Mme Diawara Aichata Lady Touré à propos de la plainte du BIPREM contre IBK : « Nous allons porter plainte contre cette association pour diffamation contre notre président »

23
Mme Diawara Aichata Lady Touré, présidente du Bureau National des Femmes du RPM
Mme Diawara Aichata Lady Touré, présidente du Bureau National des Femmes du RPM

C’est du moins une déclaration faite par Mme Diawara Aichata Lady Touré, présidente du  Bureau National des Femmes du RPM en riposte à la plainte du BIPREM contre IBK pour haute trahison. C’était le mercredi 9 mars dernier au CICB à la faveur d’une rencontre d’échanges sur la présentation qu’elle doit faire le 17 mars prochain aux Nations unies à New-York  devant les autres femmes des partis membres de l’Internationale Socialiste sur le thème « agenda 2030 : violence faites aux femmes, cas du Mali ».

Cette rencontre avait pour objectif de partager avec les autres femmes du RPM la présentation qui sera faite par leurs responsables le 17 mars prochain à New-York  lors de la réunion des femmes de l’Internationale socialiste.

Dans son discours d’ouverture, Mme Diawara Aichata Lady Touré dira que l’honneur leur a été fait par l’International Socialiste des femmes de les inviter à faire une présentation sur le thème « agenda 2030 : violence faites aux femmes, cas du Mali ».

« C’est pourquoi, nous avons jugé nécessaire de partager cet honneur avec vous, militantes du RPM et les femmes du Mali en vous soumettant cette présentation pour non seulement avoir vos bénédictions et surtout votre apport sur ce sujet important » a-t-elle indiqué. Avant de donner sa définition de la violence à l’égard des femmes. Selon elle, l’expression violence à l’égard des femmes  désigne tout acte de violence dirigé contre des femmes en tant que tel et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace, la contrainte  ou la privation arbitraire de liberté. « La féminisation de la violence est aujourd’hui un grand problème dans le monde et cela est largement confirmé par les statistiques de toutes les organisations des droits de l’Homme » a-t-elle affirmé.

« Pour avoir une idée de l’ampleur du problème de la violence, des statistiques fiables des Nations Unies et des organisations défense des  droits humains nous apprennent que des dizaines de millions de personnes perdent la vie chaque année du fait d’actes de violence. Ces victimes sont malheureusement en grande majorité des femmes. Il est établi que la violence est responsable de plus de 14% des décès chez les femmes. Elle est la principale cause de mortalité chez les personnes âgées de 15 à 44 ans », a déploré la présidente des femmes du RPM.

« Les responsabilités, le rôle et la place que la société malienne accorde à la femme admettent que sans la femme, il n’y a pas de famille. Elle est surveillante et gestionnaire du ménage, gardienne de la tradition, éducatrice des enfants, conseillère du mari et comptable de la réussite des enfants », souligne-t-elle.  Selon elle, malgré ces rôles spécifiques que la société malienne donne à la femme, l’évolution de son statut qui détermine ses conditions de travail ne s’accompagne pas toujours des mesures nécessaires et indispensables de partage de responsabilité dans la prise de décision.

« Les femmes représentent 52% de la population du Mali et produisent environ 80% de la production vivrière nationale. Malgré cette importante contribution, leur statut dans la société est marqué par des pesanteurs longtemps considérés comme immuables et entretenues comme telles : contraintes socioculturelles, traditions et autres tabous qui maintiennent les femmes dans un rôle subalterne. Nous devons nous convaincre aujourd’hui que l’égalité entre les femmes et les hommes est essentielle au développement durable dans le monde et que les femmes jouent un rôle prépondérant dans le développement de leurs sociétés », a-t-elle lancé.

Actualité oblige, elle a  profité de cette occasion pour mettre en garde l’association qui a porté plainte contre le président de la République. Selon elle, cette association est néfaste pour le développement du pays car ses responsables  sont en train de donner aux populations une mauvaise information sur le président de la République. « Nous l’avons  élu et nous ne pouvons accepter cet état de fait. On va leur barrer le chemin, s’ils veulent atteindre le président, il va falloir qu’ils marchent sur nos cadavres. Et nous allons porter plainte contre eux aussi pour diffamation et pour mensonge à l’endroit de notre président », a conclu Mme Diawara Aïchata Lady Touré.

Fily Sissoko

PARTAGER

23 COMMENTAIRES

  1. l’avenir du Mali est sombre, l’esprit des jeunes est empoisonne par ces politciens vereux et apatride.Il faut un veritable reveil de conscience , pourque les gens puissent compredre comment ce pays est gere par ceux qui sont aux commandes.

