IBK à Accra dans un autre avion : Où est passé le nouvel avion présidentiel ?

7

IBK à Accra dans un autre avion :  Où est passé le nouvel avion présidentiel ? Le nouvel avion présidentiel connaît visiblement des bobos techniques, puisque son acquéreur n’a pu faire le voyage Bamako-Accra à son bord. Les raisons.

Décidemment, le fameux avion présidentiel continue de dominer l’actualité. Du fait du président de la République, himself, qui n’a de cesse de justifier l’achat de cet appareil. Il vient encore de revenir sur cette affaire la semaine passée au Ghana devant la communauté malienne d’Accra. Alors qu’il ne s’y est pas rendu à bord de ce nouvel avion.

Selon une première source, l’avion présidentiel serait en révision. Ce qui justifierait le fait que le président de la République et sa délégation n’aient pu l’emprunter pour la capitale ghanéenne. D’autres sources mettent en avant un problème technique au niveau du nouvel avion. En conséquence, et certainement pour éviter d’éventuels bobos techniques, la présidence de la République aurait été obligée de programmer le voyage du président avec une autre compagnie.

C’est pourquoi, même sur les images de la télévision nationale, le décollage comme l’atterrissage de l’avion n’apparaît pas. Le cameraman montre simplement le président au bas de la passerelle, en train de saluer les autorités ghanéennes à l’aéroport international Kotoka d’Accra.

Malgré ce fait gênant, IBK ne s’est pas abstenu d’aborder l’achat de cet avion devant la communauté malienne d’Accra. «Je vous demande mes chers frères, est-ce qu’aujourd’hui un pays au monde peut se défendre, dire au reste du monde ce qu’il est, si le chef de l’Etat n’a pas le moyen d’aller ici et là, pour défendre le pays en toute conscience. Chacun peut répondre à cela. Nous louions un avion.  La location est tellement chère qu’en deux ans, ça nous aurait fait le prix d’un avion. Donc le gouvernement a décidé que l’on achète un avion dans les conditions d’une très grande clarté sur 5 ans. Et voilà, le problème de certains Maliens qui se disent responsables et disent aimer le pays. On dit n’importe quoi ; on écrit au FMI et à la Banque mondiale pour mettre le Mali en cause… Je suis tranquille dans la tête et dans mon cœur. Cet avion n’est pas pour Ibrahim Boubacar Keïta : il est écrit dessus République du Mali». Soit.

Mais pourquoi IBK est-il allé au Ghana dans un avion autre que celui dont il justifie l’achat? Pourquoi n’a-t-il pas reconnu les défaillances techniques de cet avion, si tant est qu’il joue la carte de la transparence ? En tous cas, au vu de tout le bruit qui l’entoure, Ibrahim Boubacar Keïta devrait tout faire pour voyager à bord de cet avion. Pour éviter, comme il le dit si bien, des dépenses inutiles. IBK oublie sans doute qu’on pourrait lui opposer d’autres arguments, comme, par exemple, que le Mali est le seul pays dans la sous-région à posséder deux avions présidentiels. Alors que son armée n’a pas un seul hélico de chasse. Aucun moyen aérien pour faire face aux jihadistes et autres narcotrafiquants !

Kassim TRAORE

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Comme on le dit “bien mal acquis ne profite jamais”. IBK apprendra à ses depends.

  2. mon cher IBK n’est pas venu pour resoudre le problème du Mali mai plutôt se montrer donc laissez le faire. il est vieux et c’est votre problème Kidal ou Mali. Regardez comment il est entouré et voyez l’agissement de ses hommes. Président courage le mali vous aime comme ça le Kankelintigui

    • serieux foutez nous la paix avec cette histoire d’avion à chaque fois c’est pareil à chaque fois qu’on ouvre cette page on ne parle que de ça
      alors qu’il ya un serieux problème au nord du pays; nos journaliste ne s’intéressent qu’a cet avions
      de grace arretez un peux
      il y a pas d’autre problème au Mali que ça?

  3. karim et ses amis etaient partis avec l’avion au brésil pour suivre les derniers matchs de la coupe du monde.

  4. Son Cheval de mande massa a besoin d’un bon massage et bien nourrit en attendant. Nous avons pas les experts necessaires au Mali pour cela et surtout pour rassurer ladji balla facéké.

Comments are closed.