Procès Amadou Haya Sanogo: IBK ordonne de conduire tous les témoins devant la cour

22
Discours du président de la République à l’occasion du 22 septembre 2016
Le Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar KEITA

Sur ordre du président de la République Ibrahim Boubacar Keita, tous les officiers supérieurs de l’armée, cités comme témoins ont été conduits à Sikasso. Ainsi, le chef d’état major général des armées, le général Didier Dackouo; le chef d’état major particulier du président, le colonel major Oumar Daou dit Baron etc.; ont tous été conduits à Sikasso sous escorte des éléments du Peloton d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (PIGN). Quant à l’ancien président Dioncounda Traoré et le célèbre prêcheur Chérif Ousmane Madani Haidara, ils ont eux aussi accepté d’aller témoigner.  

Renvoyée pour ce mercredi en raison de l’absence des témoins, l’audience d’Amadou Haya Sanogo et coaccusés pourra reprendre. En effet, comme promis, le parquet a réussi l’exploit avec l’aide du président de la République. IBK a rassemblé la majeur partie des témoins et les a transporté à Sikasso. Conformément aux instructions de la Cour qui avait demandé au parquet de faire comparaître les témoins cités, au besoin par la force. Ainsi, toute la journée du mardi 6 décembre 2016, on a assisté à un ballet entre le département de la justice et celui de la défense. Après plusieurs heures de tractations, le parquet à travers le ministère de la justice, appuyé en cela par IBK, a réussi à rassembler tous les officiers supérieurs de l’armée cités comme témoins dans le procès Amadou Haya Sanogo.

Dans la nuit du mardi, tous ces officiers supérieurs de l’armée, cités comme témoins dans le dossier ont été mis dans un mini-bus et conduits à Sikasso. Le mini-bus a été escorté par des éléments du Peloton d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (PIGN). Parmi ces officiers supérieurs, se trouvent le chef d’Etat major général de l’armée, le général Didier Dackouo; le chef d’état major particulier du président de la République, le colonel major Oumar Daou dit Baron etc. Selon nos informations, Chérif Ousmane Madani Haidara qui a accepté volontairement d’aller témoigner s’est lui aussi rendu à Sikasso. Il serait avec l’ancien Président Dioncounda Traoré.

…….lire la suite sur proces-verbal.com

PARTAGER

22 COMMENTAIRES

  1. Le colonel major Oumar Daou dit Baron a été promu au grade de Général de Brigade depuis combien de temps !!! Respectez les grades des uns et des autres au moins !

  2. SANOGO N A PAS NETTOYE….IL DEVRAIT LE FAIRE POUR APRES OUVRIR LE ROBINET ET AVEC LE JET D’ EAU DEGAGER LES ESCREMENTS DE POLITICARDS ET DE RELIGIEUX…IL A ETE TROP HUMAIN DANS UN PAYS D’ OPPORTUNISTES QUI SE FICHE DU PEUPLE ET DE LA TERRE DES MALIENS
    SANOGO DEVRAIT NETTOYER A JAMAIS LE MALI DE CES GENS LA…POLITIQUES ET RELIGIEUX QUI ETOUFFENT 90% DES MALIENS

  3. POURQUOI CE PROCES A SIKASSO, LE PLUS GRAND NOMBRE DE TEMOINS C’ EST A BAMAKO… DES PARENTS DE BERETS NOIRS BAMAKOIS ET BAMAKOISES PRIS ENTRE DEUX FEUX BERETS ROUGES EN DEFENCE AU SYSTEME ETABLI PAR LA FRANCE ET LEURS SERVITEURS NEGRES DE L ESTABLISHMENT DE BAMAKO -CES MAFIEUX ET LES JEUNES OFFICIERS INEXPERIMENTES HESITANTS DES BERETS VERTS QUI ONT ETE PARALISES PAR LEURS RELIGIONS DE FOUS DES HAIDARA KODAW AKHBAR…
    SANOGO DEVRAIT NETTOYER, C; EST LA SEULE RECOMMENDATION QUE JE FAIS AU PROCHAIN CAPITAINE XXX QUI FERA UN COUP D’ ETAT A BAMAKO, C’ EST D’ AILLEURS INEVITABLE!!!

  4. uh DIU ……
    Rien picolé ….
    Et , juste en lisant , l’impression d’avoir un peu dépassé …..
    uh DIU …..
    Désagréable ….déh !

    • Procès Amadou Haya Sanogo: IBK ordonne de conduire tous les témoins devant la cour……
      ALLONS ALLONS ….. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      uh DIU ……
      Rien picolé ….
      Et , juste en lisant , l’impression d’avoir un peu dépassé …..
      uh DIU …..
      Désagréable ….déh !
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • RE …. 🙂 🙂 🙂 🙂
        Procès Amadou Haya Sanogo: IBK ordonne de conduire tous les témoins devant la cour……
        ALLONS ALLONS ….. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
        uh DIU ……
        Rien picolé ….
        Et , juste en lisant , l’impression d’avoir un peu dépassé …..
        uh DIU …..
        Désagréable ….déh !

        😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        • Vrément …..(grément ? ) ….. 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 :
          RE …. 😆 😆 😆 😆 😆 😆
          Procès Amadou Haya Sanogo: IBK ordonne de conduire tous les témoins devant la cour……
          ALLONS ALLONS ….. 😆 😆 😆 😆 😆 😆
          uh DIU ……
          Rien picolé ….
          Et , juste en lisant , l’impression d’avoir un peu dépassé …..
          uh DIU …..
          Désagréable ….déh !

          😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  5. Arrêtez de faire le griot et soyez sérieux. Si ce que vous dites s’avère vrai, est ce à croire que notre justice n’a pas les moyens de contraindre les simples témoins cités? Fussent ils un ancien président ou un leader spirituel.

  6. Plutot que de l’aider, vous risquez de faire plus de tort a IBK que vous ne l’imaginez. IBK n’a rien a avoir avec cette histoire. Si jamais ce que vous dites dans cet article se revelait etre vrai, cela veut dire que c’est un proces telecommande’ et c’est IBK qui tire toutes les ficelles. Laissez-nous dire ce qu’on veut du president, mais de grace il n’a rien a avoir dans ca.

    • Parfois nos journalistes écrivent et après publication, ils commencent à réfléchir. Si les témoins ne viennent pas c’est IBK, si le procès est vide par incompétence des juges et parquet qui se serait rendu coupable de ne pas apporter les preuves. Ils diront que c’est la faute d’IBK. Si les avocats de la défense est incapable et que les accusés sont condamnés ils diront que c’est IBK. Ils sont comme ça. Il pense que c’est qu président de tout faire

    • Voilà au moins un qui raisonne. Quand on ne connaît rien de la procédure pénale, on se permet d’écrire du n’importe quoi.

      VIVE LA RÉPUBLIQUE

  7. Quelque chose m’a échappé? IBK ordonne à quel titre de conduire les temoins? Il faut qu’il respecte la séparation du pouvoirs garant de la république.

  8. c’est une bonne chose, car, comme il est sûr et certain, il sera lui même à cité à témoin, donc, il sera amené devant la cours.

  9. C’est au Mali que tout peut se voir.Des hauts gradés de l’armée et mieux en fonction doivent défiler devant la cour.C’est dire donc qu’ils ont quelque chose à voir dans cette affaire.On vous humilie au nord et on vous traine au sud, démissionner donc?Qui n’a pas composé avec Haya?

  10. Mais, de quoi se mêle I.B.K? Depuis quand le Président s’est-il substitué à la justice? Les juges savent ce qu’ils font, et ce qui doit se passer. Ce n’est pas à I.B.K d’ordonner la comparution des témoins. Les juges disposent de moyens de coercition, pour faire comparaître tout témoin qu’ils jugent utile à la poursuite du procès, ce ne sont pas les affaires de I.B.K. Si c’est pour lui une manière de se démarquer des éléments de la junte, c’est loupé. Qu’il attende de voir s’il sera cité ou pas. Pourquoi anticiper pour prouver son impartialité, au point de s’immiscer dans des affaires judiciaires? Ce n’est pas son domaine, qu’il laisse aux juges la conduite de leur affaire. De quoi a t-on peur?

  11. il nous faut un procès exemplaire et équitable que la vérité éclate les coupables puni severement le Mali n’a jamais connu de tel atrocité depuis son l’indépendance.

  12. Que les internautes se disent qu’il y a deux types de témoins.
    1) les témoins à charge, dont les déclarations ou dépositions sont à la défaveur des ou de l’accusé. Ce sont des témoins que l’avocat de la défense répugnent de voir au procès car ils compromettent leur client.
    2) Témoins à décharge, dont les déclarations sont en faveur des ou de l’accusé. Leur version des faits disculper le client de l’avocat de la défense. Bien que ne les nuisant pas, ce type de témoin contredisent les prétentions de la partie civile qui réclame justice pour la réparation des préjudices causés à cette partie civile.
    Dans le procès AMADOU HAYA, les CHERIF Madame HAIDARA sont réclamés par les avocats de la défense pour blanchir leurs clients. Malheureusement ce témoin affirme dur les ondes des radios libres qu’il n’est nullement témoin de AMADOU HAYA dans la disparition des bérets rouges. C’est dire que l’audition de ce chef religieux confortera la partie civile dans ses prétentions
    Alors que certains déchantent vite. Le Président DIONCOUNDA n’a jamais cautionné les tueries de DIAGO.
    Quand à la partie civile, elle est à l’aise dans la mesure oú leurs fils, pères et frères ont été retrouves sans vie avec preuve d’impacts de balles.
    Les uns et les autres s’agitent pour rien. Personne ne peut influencer la COUR.
    Comme mentionné dans le fable de la FONTAINE (les animaux malades de la peste): que vous soyez riche ou pauvre, le jugement vous rendra blanc ou noir.

    Pour la République et rien que pour elle.

    VIVE LA RÉPUBLIQUE

  13. De Grâce arrêtez de nous raconter des inepties “…sur ordre d’IBK..”!!! Ne peut-on pas oser raconter les choses comme cela se doit?! Quand la Cour a ordonné de faire “COMPARAITRE” (c’est le terme) par TOUT MOYEN les témoins; IBK était-il dans la salle d’audience ou bien dirigeait-il le procès? Pour un journal appelé procès-verbal, je pensais que les choses étaient MIEUX COMPREHENSIBLES et devaient être DITES DANS TOUT LE DROIT (rien que le Droit). Je dois reconnaitre que je me suis trompé. Vous devez retourner à BONNE ECOLE!

    • Exact ce que vous dites. Un journal doit maîtriser son sujet et non écrire du n’importe quoi. IBK ne préside pas les débats.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here