IBK hier lors du forum international des jeunes : “Je vais au bout du monde pour chercher de l’emploi aux jeunes”

3

 

Premier forum international des jeunes qui se tient dans la capitale du Mali regroupe les présidents des jeunes de plusieurs nationalités à travers l’Afrique, notamment le Bénin, le Sénégal, la Mauritanie, le Tchad. Ainsi que des jeunes venus de l’intérieur du Mali.

 

IBK hier lors du forum international des jeunes
Une vue de la cérémonie de lancement du forum, hier, au CICB

Le 1er forum international des jeunes sur la paix, la sécurité et le développement qui se tient du 16 au 18 Septembre à Bamako a été lancé hier mardi au CICB par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. Cette importante cérémonie a enregistré la présence des membres du gouvernement, le président du forum des jeunes, Abdoulaye Coulibaly, du corps diplomatique accrédité au Mali, les représentants de la communauté internationale ainsi que plusieurs invités de marque.

 

Pendant trois jours, les participants vont échanger sur la paix, la sécurité et le développement du Sahel. Ils examineront et proposeront des pistes de sortie pour une Afrique unie et prospère.

 

 

La sécurité et la paix sont depuis quelques années au cÅ“ur des préoccupations de la communauté internationale, en général et des pays de la sous région (Afrique de l’Ouest et centrale), en particulier qui ont payé et continuent de payer un très lourd tribut à des peuples aveugles qui déstabilisent nos pays entrainant des interrogations sur l’avenir. C’est pourquoi, la thématique paix, sécurité et développement interpelle la jeunesse. Elle est issue des recommandations du 14éme forum de Bamako. Le président du Conseil national de la jeunesse, Mohamed Salia Touré a souligné que la paix et le développement du nord, en particulier et du sahel, en général sont un enjeu global même s’il apparaît aujourd’hui local. Il a demandé d’inventer un vrai modèle de dialogue, de concertation et de réconciliation, créateur de paix et de développement durable. Il a aussi appelé les autorités du pays à inventer un nouveau modèle avec la jeunesse pour construire et solidifier les fondations de cette paix et de ce développement, un vÅ“u cher à toute la nation entière. Il a précisé que la jeunesse n’est pas une source à problème, mais plutôt un océan de ressources.

Le président de la République du Mali, IBK, dans son discours, après avoir fait la genèse de la crise malienne et son corolaire, a souligné qu’elle a pu être dénouée grâce à l’appui de la France et de la communauté internationale.

 

 

IBK a déclaré que toutes les faiblesses qui ont fait que le Mali a été agressé seront corrigées. Il a précisé qu’aucun Etat du Sahel seul ne peut faire face à sa sécurité. Pour ce faire, il a invité les Etats à mutualiser leurs forces.

 

 

Le président a mis en garde les jeunes de ne pas se prêter aux accusations faites par les détracteurs qui peuvent provoquer des dangers. Il a déclaré solennellement : “Jeunesse d’Afrique et du monde vous êtes en danger “. IBK a été plus que clair : ” Je vais au bout du monde pour chercher de l’emploi aux jeunes “. Le locataire de Koulouba a précisé que sans la paix rien ne sera possible et qu’il faut l’avoir à tout prix. A le croire, nul n’a intérêt aujourd’hui à affaiblir nos Etats.

Falé COULIBALY

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. C’est du n’importe quoi ce “president”. C’est au bout du monde kon cherche le travail pour les jeunes…Pourquoi est-il meme present a ce forum? Les membres du gouvernement? Le corps “diplomatique”? Etc… Oh!!! pour qu’on ne dise rien contre ce beau monde!!!. Jeunes du Mali deconnectez-vous des politiciens!! Presentez vous problemes et les propositions que vous avez. ET VOTEZ ET FAITE VOTER CEUX QUI LES SOUTIENNENT. C’EST AUSSI SIPMLE KE CA!!!!!

  2. Qui dit que le président est contre les jeunes et qu’il nous a oublié.Cessez de dire du n’importe quoi !!!
    vive IBK et son gouvernement

Comments are closed.