Journée de communion au sein des couples : Mariage et famille en débat

0
0

Le «Musée de la Femme Muso Kunda» organisera demain la 2e édition de la Journée de communion au sein des couples, qui sera parrainée par sa présidente, Mme Adame  Bah Konaré.

Cette année, il s’agira d’une journée nationale radiophonique d’information et de sensibilisation, sur le thème «Le mariage, la famille et la vie». Pour rappel,la Présidenteavait lancé, à l’occasion de la célébration du 8 mars 2011, sur le thème «Les valeurs culturelles féminines maliennes», l’idée de célébrer une journée dédiée à la communion au sein des couples. Elle avait insisté sur la nécessité de revisiter les valeurs fondamentales qui ont assuré la cohésion de notre société, pour en tirer le maximum d’enseignements et de profit.

Ce sont, entre autres, la tolérance, l’humilité, la sagesse, le sens de l’hospitalité, l’entraide, la solidarité et le partage. Cette culture, pour Adam Ba Konaré, doit être soumise à l’aulne des enjeux actuels, tant il est vrai que toute valeur se négocie perpétuellement en fonction des préoccupations de chaque génération d’hommes et de femmes et qu’elle n’est jamais statique. «La famille est la cellule de base de la société. Défendons la et résistons aux chants de sirène de ceux qui la flétrissent au nom de l’évolution» avait ‑elle lancé.

Par couple, l’initiatrice du projet veut parler d’hommes et femmes, unis pour fonder un foyer, dans lequel on souhaite que naissent des enfants qu’on entend élever dans la paix, la concorde et l’harmonie. En initiant cette journée, le 6 mars, il s’agit d’instaurer une journée festive, où tous les couples décideraient d’enterrer la hache de guerre et d’entrer en communion, en formulant des vœux réciproques de paix et  d’entente, comme lors des fêtes religieuses, le Ramadan,la Tabaski, Noël ou le Nouvel An.

La journée sera célébrée avec des radios dans le District de Bamako (Kledu, Benkan, Bamakan, Chaîne II, Guitan et  Jekafo) et dans les régions de Kayes (Radio rurale), Koulikoro (Jamana et Faso kanu), Sikasso (Badenya), Ségou (Balanzan), Niono (Jamana), Mopti (Debo) et Gao (Nataa). Il est attendu près de trois millions d’auditeurs pendant une heure et demie à partir de 10 heures.

Youssouf Diallo

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.