Journée internationale de la femme: NYEDA KURA « un espoir pour les femmes du Mali »

0
1

LA FENACOF- Mali NYEDA KURA en collaboration avec R.C Communication, a animé une conférence-débat sur  le thème : ‘’Femme et démocratie’’. C’était le mercredi 07 mars 2012 au Centre International de Conférence de Bamako (CICB). Organisée sous les signes de la paix et la cohésion Nationale, cette rencontre a enregistré la présence de nombreuses femmes leader comme  Madame Dembélé Oulematou Sow, présidente de FENACOF-Mali et les étudiants de l’Institut Nationale des Arts.

« La population du Mali est féminine à 50° /°. La Femme est au cœur du développement, sans la femme, il n’ya pas de démocratie » a dit d’entrée de propos  Sofa Sory, conférencier. Il a invité «  les femmes du Mali à la vigilance, la cohésion Nationale, la solidarité agissante, la responsabilité collective face à la situation qui prévaut au Mali ».

On a profité de l’occasion pour évoquer le mémorandum de la Fenacof qui sera soumis aux décideurs et aux candidats aux élections prochaines de 2012-2014 au Mali, pour apporter un changement positif dans les conditions de vie des maliennes. Il s’agit de solliciter l’adhésion et l’engagement qui seront sanctionnés par une signature, marquant ainsi leur profonde sensibilité au genre. Le nouveau président élu, sera jugé par sa volonté de matérialiser le contenu du présent document avec toutes les organisations féminines du Mali dans le cadre d’un partenariat « gagnant-gagnant » pour le développement durable du Mali. La FENACOF et l’ensemble des femmes du Mali espèrent que ce mémorandum servira de source d’inspiration et d’actions devant accélérer le processus d’autonomisation économique et d’émancipation sociopolitique de la femme malienne. Les engagements observés par les partis et acteurs politiques seront suivis et les résultats qui en sortiront feront l’objet de large diffusion auprès de tous les acteurs engagés dans la gouvernance d’ensemble du pays. Pour  opérationnaliser ces engagements, les décideurs, partis et acteurs politiques peuvent compter sur la contribution organisée de la Fenacof et de toutes les femmes du pays.

La présidente de la FENACOF affirme que « c’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de revendiquer l’égalité, de faire un bilan sur la situation des femmes dans la société. Traditionnellement, les groupes et associations de femmes militants préparent des manifestations partout dans le monde, pour faire aboutir leurs revendications, améliorer la condition des femmes, fêter les victoires et les avancées ». Elle a aussi indiqué  « Le 08 Mars, n’est pas seulement la journée des femmes, mais c’est aussi le symbole du progrès des femmes du monde entier, en particulier celui de la malienne. Il consacre aussi, le témoignage de l’engagement et de la détermination des femmes dans leur combat permanent pour leur mieux être ».

N’Deye Tillé Traoré

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.