Impact des conflits sur l’éducation : Le CERAC propose des pistes pour améliorer le système éducatif

0

La crise que traverse le Mali a eu un impact considérable sur l’éducation malienne. C’est pourquoi, le cercle des étudiants ressortissants de l’Afrique centrale (CERAC) a organisé le samedi 1er  juin dernier, à l’école normale supérieure de Bamako,  un forum sur le thème ”  éducation, violence, conflit et perspective de paix au Mali”. L’objectif de cette rencontre est de sensibiliser les décideurs et étudiants sur l’importance de l’éducation dans le processus de réconciliation et de la paix durable, en proposant les améliorations à apporter au système éducatif malien pour une meilleure prise en compte des étudiants.

La présidente du Cerac, Ornella TCHANQUE
La présidente du Cerac, Ornella TCHANQUE

C’est le Secrétaire général de la commission nationale de l’Unesco, Pr Youssouf Dembélé qui a présidé la cérémonie d’ouverture. Il était entouré pour la circonstance de la marraine du Cerac, Mme Sidibé Aminata Diallo, de la présidente de la commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères, Mme Kani Diabaté Coulibaly, du directeur de l’école normale supérieure, du directeur d’étude de l’IPR, de la présidente du Cerac, Ornela Tchanque ainsi que de nombreux étudiants. Dans son allocution, la présidente du Cerac, Ornella TCHANQUE expliquera que ces dernières années, le Mali a connu de nombreuses perturbations dans son système éducatif.

C’est dans ce cadre qu’elle a cité en exemple l’année blanche de 2010-2011 dans l’enseignement supérieur, des grèves et enfin la grande crise du septentrion qui a provoqué l’arrêt des cours dans les établissements  du Nord, d’où l’obligation de faire le baccalauréat en deux phases. ” Ceci étant, ces quelques exemples énumérés suscitent des inquiétudes et poussent à des réflexions pour une bonne sortie de crise ainsi qu’une paix durable. C’est la raison de l’organisation de ce forum “. Elle a ajouté qu’au sortir de ces travaux, les recommandations seront remises à l’instance en charge de l’éducation. A cet effet, plusieurs thèmes sont à l’ordre du jour à savoir : l’éducation comme facteur de lutte contre la prolifération des armes légères en Afrique, l’impact des conflits sur l’éducation, l’éducation comme facteur de paix, de consolidation de la démocratie en Afrique, etc…

L’une des particularités de ce forum est que toutes les communautés inscrites au sein du Cerac feront des propositions et donneront à l’occasion leurs impressions sur l’impact des conflits sur l’éducation dans leur pays. Ils ont également adressé des messages de paix pour le Mali.

Clarisse NJIKAM

PARTAGER