La Fondation Friedrich Ebert Stiffung : Voici les résultats du «Mali Mètre 5»

0

La Fondation Friedrich Ebert Stiffung : Voici les résultas du «Mali Mètre 5»Du 19 au 28 août 2014, la Fondation Friedrich Ebert a procédé à un sondage qui a couvert toutes les capitales régionales du pays hormis Kidal qui n’a pu recevoir les enquêteurs du fait des conditions sécuritaires. Le sondage a porté sur un échantillon de 384 personnes, hommes, femmes et jeunes, de la tranche d’age de 18 ans. Le questionnaire a pris l’opinion des Maliens sur plusieurs questions dont la citoyenneté, le dialogue, la sécurisation, la stabilisation du pays celle des régions du Nord en particulier.

 

Abdourhamane Dicko a livré, les résultats de ce «Mali Mètre 5 », lors d’une conférence de presse qui s’est tenue, le jeudi, 5 octobre 2014, à la Maison de la presse, en présence de Mme Katja Mûller, représentante résidente de la Fondation Friedrich Stiffung.

 

Dans son mot introductif de la conférence Karamoko Coulibaly, représentant de la Maison de la Presse, a mis l’accent sur l’importance des sondages d’opinions. «Les sondages permettent une meilleure maîtrise des projets sociaux et sont utiles pour les analyses et les médias », a-t-il indiqué.

 

Katja Mûller a présenté un sondage institué par sa Fondation, à partir de 2012 dans le but d’appréhender les perceptions des Maliennes et des Maliens sur diverses thématiques choisies en fonction de l’actualité.

 

De ce Mali Mètre 5 il ressort un certain nombre de constats : sur 100 personnes enquêtées, 70 ne sont pas satisfaites de l’état actuel de la gouvernance du pays.

 

A Gao, indiquent les résultats, 91% trouvent que la corruption est très développée dans le pays. Dans la même ville et contrairement aux autres régions du pays, seul 30% estiment satisfaisant le dispositif sécuritaire actuel installé dans les régions du Nord. Contrairement à Tombouctou où la MINUSMA bénéficie d’opinions favorables majoritaires, à Gao où l’intervention française est appréciée, le rendement des soldats casques bleus de la Minusma n’est apprécié que par seulement 22% des personnes interrogées…

P Sow

PARTAGER