Kontonron Seydou Diarra dit Simbo de Gomi : «La construction du 3ème pont à Sitadounou a provoqué le courroux du chef des djinns»

22
Kontonron Seydou Diarra dit Simbo de Gomi : «La construction du 3ème pont à Sitadounou a provoqué le courroux du chef des djinns»
Seydou Diarra Kontoron

La crise socio-politique de 2012 serait l’expression de la colère des djinns descendants de Sama Roussi à Soutadounou (nom bambara de Sotuba), selon le grand Simbo. Mécontents d’avoir été dérangés dans leur quiétude par la construction du 3ème pont dit pont de l’Amitié à Sotuba, par ceux-là mêmes qu’ils protègent, les djinns demandent réparation et entendent punir les coupables. Dans ces lignes, Kontonron Seydou Diarra dit Simbo nous parle des sacrifices expiatoires nécessaires et de la place des Djinns au Mali. 

Alhariou Kariou-Samakê Khahilou de Soutadounou, fils de Sama-Roussi, actuel chef des djinns de Soutadounou, se trouve là où est construit le 3ème pont de Bamako, c’est la première place des Djinns au Mali.  C’est du moins la révélation faite par Kontonron Seydou Diarra que nous avons rencontré dans les grottes de Binabougou (Gomi), en Commune II du District de Bamako. Reconnu dans ce milieu de somas (féticheurs) au Mali et réputé pour son sérieux et le pouvoir qu’il détient, Seydou Diarra est un homme aimable qui nous a reçus chez lui pour une visite amicale. Kontonron Seydou Diarra de Gomi est formel : la construction du 3ème pont à Sitadounou constitue une offense au djinn Alhariou Kariou-Samakê Khahilou de Soutadounou, fils de Sama-Roussi, premier chef des djinns de Soutadounou !

Aussi, la crise que le Mali a connue en 2012 est l’expression de la colère du djinn Alhariou Kariou ou Samakê Khahilou. Le 3ème pont étant construit sur son site, hé oui, le diable Alhariou Kariou-Samakê Khahilou de Soutadounou, fils de Samou Roussi, actuel chef des djinns de Soutadounou, demeure toujours en colère. En effet, Alhariou Kariou-Samakê Khahilou est aujourd’hui le chef incontesté et incontestable des Djinns du Mali.

L’histoire nous apprend que lors de la bataille de Kaïbara, les djinns ont aidé le Prophète Mohamed (PSL). Parmi ces djinns, 66 étaient les plus forts. C’est l’un d’eux qui a décidé de venir en Afrique. Il a choisi le Mandé et, donc, le Mali. Ce djinn s’est établi à Soutadounou. C’était Sama-Roussi qui ne vit plus. Mais ses enfants sont là et vivent toujours à Soutadounou, qui est leur village. En fait, le 1er fils de Sama-Roussi est El Hadji Madou Wulé ; il est à Tareni qui fait partie de Koroda, au bord du fleuve. Fervent musulman, El Hadji Madou Wulé s’est installé là-bas. L’autre fils, Alhariou Kariou-Samakê Khahilou, est à Soutadounou. Leur sœur se trouve à Dounfing (sur la route de Kati). Elle s’appelle Maïmouna. Sous d’autres cieux, on l’appelle Mami Wata. Mais, au Mali, elle s’appelle Maïmouna, fille de Sama-Roussi. On dit en outre qu’il y a un djinn forgeron à Dounfing. Non, c’est Maïmouna. Elle n’est pas seule à Dounfing ; elle y est avec Fankélé dont l’épouse s’appelle Noumou Kankoun.

«Je suis en train de vous dire que le plus dur aujourd’hui, c’est à  Soutadounou. Car c’est le fils de Sama-Roussi, Alhariou Kariou-Samakê Khahilou, l’actuel chef de Soutadounou qui est en colère depuis la construction du 3ème pont», martèle notre interlocuteur. Il nous a fait savoir comprendre que Mamahira de Kati est la première femme de Sama Roussi ; le serpent de Kati Sanafara est considéré comme son garde du corps, le chef de l’armée des djinns.

«Regardez encore la position de Kati : Bamako ne peut jamais attaquer Kati et gagner. Quand tu prends la position des collines, Gomi, Sokonafing et Sanafara, Kati est au centre du temple des djinns. L’attaque, c’est difficile. Tous les gens qui connaissent ce milieu le savent bien. Ce n’est pas pour rien que nos premiers dirigeants l’ont choisi pour abriter le camp Soundjata. Non, ce n’est pas un fait du hasard. Ils savent ce que la localité de Kati est et ce qu’elle vaut», explique-t-il.

