Homologation des cartes Nina : « Nina ne va pas remplacer les autres documents, mais elle va s’ajouter à eux »

15

Mieux vaut tard que jamais. Le gouvernement du Mali vient de revaloriser le « Numéro d’Indentification Nationale » communément appelé carte NINA, en l’homologuant aux autres documents d’identification, comme la carte d’identité nationale, le Passeport, le permis de conduire, la carte consulaire.

La décision a été prise en conseil des ministres du mercredi 02 février 2016. Pour une meilleure diffusion et compréhension  de la présente disposition,  avant sa mise en vigueur à partir du 15 février 2016, le ministre de la Sécurité Intérieure et de la Protection Civile, Colonel-Major Salif Traoré a  animé hier jeudi un point de presse pour expliquer les raisons qui sous-tendent la prise d’un tel acte. C’était dans la salle de réunion du département en présence des chefs de services centraux. Le message du ministre a été clair et concis : la carte Nina ne va pas remplacer les autres documents, mais elle va s’ajouter à eux.

 

Parlant des motivations de la décision, le ministre de la Sécurité Intérieure et de la Protection Civile a indiqué qu’il s’agit de renforcer l’identification des maliens dans un contexte particulier sur le document plus sécurisé. Pour le Colonel-major Salif Traoré, la vision du gouvernement est de palier aux multiples contraintes de la population par rapport à l’accès à la carte d’identité nationale. A ses dires, l’objectif recherché est de soulager les citoyens à travers l’utilisation de la carte Nina au même titre que les autres documents administratifs. A en croire le ministre, il est extrêmement difficile de falsifier la carte Nina.

Le Ministre a ensuite fait comprendre qu’ « En conférant la valeur de la carte d’identité à la carte Nina, cela ne signifie pas qu’elle va remplacer les autres documents d’identifications au Mali. Il n’est donc pas normal  désormais, pendant un contrôle de pièce d’identité par les agents que l’on exige uniquement la carte Nina en disant que le nouveau décret confère la valeur de la carte d’identité à la carte Nina. A partir du 15 février aucun citoyen malien ne pourra être identifié que parce qu’il possède uniquement la carte Nina. Nous voulons assouplir les conditions d’obtention de papier de nos concitoyens que cette mesure a été prise avant la confection des cartes d’identité biométriques CEDEAO et des cartes biométriques consulaires. Lors d’un contrôle, si vous n’arrivez pas à avoir votre permis de conduire, ou si votre carte d’identité est périmée, la présentation sera suffisante. C’est pour soulager les gens et encore moins ça signifie pas l’arrêt de délivrance des cartes d’identité nationale. Là où une structure accepte la carte d’identité, il n y’a plus de raison qu’elle refuse la carte Nina ».

Jean Goïta

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. Je suis tres comble de cette mesure du ministère Salif qui doit être non seulement salutaire mais aussi exhorté d’autres a posé des actes conrets similaires dans les jours à venir. Merci monsieur l ministre et bonne continuité dans vos tâches

  2. Es-ce-que on peut conduire avec la carte Nina Mr le Ministre ou Mr le journaliste?

  3. Les arguments du ministre sont très flous. Et les agents ne sauront à quoi s’en tenir. Qu’il nous dise quelque chose de simple, compréhensible et potable.

  4. Mesure salutaire certes mais la décision demeure et reste confuse . Cela m’oblige à dire ceci: la carte Nina peut-elle toujours remplacer définitivement la carte d’identité nationale périmée aux différents postes de contrôle et dans les services de l’Etat Monsieur le Ministre ?

  5. Seul b-mole sur l’utilisation de la carte NINA c’est l’absence de dates de délivrance et de validité sur cette carte. Le Ministre semble ne pas penser à cet aspect… Ceci pose un vrai problème sur l’acceptation de la carte par les Banques et autres structures.

  6. Bonjour Mr le Journaliste, vous savez que vous venez de violer la première règle du journalisme par la publication de la carte Nina de cette dame.

    Ca se fait pas ca mon frère et elle est complètement exposée comme ca: Son nom complet, adresse complete date et lieu de naissance son identité complète….
    La dame doit vous collez un procès.

    • Mais non pas du tt… c’est juste un spécimen pas un vrai document c’est écrit dessus d’ailleurs

  7. Enfin une bonne nouvelle c’est une anomalie qui vient d’être normalisee. Kan on met tous ce paquet sur un document ,il ne doit pas servir seulement à voter .

  8. On dit pas "palier aux contraintes" mais plutôt "palier les contraintes" ' ( le verbe palier est un verbe transitif direct). Les articles sur les sujets sérieux comme celui ci doivent être bien élaboerés c'est en cela que le journaliste forme les citoyens.
    Autrement je suis très content de la mésure qui constitue une forme de lutte contre tracasséries des agents de la sécurité.

  9. Cette carte reflette plus notre Maliennete que la commercial carte d’identite nationale

  10. Bonjour à tous,
    Si j’ai bien compris la CARTE NINA est désormais une pièce d’identité officielle, en plus de la CNI, du PASSEPORT et de La CARTE D’IDENTITÉ CONSULAIRE. Par contre un PERMIS DE CONDUIRE ne peut pas prouver sa nationalité, certes c’est un document officiel avec photo, mais il ne prouve pas son appartenance au pays de délivrance. Si l’affirmation de l’article vient du MINISTRE il y a une erreur si ne pas, Jean Goita doit revenir sur son article.
    Vive le Mali, Vive la Paix, Vive le Monde…

  11. Merci et Bravo une fois de plus. certain de nos policiers ne connaisent pas à présent que le permis de conduire est un document d'identification, car j'ai été refuser avec mon permis au poste de controle de bougouni et j'ai payé la contravation.

  12. Merci et Bravo une fois de plus. certain de nos policiers ne connaisent pas à présent que le permis de conduire est un document d'identification, car j'ai été refuser avec mon permis au poste de controle de bougouni et j'ai payé la contravation.

Comments are closed.