Founeke Sissoko, Secrétaire général du Conseil Régional de Kayes, s’explique sur le changement de l’appellation l’Assemblée Régionale

1
Founeke Sissoko

Avant de vous donner les quelques raisons qui ont prévalu le changement de nom, je voudrais juste rappeler qu’après dix (10) ans de décentralisation, il a été effectué une étude qui a fait le point  sur les avancées et  les difficultés de processus de décentralisation. Cette étude a relevé un certain nombre de discordances par rapport à l environnement immédiat. Le cas du Mali était atypique ! Parce que c’était le seul pays où la collectivité  région portait le nom, « Assemblée Régionale » pendant que dans les autres pays de la Sous-région on parlait du « Conseil Régional ».  C’est l’une des premières raisons qui ont prévalu au choix d’aller vers le changement de nom. La deuxième chose,  en fait, ce que la collectivité régionale est une institution animée par les élus et la réunion des élus s’appelle Assemblée Régionale. Chaque fois que l’ensemble des élus de la région se réunit, on l’ appelle  Assemblée Régionale (AG). Donc, la réunion se confondait même avec le nom de l’institution. C’était une confusion qu’il fallait relever. L’assemblée générale de tous les conseillers s’appelle Assemblée Régionale. Ce sont ces quelques points qui ont amené les législateurs de notre pays à changer le nom. L’institution s’appelle désormais le Conseil Régional et la réunion au cours de laquelle se retrouve l’ensemble des conseillers s’appellera toujours Assemblée Régionale. L’ancienne Loi qui date de 1995 a été revue et corrigée à travers la Loi 007 du 17 février 2012.

Par Elhadj

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.