Gouvernorat de Ségou : Thierno Boubacar Cissé arrive

4

Dix huitième Gouverneur de Ségou, Thierno Boubacar Cissé qui était précédemment Conseiller aux Affaires Economiques et Financières du Gouverneur de Gao devient ainsi le second Ingénieur d’Agriculture à prendre les rênes de l’exécutif régional de Ségou après Amadou Abdoulaye Balobo Maiga en 1995. L’homonyme à Thierno Bokar Tall de Bandiagara sera donc bien loti et ne cache d’ailleurs pas, les yeux fermés depuis sa nomination, que sa priorité sera de relever avec les ségoviens ensemble le defi de l’autosuffisance alimentaire dans une région aux potentialités agropastorales remarquables.

 

Le gouverneur de Ségou

Il connait bien Ségou, le nouveau Gouverneur de la 4eme Région Administrative du Mali. Ingénieur des Travaux Agricoles après l’IPR DE Katibougou et un Master à l’Institut Agricole de Kouba à Krasnodar ex URSS, le nouveau Chef de l’Exécutif Régional a conduit plusieurs évaluations en Zone Office du Niger et a régulièrement consulté dans la région. Détenteur d’une Coupe du Mali de Basket-ball avec l’ex SEPOM de Koulikoro (Société d’Exploitation des Produits Oléagineux du Mali), 17 fois sélectionnés en équipe nationale de cette discipline et Entraineur de degré supérieur de basket-ball à l’Institut d’Education Physique et de Pratique de Sport en ex URSS, il a affronté et côtoyé amicalement tous les grands noms de ce sport à Ségou sur les planchers, surtout à l’occasion de deux Biennales de Ségou auxquelles il a participées. Et puis, Thierno Boubacar Cissé se voit attaché à Ségou avec sa dernière épouse que le Maire de Ségou célèbre l’union en 2002 ! C’est donc fort de tous ces préjugés que le nouveau Gouverneur de Ségou prendra service en début décembre alors que le natif de Dakar en République du Sénégal fêtera le 14 Décembre son 57eme anniversaire. Toutes ses études primaires et secondaires seront faites entre Bamako et Koulikoro sur la période 1963-1979. Le nouvel Ingénieur des Travaux Agricoles commence alors sa vie active professionnelle à l’ex SEPOM (aujourd’hui HUICOMA) comme assistant de production chargé du contrôle de la production de l’aliment bétail mais ne prend guère un bail dans ce local. Thierno Boubacar Cissé retourne à l’IPR de Katibougou où il occupe la fonction de Maitrise Assistant en agriculture chargé de la formation pratique des élèves et étudiants avec le système de grande parcelle du riz et d’où il obtient en 1982 une bourse pour l’ex URSS. Avec le diplôme d’Ingénieur Master en Agronomie, reçu 4 ans après, il passe de 1989 à 1993 les fonctions d’assistant en vulgarisation agricole et de surveillant d’études à l’IPR de Katibougou. Puis le voilà dans la région de Mopti avec le Programme National de Vulgarisation Agricole (PNVA) : coordinateur local à Tenenkou en 1994 et chef de section, puis chef de division formation et communication à Mopti entre 1996 et 1997. Un tour à la Croix Rouge de Mopti et de Bamako entre 1997 et 1999 et voici Thierno Boubacar Cissé qui revient à ses amours en coordonnant les activités agricoles d’un projet du Fonds Européen de Développement avant de retourner à Bamako à la DNAMR (Direction Nationale de l’Appui au Monde Rural) pendant la période 2003-2004. Ce sera cette année là qu’il épouse l’administration territoriale et les collectivités locales avec le rôle de chargé d’appui conseil et de suivi des activités des PSDR (Plans Stratégiques de Développement des Régions) qu’on lui confie, puis la coordination des activités de communication et de formation, jusqu’en 2009 où il est préposé au poste de Conseiller aux affaires Economiques et Financières du Gouverneur de Gao. Ingénieur d’Agriculture et du Génie Rural et Auteur de plusieurs publications et études sur les sujets agropastoraux et environnementaux, Thierno Boubacar Cissé avoue que les enjeux économiques nouveaux lui imposent, aujourd’hui, de relever avec sa nomination le défi de la sécurité alimentaire du pays car « Ségou, dit-il, est une mine de richesses agricoles qui doit épouser les enjeux économiques d’aujourd’hui. Avec l’Office du Niger, les structures de développement agricoles qui existent, les projets et autres secteurs industriels, il s’agira de contribuer à l’autosuffisance alimentaire, au plein épanouissement des populations. Nous serons disposés à responsabiliser les structures concernées, à coordonner du mieux les activités et évaluation sera faite avec tout le monde, car ensemble, nous sommes convaincus que les défis de tout genre seront relevés. Tout le monde sera important pour nous, à commencer par les chefs coutumiers, les notabilités, les services de développement, les hommes et les femmes qui se battent depuis que la crise secoue notre pays, tous ensemble, nous trouverons les solutions aux défis qui se posent au pays. Nous dirons ce que Ségou peut apporter comme appui aux missions que le Gouvernement s’est fixé : des élections crédibles dans une paix définitive. ». Marié à une femme et père d’un enfant, le nouveau Gouverneur de Ségou partage ses loisirs entre le travail, les voyages d’étude, le sport et le cinéma.

Moutta

 

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Je souhaite de tout mon coeur, bonne chance pour sa nouvelle fonction. C’est un homme intègre, discret mais beaucoup travailleur. Je suis persuadé qu’il saura relevé le chalenge; il a de l’expérience. Bon courage.

  2. Bonne chance Monsieur CISSE. Voici une des quelques nominations utiles que les Gouvernements succéssifs du Mali ont eu à faire. Monsieur CISSE est tout simplement un cadre intègre, responsable et travailleur. QUE LE TOUT PUISSANT L’ASSISTE DANS SA MISSION.

  3. Bonne chance et bon courage à M. CISSE. Qu’il soit très prudent, car les administrateurs civils ne sont pas contents de sa nomination comme Gouverneur. Pour ces gens, le poste de Gouverneur est exclusivement réservé aux seuls administrateurs civils. Qu’ils se détrompent et qu’ils relisent les textes. Alors M. CISSE doit faire attention à ces administrateurs qui tenteront de mettre le bâton dans ses roues par des actes de sabotage. Avec le parcours qu’il a connu, il saura esquiver les coups de ces vieux vautours, prêts a sauter sur la première proie.

Comments are closed.