Mali. Adama Ba Konaré dénonce la faillite des États Africains

1

L’ex-première dame du Mali, Adame Ba Konaré estime que le drame de l’immigration qui touche la jeunesse africaine est la conséquence de la faillite des États Africains et de leurs dirigeants.

Au Mali, le gouvernement a décidé de reporter  sine die  le référendum constitutionnel, initialement prévu le 9 juillet prochain. Sur le plan politique, on note qu’il n’y a pas beaucoup d’avancées dans le processus de pacification du nord du pays. Et ceci deux ans après la signature de l’accord pour la paix et la réconciliation, baptisé « Accord d’Alger ». Autre défi qui s’impose au pays: la lutte contre l’immigration clandestine. C’est d’ailleurs un des sujets au menu du prochain sommet du G20 prévu les 7 et 8 juillet 2017 à Hambourg  dans le nord de l’Allemagne.

Alors comment est perçue la gestion de cette crise migratoire par l’Europe et particulièrement par l’Allemagne ?  C’est une des questions qu’Eric Topona a posée à l’ex-première dame du Mali, Adame Ba Konaré.

Par dw.com/fr/

PARTAGER

1 commentaire

  1. L’elite africaine est le premier responsable de la faillite des etats africains.IL y a 20 ans,30 ans cette catastrophe etait previsible.Les politiques appropriees n’ont pas ete prises pour y remedier.La premiere cause est politique.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here