Forum national de la jeunesse du Mali : Plus de 500 jeunes leaders attendus à Ségou du 17 au 22 mai 2013

0

La Cité des Balanzan abritera du 17 au 22 mai 2013, le Forum national de la jeunesse du Mali auquel, plus de 500 jeunes leaders de l’intérieur et de la diaspora sont entendus. L’annoncé a été faite le samedi 20  avril 2013 par le président du Comité d’organisation dudit Forum au cours d’une conférence  de presse organisée à la Maison des jeunes de Lafiabougou Bougoudani.

IMG xAnimée par  Amadou Baba Mariko, président du Comité d’organisation du Forum national de la jeunesse, cette conférence de presse a enregistré la présence de Sory Ibrahima Traoré, secrétaire à la communication et  de la présidente du club Arc-en-ciel.

«Aujourd’hui, il n’est pas faux d’affirmer que depuis un certain temps, on assiste à l’effritement de la cohésion sociale entre la jeunesse, en raison de la rupture d’un dialogue social, honnête et sincère, basé sur les fondamentaux de notre Nation. Pour panser cette plaie, il est nécessaire et indispensable que la jeunesse puisse se parler, dialoguer, échanger et se comprendre pour donner sa vision sur la gestion des questions nationales de l’heure», précise Amadou Baba Mariko.

Et de poursuivre : «En un mot, il y a un besoin urgent de recoudre le tissu social et de consolider la paix et le développement en relançant le dialogue entre les jeunes dont dépend la réussite du processus de dialogue et de la réconciliation nationale en cours».

S’agissant du choix de Ségou pour abriter ce forum, selon les organisateurs, cette localité se trouve un peu au centre du pays, et il s’agit un peu de rapprocher le forum à tout le monde. Pour  Sory Ibrahima Traoré, ce forum doit aboutir à une réconciliation de la jeunesse désemparée et sans repère, et sur une déclaration de cette couche sociale à l’intention des décideurs et hommes politiques du pays. «En collaboration avec le ministère de la Sécurité intérieure, des dispositions sécuritaires ont été prises pour assurer et garantir l’espace devant abriter les activités du forum», a indiqué le secrétaire à la communication.  Il a rappelé que cette rencontre envisage d’identifier les propositions de solutions de sortie de la crise socio-sécuritaire et politique, par la jeunesse.

Etaient présents à cette conférence de presse, les représentants de Cnj, l’Ujmma, la Jci, la Conjedev, le Hci, l’Associations des jeunes chrétiens du Mali, le Fnap, l’Association des pionniers du Mali, la Jua  et le club Arc-en-ciel.

Seyni TOURE

PARTAGER