À la question de savoir si les djinns ont des relations avec les humains, voici la réponse de Simbo : «Oui, Alhariou Khariou, qui est le remplaçant de Sama-Roussi à Soutadounou, est un guerrier. Le serpent de Sanafara a eu des relations avec des chefs guerriers de notre pays, même au-delà du Mali. De grands hommes en Afrique ont eu des relations avec le serpent de Sanafara, qui a été un grand guerrier. On ne peut pas combattre ces djinns. Ils ont aidé les responsables dans différents pays, que ce soit en Afrique ou dans le monde».

Pour lui, nous ne devons pas nous tromper ! C’est grâce aux djinns que des gens deviennent riches, obtiennent le pouvoir, la célébrité, etc. Selon lui, le richissime Yacouba Sylla, décédé, aurait obtenu sa fortune des djinns. Il était, selon Seydou Diarra, aimé par Mami Wata qu’il a rencontrée en Gambie, sur l’île de Gonbon Kondjon. Seydou Diarra nous explique par ailleurs que Sama-Roussi, c’était le pouvoir : il donnait le pouvoir, la gloire, la célébrité à ceux qui l’ont côtoyé. Quant à sa fille Maïmouna, c’est l’argent, le bonheur, la largesse extrême.

«Tous ceux qui ont eu le pouvoir au Mali, leur secret est à Soutadounou. Il en est de même pour l’armée malienne. Sa déconvenue au Nord est due à cela. Sinon personne ne comprend les replis stratégiques, les fuites de nos militaires qui abandonnaient les villes les unes après les autres. Les djinns sont nos protecteurs et nous ne devrons pas les provoquer ou les mettre en colère. On ne peut rien contre eux. Il y a une armée à Soutadounou, tout comme il y a une à Kati. La force de l’armée se trouve dans ces deux endroits. Mieux, tous les grands imams, marabouts ou autres se réfèrent à Sama-Roussi. Ils le connaissent tous. Nous ne devrions pas nous renier nous-mêmes. Même chez les Blancs, ils respectent leurs traditions. Pourquoi pas nous, Maliens, le Mali étant un pays de l’oralité et de traditions ?» s’interroge-t-il.

En plus de Soutadounou, il a cité le puits de l’ancienne mosquée de Niaréla, Dounfing, le serpent de Sanafara, qui est l’actuel chef dans les grottes de Kati Sanafara. «Enfin, pour être complet, il faut aller au Mandé pour faire des sacrifices pour le chef des djinns du Mandé, Soussolé Guêlemessin ; sa femme est Ramata et sa fille est Nana, afin que le Mali puisse sortir de cette abîme», conseille-t-il.

Par ailleurs, Seydou Diarra dit Simbo a accordé la protection magique ou «Nèkèhaya» (invulnérabilité aux armes et autres objets faits à partir du fer) à des militaires au Nord du Mali. «Disons que j’ai des amis à qui j’ai apporté mon soutien dans leur mission de défense du territoire national. Ils m’ont appelé pour reconnaître le mérite et la puissance de ce soutien. J’ai donné à mes amis de la «protection-Nèkèhaya». À en croire les échos, ils ont été satisfaits. «Au fait, dit-il, c’est peut-être eux qui en doutaient. Sinon, je sais ce que je fais. Maintenant, si ta question suivante est d’en demander une, je suis d’accord pour t’en donner, mais à condition que tu partes au front. Pour libérer notre pays, j’en ai fait 100 pour les militaires qui vont uniquement au Nord pour se battre». Avis aux amateurs !

Kassim TRAORE

 

PARTAGER

22 COMMENTAIRES

  1. Grand Simbo nous parle ici des grands Djinns de l’histoire mystique (Alhariou Kariou-Samakê Khahilou, et son ascendance Sama Roussi), mais il n’évoque à aucun moment les Djinns du partimoine mystique actuel:
    Djinn Lewis Strauss
    Djinn 501
    Djinn moulant
    Djinn délavé…

    Et pourtant, on oublie trop souvent que les Djinns (et les blue-Djinns 😆 ) actuels ont aussi leur rôle à jouer!

    Un peu de modernité, karamokoba Simbo!

    I Dansoko!
    I ni Ko!

    • 😆 😆 😆 , tu me fait mourir de rire toi frere nfp et les autres aussi.
      En tout cas maliweb a des bonnes histoires a dormir debout. :mrgreen:

  2. Calmons-nous, même si cette hypothèse est extrêmement sérieuse! 😀 😀

    Je crois que le Grand Simbo ici se trompe lourdement!

    Logiquement, des Djinns descendants du Djinn Sama/ R.O.U.S.SI devraient être des Djinns du FEU plutôt que des Djinns du fleuve! (Et oui: ROUSSI…)

    Qu’il y ait colère des Djinns du fleuve, je veux bien! Mais alors, pas des Djinns appelés ROUSSI!

    Grand Simbo s’est trompé de Djinns…

    Ca arrive…

  3. Si reellement tu croies au Djinn mon frere, donc tu es musulman car le Noble Coran est le premier livre et le seul saint lvre a mentionner les Djinns.