    • Un Vieux corrompu à la tête du Mali d’aujourd’hui n’est que la consequence de l’indignité et la corruption de la jeunesse. 🚥

  2. c’est vraiment dommage de voir les jeunes dans ce forum pour supporter IBK, les maleins sont aveugles .ils souffrent d;une cecite intellectuelle.si quelqu’un est a feliciter et a remercier c’est le Biprem ,et non ce vieillard corrompu et voleur.

  3. au lieu de porter plainte contre le BIPREM , vous devriez vous en rejouir pour avoir fait votre travail.

  4. Même si cette plainte du Biprem n’entache en rien la crédibilité du président de la république; ce soutien des femmes du rpm est vraiment la bienvenue. Quand on a un leader aussi patriote que le président IBK on doit lui témoigner notre soutien quand il en a besoin.

  5. Ces ignares qui osent porter plainte contre le président de la république sont manipulés par un hypocrite de premier ordre qui n’a pas hésité à leur apporter son soutien ouvertement mais comme lui même Mariko l’a dit ouvertement qu’il n’a pas signé la charte de la CMP parce qu’il n’a pas été consulté pour la composition du gouvernement; son attitude se comprends aisément. Mais ce n’est que peine perdue car ces manigances n’altèrent en rien l’image du président de la république.

  6. Il faut vraiment que le RPM puisse se ressaisir car plus que jamais le président IBK a besoin de leur soutien. La désinformation à laquelle s’adonne ses politicards véreux prends de plus en plus d’ampleur et il faut donc cette contre balance afin de rétablir la parité et dire la vérité aux populations qui ne savent vraiment plus quoi penser face à la récurrence de ces attaques de toute part.

  7. Que ce soit le biprem ou qui que ce soit tous ceux qui porteront des allégations mensongères contre une institution de la république car ce n’est pas le président de la république mais le pays qu’il représente qui est visée et cela ne doit être accepté par qui que ce soit. On doit se battre pour offrir des jours meilleurs à notre pays que de se laisser distraire par assoiffés de vengeance.

  8. Il est tout à fait claire que le biprem est manipulé par des personnes qui n’ont pas sérieusement de bonnes choses à défendre. Toutes les allégations contre le président de la république sont défendables par n’importe quel bon citoyen au parfum de la vie des institutions et de la vie politique. Les accusations contre le président de la république ne sont pas son œuvre personnelle. Ce qui le concerne qui est la déclaration de ses biens il l’a fait mais avec un petit retard. Les institutions compétentes peuvent en témoigner.

  9. A cause de Dieu, Madame portez plainte. Au moins on aura un début de procès, un début d’explication pour l’histoire. Allah k’aw tji!
    Rendez nous Bruno

  10. A cause de Dieu, Madame portez plainte. Au moins on aura un début de procès, un début d’exploitation pour l’histoire.
    Rendez nous Bruno.

  11. Et donc Biprem peut aussi porter plainte contre BMFRPM pour interference dans les affaires autrui. J’espere que leur “notre president” ici veut dire pour tous les maliens et pas uniquement pour eux les clubs de soutien RPMshock: decidement je ne suis pas un juriste et je suis curieux de savoir quel peut etre le lien qui donne droit a un club de soutien a porter plainte a la place du president lui-meme…

  12. Faire comparaître cette organisation des demeurés devant la justice revient à leurs accorder de l’importance.
    Ce sera limite, tirer sur une ambulance. Le Biprem est un groupement des guignols 😐 😐 😐 😐 😐 😐 😐

    • Ces femmes ne sont pas dupes comme toi 👅 👅 pour exécuter leur menace. Elles ont conscience que Mafia LADJI 👇🏾👇🏾est indéfendable mais elles doivent se manifester par devoir de solidarité.🤑🤑👇🏾👇🏾👇🏾👇🏾

    • Durant les évènements de 1991 (Le Général GMT peut témoigner) des Maliens (très minoritaires et qui été dans le beurre du régime de l’époque) avaient trouver que les marcheurs étaient stupides et que le Général était blanc comme neige. Et ils ont organisé la fameuse CONTRE-MARCHE. Puis l’histoire a rattrapé le Général à qui ont avait tout caché jusqu’à la souffrance et au mécontentement de la grande majorité oubliée et haïe par l’UDPM. Que Dieu fasse que IBK se réveille à temps et sauver le reste du Mali de la catastrophe RPM. Tout comme l’UDM, la destruction de se parti ne viendra que des membres de ce parti. Quand tous les maliens deviendront RPM, nous partirons tous à égalité de chance devant le détournement de dénier, devant la magouille et la corruption, l’insouciance et l’inconscience qui détruisent ce pays. Alors d’autres rebelles viendront, d’autres RPM naîtront dont les membres ne seront hélas que des Maliens qui ne croient pas aux vertus du travail. Réveillons-nous avant qu’il ne soit tard.

