Intervention de l’armée française pour la récupération du nord Mali : Les Maliens saluent le geste historique de François Hollande

4 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Les habitants se disent soulagés par l’intervention de l’armée française au Mali, qui bombarde depuis six jours des positions islamistes dans le nord du pays, à Gao et Kidal, au cœur des territoires djihadistes.

 Moussa Mara, président du parti Yéléma

Le Mali n’a jamais été autant menacé dans son existence même autant que pendant la journée du 10 janvier dernier avec le repli de l’armée de Kona vers Sévaré et surtout la préparation des terroristes à marcher sur Mopti et plus tard sur Bamako. L’intervention française a donc été pour nous tous, un sauvetage bienvenu nous permettant de croire toujours en des lendemains meilleurs pour notre pays. Nous devons maintenant accompagner notre armée du mieux que nous pouvons, avec le soutien de tous les amis du Mali, à stabiliser le front, préparer les unités si possible vers la libération de notre territoire au cas où les moyens humains et matériels le permettraient. Nous devons également accroitre très fortement notre mobilisation et c’est le sens de l’Etat d’urgence décrété par les autorités, pour servir de support permanent à l’Etat et à nos forces. Ce dernier défi est aujourd’hui le plus important auquel nous Maliens devons faire face. Si nous arrivons à nous mobiliser comme un seul homme, aucune force ne nous vaincra !

Mahamoud Traoré, analyste et ressortissant du nord

Je crois que l’intervention de la France est salutaire. François Hollande a pris une décision courageuse qui a soulagé tous les Maliens, les nordistes, toute l’Afrique et le monde entier. Je suis persuadé que beaucoup de nordistes sont pressés de retourner au nord et voir comment relancer l’économie locale de leur région. Après la phase de reconquête du nord, il y a une phase de reconstruction. Mais la phase la plus difficile, c’est la cohabitation puisque pendant l’occupation on sait qui est qui, qui fait quoi ? Qui a participé, contribué ou détruit ? Je ne peux pas te voir circuler librement or je sais que c’est toi qui m’a amputé, enlevé le véhicule du projet. Nous remercions la France et les autres pays pour leur participation à la reconquête du nord.  Et encore merci pour la France d’avoir aidé le Mali à avoir sa deuxième indépendance.

Hawa Sissoko, ménagère

Ce geste de la France n’a pas de prix. Je crois qu’une fois de plus la France vient de rentrer dans l’histoire pour nous les Maliens. Ils ont prouvé leur détermination pour la lutte contre le terrorisme. Ils ont une fois de plus prouvé qu’ils sont les défenseurs des droits de l’homme. Je suis sûre que cette intervention est sans contre partie. François Hollande s’est engagé dans cette guerre sans consulter son peuple. Il a pris cette noble décision pour s’engager à ses risques et périls. Je ne savais pas en réalité qu’un homme politique français pouvait prendre une telle décision  pour aider l’Afrique et de surcroit le président français. Avec la France sous Hollande, je crois que l’espoir renait pour l’Afrique. L’histoire retiendra la France comme l’un des premiers pays défenseurs des droits de l’homme. La petite histoire en est que la France a été le seul pays à dire non aux Américains pour la guerre en Irak. Le temps leurs a donné raison. En plus du Mali, je suis sûre que les Libyens  se souviennent encore de la bravoure des Français. Cette histoire, je la raconterai à mon enfant en lui disant que «Certes les Français ont colonisé ton grand-père, mais ils ont sauvé ta mère».

Mahamadou K. L. Yattara, agent de sécurité

N’eut été l’intervention de l’armée française, nous seront tous à Dakar. Ce n’est pas pour dénigrer l’armée malienne, mais l’arsenal militaire de ces bandits armés nous prouve en réalité qu’aucun pays de la sous région ne pouvait faire face seul à leur frappe. A cela j’ajoute que la France vient de répondre à nouveau présent, pour une affaire la concernant également dans la mesure où le nord Mali était ciblée comme une seconde base des terroristes. En effet, ce geste salutaire de la France a permis aux habitants du nord Mali de retrouver l’espoir de vivre. En outre, l’intervention militaire française a fait chaud au cœur à la population malienne, raison pour laquelle le drapeau tricolore français flotte partout dans les rues de Bamako. La France vient de prouver encore sa bonne pour le Mali. Donc, Vive le Mali, vive la France et vive François Hollande.

Mohamed  Adiaviakoye, juriste

A mon avis, l’intervention militaire de la France au Mali est salutaire parce qu’elle s’inscrit  dans une  logique tout à fait juste, vu l’avancée des  terroristes vers le sud et le manque de moyens de nos forces armées. Nous ne pourrons que les remercier et leur gratifier tout notre soutien pour mener cette mission qui est celle de la libération de tout le Sahel de ces criminels. A cela, il faut aussi rappeler que cette intervention  est tout à fait justifiée sur le plan juridique parce qu’elle a été votée par  le Conseil de sécurité de l’Onu. Je ne demande qu’une seule chose à la France après cette reconquête. C’est de nous laisser avec le Mnla, pour finir ce que nous avons commencé. Autrement dit, le Mnla saura ce que signifie la guerre contre l’armée malienne, sans les autres bandits.

