Jardin de femme : Le meilleur aphrodisiaque, reste le naturel

0
146

Elles sont nombreuses celles qui utilisent des aphrodisiaques dans leurs couples, qu’elles font consommer à leur partenaire  avec ou sans son consentement.  Une dame rejette les ardeurs de son époux sous une surdose de potion miraculeuse.


Même s’il demeure encore un sujet tabou, la sexualité constitue un élément très important dans une vie à deux.  D’une manière plus généralisée, elle se manifeste plus chez l’homme que la femme. En effet sous le poids des considérations de la société, rares sont  les femmes qui osent afficher leur désir à leur compagnon. Nombreuses sont celles qui choisissent  le bais des aphrodisiaques pour éveiller l’appétit sexuel de leur compagnon. Ce qui rend le marché des aphrodisiaques très fructueux de nos jours. Sur le marché actuel, nous avons des revendeuses qui conseillent des produits venus de la sous-région, réputés être de puissant complément sexuel. 

De nombreuses femmes emploient des comprimés, pommades, gels sensés aiguiser  l’appétit sexuel.  Ces produits sont employés par les femmes et certaines le font utiliser par leur partenaire. Seulement peu sont les femmes qui mesurent la dose administrée pour avoir l’extase souhaitée. Gardons son anonymat, M C a acheté un produit aphrodisiaque chez  un charlatan qu’elle a fait consommer à son mari, en le lui mettant dans la bouillie. Sous le feu de la jalousie, M C a choisi le jour où l’époux devait passer la nuit dans sa chambre, elle a préparée une bouillie de mil à son mari, ajouté le produit avec de la bonne crème de vache. L’époux après le dîner où, il consomma la bouillie, ressentie toute sa libido éveillée, aussi il demande à sa femme, MC dont c’était le tour de le retrouver dans la chambre conjugale. Cette scène se passa  aux alentours des coups de 20 heures du soir. Le couple  se retira dans leur chambre conjugale après un bonsoir très rapide. Seulement la dose administrée par MC semblait ne point s’estomper, et les assauts du mari, devenait un supplice pour elle. L’épouse essaya de faire entendre raison son mari qui semblait ne plus pouvoir s’arrêter dans ses ébats. Malheureusement sous l’effet de la drogue, le mari resta sourd face à ses supplications, aussi ne tenant plus MC se déroba des assauts du mari et fila  hors la chambre conjugale en appelant au secours. Le mari, yeux exorbités, tenant ses membres en mains poursuivait sa femme pour la faire ramener dans la chambre.  Alertés par les bruits,  les membres de la  maison,  sortirent et ils demandèrent des explications, la femme qui alla trouver refuge derrière sa belle-mère, avoua qu’elle avait mis une potion dans la bouillie du mari pour que ce dernier puisse enfin retrouver ses anciennes ardeurs dans ses bras. Le malheureux mari se trouva conduit à l’hôpital pour soulager ses ardeurs qui commençait à lui donner des douleurs.


Il est possible de consommer des substances naturels pour épicer sa vie sexuelle mais il essentiel de savoir ce que l’on consomme et contrôler la dose au risque de transformer son plaisir en calvaire.
Amita (Maliweb)

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.