubien vous ne savez pas lire? Il dit:”La théorie des prix est simple « SUPPLY(OFFRE)/DEMANDE » … même un nul mathématicien comme moi à retenu ce minimum de ma classe d’économie…”.

        Quelle honte!!!!

      • Je me corrige…NUL EN MATH…NUL EN ÉCONOMIE…MAIS PASSABLE EN BON SENS… 😆 😆 😆 😆 😆

        CANCRE…SI TU PENSES QUE C’EST MOUSSA AG LE PROBLÈME…TU VAS VOIR QUAND TU N’AURAS PAS À MANGER POUR TA FAMILLE….

        Ne rien attendre de vos dirigeants…et en vouloir à ceux qui ne sont pas comme vous…

        BANDE DE CANCRES….MÊME SI ON VOUS TIRE DESSUS À BOUT PORTANT … VOUS NE POURRIEZ RECONNAÎTRE LE TIREUR….

        Moussa Ag, qui pense que même les cancres ne méritent pas le mauvais sort subit par notre pays

Comments are closed.