Kayes : Les jeunes de la commune de konsiga dans le cercle de Yélimané se mobilise pour le départ de leur maire !

1

Les populations de la commune de konsiga sont sorties massivement ce jeudi 06 juillet 2017 pour une manifestation exigeant le départ du maire de la commune suite à l’appel de la cellule du collectif DAGAKAANE de konsiga. Cette manifestation a réuni les 05 villages de la commune rurale de Konsiga puis mobilisée tous les décideurs et acteurs du bien être de la commune. Dirigeant la commune depuis plus de 15 ans, l’actuel maire ,12eme personnalité à diriger la commune est contesté par ses siens qui l’accuse d’être source de tension entre les communautés de la commune, dont un vieux conflit qui dure depuis 2009.

Parti du centre de konsiga, cette marche pacifique a mobilisé les femmes, les hommes, les enfants et les vieux des différentes communautés peuls et Soninké des villages que compte la commune de konsiga pour demander le départ du premier magistrat de la commune. « Toutes les femmes et leurs enfants sont présents à cette marche pour demander au maire de partir c’est aussi simple que ça » lâche dans la foulée Assa Sylla présidente des femmes de Konsiga. Mécontents de la gestion de leur commune, les marcheurs tenaient des affiches hostiles au maire sur lesquelles on pouvait lire « faux et usage de faux, usurpation d’identité, on ne sait pas qui est le maire avec deux date de naissance différente, la jeunesse demande une nouvelle élection communale dans sa commune ».

Pour pallier à toute éventualité de surprise venant de la part des partisans et soutiens du maire Tamassa Kebe, les organisateurs de la marche ont mis en place une ligne sécuritaire pour sécuriser la marche qui a failli tourner au vinaigre nul été la promptitude des jeunes qui sécurisaient la marche suite à des provocations des partisans du maire Kebe qui ont tenté de dissuader les marcheurs et en découdre avec eux par des jets de pierre. Ladite marche a pris fin sur une déclaration lue par Boukary Siby, porte parole des organisateurs de la marche devant la mairie tenue par les forces de sécurité pour éviter tout débordement . Selon le porte parole des marcheurs : « nous protestons contre l’autorité du maire et étalons publiquement notre mécontentement à cause de la mauvaise gestion de notre commune .Nous demandons la démission pure et simple du Maire, M Tamassa Kebe pour que la paix règne dans notre village qui est en conflit depuis 2009 .Nous voulons un maire patriote qui veille sur l’avancement de sa commune , qui rassemble les fils et filles du konsiga , pas un maire qui sème la division et la discrimination entre les communautés de konsiga. Du constat de ces graves manquements nous voulons un maire démocratique qui n’impose pas les décisions car nous somme dans un pays Démocratique. Nous demandons aux autorités une nouvelle élection communale pour notre commune car le maire actuel ne répond pas aux attentes des populations de la commune, nous jeunes de konsiga, préoccupés par le développement de notre commune demandons que le maire démissionne et quitte à la tête de la commune car les populations ne payent pas les différentes taxes communales source de revenue de la commune ». Selon les organisateurs de la marche ,12 des conseillers de la commune ont démissionné de leur poste pour prendre position contre le maire Kebe. Malgré les menaces et tensions qui planaient sur cette marche, elle s’est tenue sans incident majeur et les jeunes ne comptent pas lâcher le rouleau compresseur face au maire pour obtenir sa démission. Situé dans le cercle de yelimané, konsiga est à 96 km de Kayes, chef lieu régional.

KayesInfos

Michel Yao

PARTAGER

1 commentaire

  1. Un maire est l’elu de la commune ,il a un mandat a la fin une election punitive le fera partir
    Alors population allez y voir votre maire ds le conseil de mairie et faite lui s’avoir votre mecontentement sur tel ou tel point de la ville .
    aUSSI IL EST VRAI QUE CES ELUS LOCAUX SE PRENNENT COMME DES DIEUX ALORS MEME QU’ILS OUBLIENT QU’ILS ONT ETE ELUS IL N’Y A MEME PAS LONGTEMPS APRES AVOIR DEMANDER A LA POPULATION QU’ILS FERONT LEURS MIEUX POUR EUX.
    FIN DE MANDAT OU QUITTER CE MONDE FERONT PARTIR UN MAIRE OU QUELQU’UN QUI A ETE ELU A LA TETE .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here