Exclusivité-Reportage Présidentielle au Mali : grogne devant le consulat à Paris

1

grogneDes élections présidentielles doivent avoir lieu au Mali le 28 juillet, malgré des doutes sur la date. Dans la ville de Kidal au nord, c’est toujours des rebelles qui commandent et même le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Mamadou Diamoutani, a exprimé ses inquiétudes sur les conséquences de la tenue d’élections prématurées. Quelques 300.000 Maliens vivent actuellement en France, la plupart à Paris. Depuis quelques semaines, ils se sont rendus au consulat pour s’inscrire sur les listes électorales. Le constat est là sur cette vidéo : c’est la grogne devant le consulat du Mali à Paris.

 

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.