    • Vous ne connaissez meme pas le sens de “tirer sur une ambulance”; mais comme ca sonne bien dans l’oreille des gueux et des sots qui s’evertuent a defendre ce regime de voleurs, les Mugabe de maliweb peuvent continuer avec leur elucubration metaphysique.

      Quelle honte!!!

  13. FRANCHEMENT LE RIDICULE NE TUE PLUS DANS CE PAYS C’EST UNE HONTE VRAIMENT !!!!!
    LA PLAINTE A LIEU D’ÊTRE ET MÊME DANS UNE CERTAINE NAÏVETÉ, COMME LA COUR RÉFUTE LA FORME JE PENSE QUE CETTE PLAINTE DOIT ETRE RÉINTRODUITE DANS LA BONNE FORME IL FAUT QU’IL AIT DÉBAT DANS CE PAYS !!!!!
    MOKÔ KELE TYLE DIEN LA BAS …. ON VERRA TOUT CELA ET ON SAIT QUI EST QUI DANS CE PAYS IL FAUT JUSTE ABOYER … LE TEMPS VIENDRA.. INCH ALLAH

  14. Mme vous prenez trop de risques à défendre ce délinquant.On n’est pas ami avec tomi (jeune Afrique)pour ces beaux yeux .C’est qu’ on partage certaines valeurs.Et tomi est connu pour ces vagabondages.
    Quand on s’incline aussi sur la tombe des deux plus grands fossoyeurs d’Afrique (Bongo et eyadema )c’est qu’ on apprécie ce qu’ ils ont fait dans leurs pays respectifs.
    Étant donné son comportement de sauvegarde des délinquants de son régime on peut affirmer, sans doute ,qu’ il est l’instigateur des délits de ces gens là.
    Au moment du jugement,n’en douté pas que ça aura lieu,Mme,vous serez implique comme complice de ce monsieur.

  15. On est vraiment àvec des gens qui nous dévoilent la vérité dans ce pays au Mâli quand on a sa part du gâteau les réste n intéresse personne notre pays est tombé le plus bas de son existence depuis ces 3 dernières années détournement des millards par les ministres les président lui et sa famille les malien souffre de leur corps et à Ame pas d eau coupure intempestive d Électricité dans cette grand chaleur toutes les routes sont dégradées elles ne sont répare que quand le maudis IBK doit y circuler comme le cas de la route de moribabougou

  16. Madame va porter plainte à la cpi on est fière de cette association vous vous êtes toutes de imbéciles vous voyez comment ce maudit régime est entrain de dilapider le bien public de toutes les façons ils vont faire leur temps et froutre le camp et on va les poursuivre tous et récupérer nos biens volés comme au Sénégal que Dieu sauve les malien dû main des ces vautours que Dieu bénisse le Mâli amen

  17. “s’ils veulent atteindre le Président, il va falloir qu’ils marchent sur nos cadavre”

    🎼🎧🎼🎧🎤🎧🎤🎼🎧🎼🎼🎧🎤

    Nous connaissons déjà cette musique, certains avaient même promis à IBK un front de libération de Sanogo. :silly: :silly: :silly: :silly: :silly: :silly: :silly:

    “Nous aussi nous allons déposer une plainte contre eux pour diffamation et pour mensonge”. 🎹🎹🎸🎼🎧🎼🎺🎷

    Cette autre musique était celle qui se chantait au début de l’affaire TOMI.

    🎳😛😛😛😛😛😛😛😛

    • Je ne pense pas qu’elle ait demande’ a MANDE ZONKEBA son avis Hein, car si on pousse trop cette histoire de plainte et de contre plainte, tot ou tard le principal interesse’ aura a comparaitre devant un juge fut-il president du Gondwana. Je ne sais pas si elle veut voir les larmes de Ladji Mafia, mais c’est par la que ca va finir.

      • Elle se remue un peu pour montrer à Ladji qu’elle souffre pour lui et après, ….. on oublie ….

Comments are closed.