Cissouma Aboubacar, assistant pharmacien

L’intervention de l’armée française est salutaire, compte tenu de la double crise que traverse notre pays. Savoir maintenant si leur intervention cache un intérêt financier (si les gisements de pétrole s’avèrent être vrais)   ou stratégique (vu la position de notre septentrion sur terre)  l’avenir nous le dira. Ce qui est sûr, les Français viennent de marquer un gros coup dans l’esprit des Maliens. Mais il y a plein de zones d’ombre dans cette histoire, dans la mesure où je me pose certaines questions, à savoir, pourquoi attendre tout ce temps avant d’intervenir? Pourquoi accorder des visas aux représentants du groupement rebelle et de surcroit les inviter sur les plateaux des télévisions françaises dont la télévision d’Etat?

On ne peut que dire un grand merci à la France qui en a fait sa propre guerre. Merci de nous aider à recouvrir un peu de notre liberté. Merci de nous montrer la capacité réelle de notre armée qui est à l’image de certaines armées africaines.

Mamadou Diallo, agent commercial à Advantage communication

Je pense que l’intervention militaire des Français est salutaire dans le cadre de la libération du nord à plus d’un titre. Hormis cette intervention, je crois que nous, nous avons sous estimé sérieusement les islamistes du nord. Je pense qu’avec l’appui de la communauté internationale, on pourra avoir un ouf de soulagement.

Soungalo Dissa, Ingénieur urbaniste et directeur d’un bureau d’études dans le domaine des Btp 

Je pense que l’intervention militaire des Français est salutaire dans la mesure où nous n’avons pas une armée capable de faire face à ces terroristes qui sèment la terreur et la désolation dans le nord du pays depuis près d’une année. N’eut été vraiment l’intervention française, je pense que vous ne serez pas présent en train de réaliser cette interview. En réalité, tout le monde était paniqué parce qu’ils étaient à deux doigts de la capitale. Les intentions inavouées de ces gens, c’est prendre le pouvoir par la force comme du temps des Almoravides. Leur politique est d’amener tout le monde dans le servage alors qu’en réalité ils sont loin d’être des religieux. L’islam n’a rien avoir avec la violence. L’islam ne prône aucunement la violence. Avant, j’étais très critique vis-à-vis de la France. Je pensais que ces gens étaient des impérialistes qui vont là ou ça sent bon. Autrement dit, que c’étaient des oiseaux de bon coin. Aujourd’hui, je me rends compte que la France est vraiment le pays de la révolution de 1789. En réalité, le respect de la liberté individuelle leur tient à cœur. La France n’a pas d’autre but au Mali que de défendre la liberté. Je me rends compte, aujourd’hui, que nous partageons beaucoup de valeurs avec la France. Ce n’est pas pour venir chercher de l’or ou bien du pétrole. C’est seulement la liberté des Maliens qui les préoccupe. Il faut que le peuple malien reconnaisse ces faits et gestes pour leur rendre la monnaie en les remerciant. Moi je les remercie infiniment.

Mahamoudou Diancoumba, Juriste

Pour être sincère, je ne m’attendais pas à une intervention française en ce moment au Mali. Ma surprise a été grande quand j’ai appris que la France est intervenue manu militari pour stopper l’avancée des troupes islamistes. Le sentiment qui m’anime aujourd’hui est le soulagement. Tout le peuple malien est en train de reprendre espoir. La France a démontré une fois de plus qu’elle est la gardienne des libertés des peuples et l’avocate des droits humains. Tout patriote malien est redevable à la France. Nous demandons au Président français, François Hollande, de mener cette entreprise jusqu’au bout. Qu’il nous aide afin que nous puisions éradiquer à jamais ce fléau de terrorisme au Mali. Je demande aux Maliens de l’intérieur et ceux de la diaspora de se mobiliser pour un Mali un et indivisible et de se joindre au Président Dioncounda Traoré et au gouvernement actuel afin qu’ils nous fassent sortir de l’enlisement. Mettons de coté les querelles partisanes et autres mesquineries afin que la paix revienne au Mali.  Toute personne de quelque obédience politique qu’elle soit ou tout organe de presse propagandiste qui essaierait de nous distraire en ce moment, commettra un crime contre le peuple malien. J’appelle les Maliens à l’union sacrée. Il faut faire fédérer nos esprits et nos cœurs afin de remporter ce combat contre ces odieux islamistes moyenâgeux.  Merci à la France et aux pays amis de l’espace Cedeao qui déploieront des troupes au Mali. Merci au Président Dioncounda Traoré pour ce rôle historique. Vivement un Mali un et indivisible.

Adama Keita, militaire à la retraite

J’ai servi ce pays pendant 40 ans dans l’armée malienne et je suis de la promotion 1970. Je peux dire que je suis très content de l’intervention des forces étrangères au Mali surtout la France. Hollande a pris une décision digne d’un homme de grand cœur. C’est un acte de bravoure qui n’a pas de prix. Si je pouvais le voir en personne, je me coucherais pour que le Président François Hollande marche sur moi. La France ne nous aide aucunement pour en tirer profit après cette récupération dans la mesure où le Mali n’a rien comme ressource à partager. Je reste dans la logique de dire encore merci à la France.

Propos recueillis par

Ibrahim GUEYE

 
SOURCE:  du   17 jan 2013.    

4 Réactions à Intervention de l’armée française pour la récupération du nord Mali : Les Maliens saluent le geste historique de François Hollande

  1. this is great blog, I will certainly be back. Louis Vuitton factory outlet http://louisvuittonfactoryoutlet.tumblr.com/