40 migrants meurent dans la cale d’un rafiot, 300 autres sauvĂ©s

0

Nouveau drame au nord de la Libye. Un bateau chargé d’environ 400 migrants a été secouru par la marine italienne après avoir lancé un SOS. Si plus de 300 personnes ont pu être sauvées, les équipes de sauvetage ont aussi découvert des dizaines de cadavres dans la cale et déplorent une quarantaine de morts.

Depuis le début de l'année, des centaines de migrants ont péri dans le naufrage de leur embarcation, en tentant de rallier l'Europe. AFP PHOTO / MSF / MARTA SOSZYNSKA
Depuis le dĂ©but de l’annĂ©e, des centaines de migrants ont pĂ©ri dans le naufrage de leur embarcation, en tentant de rallier l’Europe.
AFP PHOTO / MSF / MARTA SOSZYNSKA

L’embarcation de fortune, un bateau de pêche, a été secourue dans les eaux libyennes par un bâtiment de la marine italienne, le Cigala Fulgosi. Le capitaine Massimo Tozzi a précisé que 319 migrants dont une quarantaine de femmes et des enfants ont pu être secourus. Ces personnes ont payé aux passeurs des prix plus élevés pour pouvoir être sur le pont.

Les autres, les personnes les plus pauvres et les plus faibles, soit au moins 40 migrants, ont voyagé dans la cale, où ils sont morts, probablement d’asphyxie. « Quand les équipes de secours sont montées à bord, elles ont découvert des dizaines de cadavres dans un mélange d’eau, de combustibles et d’excréments humains. Nous sommes tous sous le choc », a souligné le commandant Tozzi.

Pour sa part, le ministre de l’IntĂ©rieur, Angelino Alfano, a dĂ©plorĂ© cette nouvelle tragĂ©die en mer MĂ©diterranĂ©e, tout en saluant les efforts constants de la marine italienne. Il a averti qu’il y aura … Lire la suite sur rfi.fr

PARTAGER