L’ancien Premier Ministre Cheick Modibo Diarra à Paris

45 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Cheick Modibo Diarra

L’ancien Premier ministre, Cheick Modibo Diarra, a quitté Bamako dans la nuit du lundi  28 janvier par Air France, à destination de Paris, pour des soins.  Rappelons qu’à deux reprises, il avait tenté de voyager mais le Capitaine Sanogo et ses hommes, qui se croyaient dans la jungle, avaient montré leurs muscles pour l’en empêcher. Ils s’étaient substitués à la justice en accusant le savant de détournement de deniers publics alors qu’il n’existe aucun rapport sur la gestion de l’intéressé.

Nommé le 17 avril 2012, suite à l’Accord cadre du 6 avril, Cheick Modibo Diarra a été débarqué de la Primature manu militari le 10 décembre par  Sanogo et ses hommes. Ils l’ont soumis à un supplice moral extraordinaire avant de raconter de nombreuses contres vérités sur sa personne.

Aujourd’hui, où se trouve Sanogo? Pourquoi ne l’a-t-il pas empêché de sortir? Chaque chose en son temps.  De plus en plus, nous nous acheminons vers la mise en retraite du Capitaine. Que Dieu nous donne longue vie! C’est le plus difficile. Comme on le dit, qui vivra verra.

Chahana Takiou

SOURCE:  du   31 jan 2013.    

45 Réactions à L’ancien Premier Ministre Cheick Modibo Diarra à Paris

  1. sound33

    La France déclare Mali devrait accepter une certaine autonomie Touareg
    source sur: http://www.businessweek.com/news/2013-01-31/france-s-says-mali-should-accept-some-touareg-autonomy

    French Defense Minister Jean-Yves Le Drian suggested that ethnic Touaregs in Mali’s northern regions should have some autonomy, while saying France doesn’t want to “dictate” the nation’s constitutional settlement.

    While French military forces hold the airport of Kidal in the northeast, sandstorms delayed their operations to take control of the last major rebel-held city, Le Drian said today. Kidal is under the control of Touareg forces who have broken with their former Islamist militant allies and have made peace overtures to the French and Malian government.

    “Mali must enter a period of national conciliation open to all political forces that reject terrorism and outright separatism,” Le Drian said on France Inter radio. Touaregs must play “a full role on the recomposition of Mali” while at the same time :idea:

  2. Chat noir

    Les petits hommes ont toujours accusés à tord les grands hommes. Allez à vos occupations. Maintenant, SANOGO s’est rendu compte de la vérité. Certes, Cheick avait demandé la population de marcher pour solliciter l’arrivé des militaires français et Tchadiens pour combattre les ennemis du Mali. Voila maintenant, où nous en sommes. L’opinion nationale est maintenant imprégnée de la réalité par DIEU. Encore, le ministre de l’économie et des finances Tiéna COULIBALY a bien éclairé la population lors de son passage à la télé sur la question financière du pays. En plus, sa feuille de route a été conduite
    Vive cheick et son gouvernement, vive le Mali.