Cour constitutionnelle : Les avantages d’une ouverture sur le monde

0
Cour constitutionnelle : LES AVANTAGES D’UNE OUVERTURE SUR LE MONDE

Une sĂ©ance de travail et de prise de contact a regroupĂ©, mardi dernier, les membres de la Cour constitutionnelle, sous la direction de la prĂ©sidente de l’institution, Mme Manassa Danioko, et une dĂ©lĂ©gation du Programme rĂ©gional Afrique de l’ouest et Asie de l’Institut international pour la dĂ©mocratie et l’assistance Ă©lectorale (IDEA), dirigĂ© par le Pr. Adebayo Olukoshi. Au menu des Ă©changes, l’examen des possibilitĂ©s de partenariat entre les deux institutions. L’ouverture des travaux s’est dĂ©roulĂ©e dans la salle de rĂ©union de l’institution, en prĂ©sence de toutes les structures impliquĂ©es dans l’organisation des Ă©lections dans notre pays, Ă  commencer par le ministĂšre de l’Administration territoriale et de la DĂ©centralisation, reprĂ©sentĂ© par le ministre Mohamed Ag Elrlaf. On notait aussi la prĂ©sence des reprĂ©sentants de la prĂ©sidence de la RĂ©publique et de la Primature, du prĂ©sident de la Commission nationale Ă©lectorale indĂ©pendante (CENI) et du vice-dĂ©lĂ©guĂ© gĂ©nĂ©ral aux Ă©lections.

La prĂ©sidente de la Cour constitutionnelle, Mme Manassa Danioko, a expliquĂ© que son institution ambitionne en ce moment d’aller au contact du monde pour se frotter aux autres expĂ©riences pour un enrichissement mutuel. Elle a rappelĂ© que les magistrats ne connaissent que l’analyse des dossiers pour rendre des jugements. C’est pourquoi Ă  la Cour constitutionnelle, la dĂ©cision a Ă©tĂ© prise de sortir de la routine. Cette ouverture Ă©tait d’autant plus nĂ©cessaire que dans son rĂŽle de rĂ©gulation des fonctions des pouvoirs publics, la Cour constitutionnelle a une fonction de transmission, d’éducation civique, de formation du citoyen. «Ce qui ne peut se faire qu’en nouant des contacts, en s’ouvrant au monde pour savoir comment les autres Cours fonctionnent», a expliquĂ© la prĂ©sidente de la Cour constitutionnelle.

Le directeur du Programme rĂ©gional Afrique de l’ouest et Asie de l’Institut international pour la dĂ©mocratie et l’assistance Ă©lectorale (IDEA), Pr. Adebayo Olukoshi, a rĂ©affirmĂ© l’engagement de  l’organisation Ă  se tenir aux cĂŽtĂ©s de notre pays en cette pĂ©riode de sortie de crise. Il a Ă©galement assurĂ© le Mali  de la disponibilitĂ© de l’IDEA Ă  accompagner le processus de rĂ©vision constitutionnelle en cours.

Rappelons que l’Institut international pour la dĂ©mocratie et l’assistance Ă©lectorale (IDEA) est une organisation intergouvernementale dont la mission est de soutenir la dĂ©mocratie durable dans le monde. Il a pour objectif de favoriser le renforcement des institutions et le processus dĂ©mocratique. C’est la seule organisation intergouvernementale ayant pour unique mandat de soutenir la dĂ©mocratie. Son ambition est d’ĂȘtre le premier acteur mondial dans le partage de connaissances et d’expĂ©riences comparatives favorisant la dĂ©mocratie.

A. O. Diallo

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here