Kidnapping de deux enfants du Secrétaire Général de la CPA à Boulkassoumbougou : Les ravisseurs exigeraient une rançon de 8 millions FCFA à Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune

10

Depuis le samedi 1er octobre dernier, les deux enfants de Mohamed Ousmane AG Mohamedoune, Secrétaire Général de la CPA, un mouvement de l’ex-rébellion touareg, ont été kidnappés et se trouvent entre les mains de leurs ravisseurs qui exigent à leur papa, le paiement de la somme de 8  millions FCFA, soit 4 millions par enfant pour qu’il puisse les revoir sains et saufs.

Selon des sources proches de la famille, les deux enfants âgés entre 6 et 8 ans ont été enlevés le samedi 1er  octobre dernier aux environs de 15 heures lorsqu’ils jouaient avec leurs camarades à Boulkassoumbougou, un quartier de la commune I du District de Bamako ou habite la famille.

Les ravisseurs, indique notre source, dans un bref appel ont exigé au Secrétaire Général de la Coalition du Peuple de l’Azawad (CPA) (une dissidence du mouvement séparatiste MNLA) de payer par Orange Money, 8 millions de FCFA pour les deux enfants. Soit 4 millions par enfant pour qu’il puisse les revoir sains et saufs. Les enfants auraient eu le temps de parler par téléphone avec leur père (quelques minutes seulement) après leur enlèvement pour le supplier de payer la rançon.

Pour l’instant, la famille souhaite faire moins de commentaires sur l’affaire. Elle dit, préférer rester derrière les forces de sécurité dont le commissariat du 12ème arrondissement qui a en charge le dossier. Nous avons contacté ce commissariat hier lundi 3 octobre sur l’évolution du dossier mais faute d’avoir eu le commissaire sur place, nous n’avons pas eu d’autres informations.

Mais, les limiers du commissariat du 12ème arrondissement sont à pied d’œuvre pour soulager cette famille de cette situation digne d’un film hollywoodien, conclut notre source.

Modibo Dolo

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. c’est pas serieux ca .laissez ces enfants en libertes .Allez y travailler ,vous verez comment on gagne une somme pareille.
    Vous allez echouer dans cette entreprise.Vive la police qui fera son travail .

  2. La démesure des parents ne doit pas peser sur les enfants.
    Un ravisseur est toujours lâche et irresponsable.

  3. En regardant ces photos, je me vois moi-même à l’âge de 7 ans…
    Quelle tristesse!

    PS:

    Voilà ce qui se passe quand vous transformer le pays en rebellions, le chaos avec son banditisme s’installe dans le pays!
    Est-ce que le père va continuer dans les histoires de rebellions et tuer les enfants des autres, maintenant que sa propre famille est aussi concernée?

  4. Cette affaire doit inquiéter tous les maliens . Même si c’est un règlement de compte entre anciens collaborateurs , cette nouvelle forme de banditisme dans notre pays doit donner des soucis à tous les parents d’élèves plus ou moins fortunés .

    Il n’est pas du tout acceptable que des enfants innocents qui n’ont rien demandé puissent être kidnappés dans le but de les échanger contre des rançons .

    Le kidnapping avec demande de rançon sont des actes du grand banditisme .
    C’est quelque chose à combattre par tous et par toutes avec la dernière rigueur .

  5. C’est grave, je propose de faire exécuter avec diffusion d’images sur média les auteurs de cet acte crapuleux sinon, ce phénomène va prendre de l’ampleur.

  6. La famille préfère “rester derrière les forces de sécurité”du Mali.Tel devrait être le cas au lieu de prendre le maquis pour avoir ce qu’elle a aujourd’hui.Ce qui est sûr, c’est que les populations du nord dont la vie des habitants est hypothéquée et l’avenir des enfants pris en otage à cause de la guerre, ne devraient pas être étrangères à cette affaire à relent de vengeance…

  7. Eh Allah! Pourquoi vous acceptez de publier les photos de ces enfants??? Les parents ne doivent pas autoriser ça…..vu que ça ne sert a rien! Quel genre de journalisme est celui-ci!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!????????????????????????

    • Cette affaire doit être traitée en coulisse et strictement hors des media!!!! La famille doit porter plainte contre tout journal qui publierait sans son autorisation un article sur ce sujet!!! Les media peuvent mettre ces en danger!!!
      Je prie les ravisseurs a cause de Dieu de libérer ces enfants….c’est une erreur de les prendre en otage….libérez-les…..et le plus tôt le mieux pour tout le monde.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here