Secret de femme : Si on parlait de l’impuissance féminine et ses conséquences pour le couple ?!

3

Les dysfonctionnements sexuels chez la  femme sont tus dans notre société alors qu’ils   conduisent plus d’un homme sous d’autres jupons sans compte que  les victimes vident leurs bourses dans des produits dangereux pour leur santé.

L’impuissance sexuelle ou les dysfonctionnements sexuels chez les femmes ont été et demeurent un sujet  tabou dans notre société. Pourtant il est important d’en parler quand on voit les couples qui s’éloignent  faute du  manque de plaisir évident de Madame malgré les multiples efforts de Monsieur pour la satisfaire. En effet, l’homme de par nature  orgueilleux  adore se vanter de ses prouesses sexuelles qui envoient sa dame au septième ciel. Certains vont jusqu’ à scruter chaque moindre frémissements ou gémissement de l’autre, question d’orgueil viril. Et malheureusement lorsque la partenaire  reste inerte comme un iceberg pendant les ébats  plus  d’un  voit son ardeur refroidir.  Face avec un tel  comportement récurent au sein d’un couple, nombreux sont les hommes qui tombent  dans le carcan des relations extraconjugales  dans le seul but   d’assouvir  leurs fantasmes, de trouver celle avec qui  les donnent l’impression  d’être seuls  maîtres du jeu.  En effet, l’apparente « insensibilité » d’une femme sous les couettes    peut amener le partenaire à se poser mille questions qui ont tendance à  amenuiser le charme des ébats.  Car, peu  sont les hommes qui se préoccupent  du   fonctionnement de  la sexualité  féminine. Et pour mieux  comprendre  « les pannes » sexuelles chez sa dulcinée, il faut retenir que tout comme l’homme, elle  peut également connaître des périodes de faiblesse sexuelle sans pour autant être frigide. ‘Ses moments sans’ sont parfois liés soient : aux problèmes relationnels du couple, à un stress, une dépression passagère, à l’angoisse, à un  mauvais souvenir, un retour des couches  ou tout simplement  à une difficulté pour elle  d’atteindre l’orgasme de la manière dont vos ébats se déroulent.  Sous nos cieux avec nos mœurs et cultures, rare est l’homme qui peut s’ouvrir à sa compagne pour discuter des problèmes liés à  leur sexualité.  Rares sont ceux  qui  parviennent à  exprimer ouvertement  leurs  désirs, fantasmes et attentes  à leurs partenaires   par crainte de la vexer ou de  passer pour un pervers,  aussi ils gardent le  mutisme sauf que ce désir insatisfait  risque de  les plonger dans une  relation extraconjugale car  Monsieur ira chercher les fortes sensations en dehors du foyer. Au lieu de prendre le risque de voir votre tranquillité volée en éclat, l’idéale serait  de discuter de l’état émotionnel de Madame, de ses envies et besoin à elle pour que vous  puissiez atteindre l’extase ensemble.  Même  s’il s’agit d’une impuissance, le problème  peut trouver sa  solution si le blocage est situé.  Selon  les spécialistes de la santé, l’impuissance sexuelle féminine peut être causée  par des facteurs dus : aux   infections génitales, au vaginisme, à l’abus  d’alcool ou du tabac, l’utilisation abusive des produits toxiques, aux maladies chroniques, à la grossesse ou simplement à la ménopause.

Mais le  phénomène  semble tellement peu compris tant  par les hommes que les femmes que ces dernières  par peur de décevoir leurs conjoints et les pousser dans des bras étrangers, des  femmes se plongent    dans la consommation de produits inconnus qui inondent nos marchés dans le but de décupler la libido. La toxicité et les effets secondaires sur la santé  de ces produits dont on ignore la provenance, peuvent être source d’autres maladies ou dysfonctionnement pour la femme. L’idéale en cas de dysfonctionnement sexuel ou de panne sexuelle serait de discuter avec le partenaire et si besoin voir un spécialiste de la santé. Sans oublier qu’il est essentiel d’être attentive à son corps car en vous connaissant le mieux vous pouvez mieux orienter votre conjoint pour un bonheur à deux. ‘Un mal nécessaire de nos jours quant on sait que les  hommes sont à la recherche de sensations fortes,  loin est la période où la prude était préférée à  la tigresse’.

AMITA

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. franchement cette littérature est confuse. J’ai du Mal à comprendre. C’est trop académique.

  2. Et pour mieux comprendre « les pannes » sexuelles chez sa dulcinée, il faut retenir que tout comme l’homme, elle peut également connaître des périodes de faiblesse sexuelle sans pour autant être frigide. ‘Ses moments sans’ sont parfois liés soient : aux problèmes relationnels du couple, à un stress, une dépression passagère, à l’angoisse, à un mauvais souvenir, un retour des couches ou tout simplement à une difficulté pour elle d’atteindre l’orgasme de la manière dont vos ébats se déroulent .

    L’’idéale serait de discuter de l’état émotionnel de Madame, de ses envies et besoin à elle pour que vous puissiez atteindre l’extase ensemble. Même s’il s’agit d’une impuissance, le problème peut trouver sa solution si le blocage est situé. Selon les spécialistes de la santé, l’impuissance sexuelle féminine peut être causée par des facteurs dus : aux infections génitales, au vaginisme, à l’abus d’alcool ou du tabac, l’utilisation abusive des produits toxiques, aux maladies chroniques, à la grossesse ou simplement à la ménopause.

    L’idéale en cas de dysfonctionnement sexuel ou de panne sexuelle serait de discuter avec le partenaire et si besoin voir un spécialiste de la santé. Sans oublier qu’il est essentiel d’être attentive à son corps car en vous connaissant le mieux vous pouvez mieux orienter votre conjoint pour un bonheur à deux.

    Je ne pense pas que cet article fasse ”rire” . famois , les sexologues vous diront les mêmes choses dites dans cet article . Prenez notes et renseignez-vous !

  3. Lorsque vous écrivez un article , prenez soin d’être clair et précis plutôt que de rester très vague . Approchez vous des sexologues pour de plus amples informations . Au lieu de nous informer , votre article nous fait rire.

Comments are closed.