RAS BATH s’exprime sur l’accord de réadmission Union Européenne/Mali (Bambara)

3
PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. NOTRE CAMARADE A FAIT UN ARTICLE EXCELLENT? A LIRE
    La MINUSMA est une honte et nos politiciens sont programmés pour décevoir ! Qui veut la peau des Maliens?
    Par L’Inter de Bamako – Date: il ya 1 heure 2 réactions
    Taille de la police: Decrease font Enlarge font
    Crise politico-sécuritaire: La MINUSMA est une honte et nos politiciens sont programmés pour décevoir ! Qui veut la peau des Maliens?

    Quand les peuples sont opprimés, ses défenseurs sont proscrits : ô vous qui défendez celui que tout un peuple accuse, vous ne vous plaindrez pas de cette injustice ! Nos dirigeants persécutent la vertu dans les ténèbres, nous, nous les jugeons à la face du macrocosme.

    C’est la réflexion et l’action politique que nous avons besoin au moment où notre peuple est bouleversé par des attentats terroristes parmi les plus meurtriers de l’histoire récente de notre pays. Le regret de dire que le secrétariat [des Nations Unies] est désormais dans un processus de désagrégation.

    Inga-Britt Ahlenius, ancienne directrice du bureau de veille interne, ONU «Il ne part pas seulement en lambeaux […] il dérive vers l’inutilité», insiste-t-elle dans un document. Qui peut parler mieux que cette femme?

    Pour les obtus qui ne comprennent pas encore, déjà en 2013 nous avions écrit ce qui suit (dans les journaux maliens mis en ligne aussi sur Malijet.

    C et Mali-Web): Je vous le jure, lors de la rencontre de la MINUSMA et des groupes armés à Bamako, un jeune de la NJA (Nouvelle Jeunesse Africaine) a vu et entendu ceci: Ambery Ag Rhissa, idéologue du MLNA, voulant quitter la salle de réunion entre les groupes armés au Centre international de conférence de Bamako (CICB) il a été supplié par M. Abdoulaye Bathily (le Sénégalais qui voulait être président de la commission de l’Union africaine et qui était le chef de la MUSMA qui devint plus tard la MINUSMA) de rester dans la salle assister aux travaux de groupes afin de ne pas laisser la paternité aux Maliens.

    Voyez-vous, compatriotes ! Le problème ce n’est pas que Bathily dise à des rebelles de rester. Ceci est même une bonne chose, en tant que facilitateur mais qu’il ajoute et insiste pour ne pas laisser la paternité aux Maliens, là, il y a une complicité avérée et affirmée. Tout le monde journalistique sait que quand on dit qu’un chien a mordu son propriétaire c’est une information usuelle mais quand on dit que le propriétaire du chien a mordu son chien, là, il y a une préséance informative et même un fait divers.

    Les Maliens ne doivent jamais oublier que si la MINUSMA est au Mali c’est parce que les gouvernants maliens l’ont voulu mais apparemment et la MINUSMA et le gouvernement Malien ont oublié cela, le gouvernement malien pense que c’est la MINUSMA qui a exigé à être là et la MINUSMA oublie qu’elle ne devrait pas être là sans l’accord du gouvernement Malien.

    Les Nation Unies ont cuisiné la honte et l’ont mangé

    Aujourd’hui on a l’impression que les maliens se brossent les dents par personne interposée, plus rien n’est clair. Les djihadistes sont partis mais on tue les Ma

  2. Le leadership Africain commence par Ras Bath .Il faut expliquer ce qu’est Le MEDEF CE SONT PAS DES GENS QUI REGLE LA PRECARITE EN FRANCE QUE LES MALIENS NE PENSE PAS QU’ILS VONT REGLER LEUR PROBLEME.

  3. merci frère ras bath maintenant il faut que tu demande etienne fakaba qui est acheté aujourd’hui par ibk car on lui voit plus au combat de nous expliquer quel? résultat de ce sommet nous apporte à quoi ça sert ce sommet est ce que on a gagner plus que ce que on a dépensé je veux qu’il sort à la télé pour nous dire l’intérêt qui apporte ce sommet qui vaut rien du tout

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here