    Je ne parle pas des vocabulaires genies ou diables car ce sont des derives du mot “Di Iblos” par la culture Espagnole Andalouise signifiant “De Iblis” et quiconque connait le Coran sait que Iblis est le nom de Satan dans le Coran. Les francais ont transformes en Di Able ou diable, et genie est aussi la transformation francaise du mot Djinn, djinnnie, genie.

    Et d’apres mes connaissances Checkou Samma Rouss a ete converti a l’Islam. Donc il n’accepetrait pas des offrandes qui est une forme d’association a Dieu. Sama Rouss croie a un Dieu unique. Et parmi les Djinns, il y a aussi des Djinns musulmans qui ne vont pas permettre au Djinn Kafrris de nous disturber, lisez le recit rapporte par la sourate 72 ou sarate Djinn.

    Tu es en train de mentir sur ce Cheick des Djinns et ses fils et le jour du jugement, tu en seras interroge devant lui.

  4. si tes djinns pouvaient klk choses ils devaient empêcher d’abord la construction même de ce pont, dis nous le coup d’etat de Modibo Keita en 1968 et celui de Moussa TRAORE en 1991 c’était la colère de quelle djinn

  5. Les musulmans delirent avec leurs recitations de versets a tout va, soit disant capable meme de guerrir le cancer ou meeme faire pousser une bras coupe…

    Dans le meme temps, meme si je suis dans la tradition religieuse africaine (et non musulman ou chretien… Dieu merci), je trouve que notre ami delire completement…
    Meme si, il a une telle connaissance, il faut qu’il apprenne a la fermer. Et travailler dans le secret. C’est quoi, cette facon de jouer les fanfarons, alors que son pays est attaque.

    D’abord qu’ils rendent malades a mourrir tous ces azaziriens, facistes du desert… pour commencer.
    Au lieu de s’opposer a l’amenagement du territoire…

  6. Moi je vous demande il y’a combien de pont au total en Europe idiot il y’a pae de djinna en Europe 8)

  7. Ce sont des trompeurs qui se disent qu’ils voient les choses. Bcp D’entre eux sont des trompeurs, des trafficants de drogues, des bandits, des assassins. Si tu as de la connaissance pourquoi tu na pas fait de sacrifices pour resoudre le probleme du Mali. J’encourage tout le monde a regarder le video de BOUAFORONTO pour ne pas tomber dans les complots de ces gens soient disant SOMAN.

  8. 😆 😆 😆 😆 Ini ko karamoko 😆 😆 😆 :lol:i dansoko 😆 😆 😆 😆 ne t’en fait pas karamoko on va pousser ce pont ATT jusqu’a dakar 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • 😆 😆 😆 😆 😆 Koro la question qui me vient a l’esprit c’est: Doit on casser le 3eme pont(ATT) pour faire plaisir a SAMA ROUSSI ou CARBONISE et ses DESCENDANTS FUYARDS? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 vous voyez maintenant qu’IBK a du travail 😆 😆 😆 😆 😆 satisfaire les hommes et les djinns 😆 😆 😆 😆 😆

        • Wallayi Koro s’il pouvait surfacturer les djinns aussi, ca nous aurait fait des vacances car le tresor malien allait souffler un peu 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  9. Quel imbécile avant que les chinois viennent faire ce même pont tout monde disait qu’il y avais des djinn quel ignorance des gens comme ce petit fou doit être emprisonné pour ne pas déstabiliser les plus faible mentalement au mali il y’a des milliers de cons comme ce monsieur qui profite de la faiblesse des gens ses pour cette raison qu’il doit être poursuivi pour détournement menât des personnes faible mr bathily au travail

  10. 🙄 :mrgreen: 💡 👿 😥 ➡ voila du n’importe quoi soutadounou, sama roussi, etc…. 😯 😯 😯 😯

  11. Et blablabla et blablabla. Si t as un fusil pour 3 soldats. Pas d être sa ma roussi pour comprendre que se replie r est vital.les blancs ne font pas de sacrifices.ils ont mis les moyens. Faisons en autant.point barre

  12. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 Avec toutes ces cretineries voila de quoi faire rire les Blanche Beige, Coco, Laudemus, NFP, etc. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  13. On doit couper les ****** a ces genres de cretins qui pillulent comme de la mauvaise herbe dans ce pays. Ou etait le fameux KONTRON NI SANEI quand les djihadistes avaient voulu vous circoncir pour la 2eme fois dans ce pays?
    Que les marabouts (soi-disant savants de l’avenir) et autres croyants des sciences occultes qui nous tympannisent aillent tous se faire foutre au nord du Mali. On en a marre de ces vendeurs s’illusions.
    Quelle honte!!!

Comments are closed.