Le Pnud fête ses 50 ans et appelle à redoubler d’efforts pour éliminer la pauvreté d’ici 2030

0

«La réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) n’est possible qu’avec une large coalition de dirigeants du secteur public, de la société civile, des organisations multilatérales et du secteur privé», a déclaré Helen Clark, Administrateur du PNUD, à la veille d’une grande réunion ministérielle qui marquera le 50ème anniversaire de l’organisation.

Les ODD sont 17 objectifs ambitieux qui définissent le programme mondial de développement à l’horizon 2030 et s’engagent notamment à éradiquer la pauvreté, à réduire les inégalités et à propager la paix et la justice de par le monde. «Le leadership des instances gouvernementales est essentiel pour réaliser les ODD et doit être allié à des partenariats forgés avec la société civile, le secteur privé, les organisations philanthropiques et le système multilatéral. Par nos efforts conjoints, nous pourrons atteindre notre objectif de l’instauration d’un monde exempt de pauvreté et d’inégalités», a dit Mme Clark.

 

«Avec les Objectifs de développement durable pour guide, il est possible de bâtir un monde où les économies et les sociétés seront plus inclusives et où notre planète sera protégée des pires effets des changements climatiques ainsi que des autres formes de dégradation de l’environnement», a-t-elle ajouté. Avant de noter que le Pnud était particulièrement bien positionné pour jouer un rôle crucial dans la réalisation des ODD, après 50 ans d’action à l’avant-garde du développement mondial.

 

En l’espace de ce demi-siècle, le Pnud a contribué à bâtir des institutions, à accroître la résilience et à aider les pays à mettre en œuvre des réformes vitales. Il continue également à mener la coordination des travaux essentiels du système des Nations-Unies. «Le Pnud a contribué, par ses initiatives, à des avancées majeures en matière de développement dans de nombreux pays de par le monde», a dit Mme Clark. Et alors qu’il célèbre son cinquantenaire, il renouvelle son engagement à agir dans ce sens.

 

Pour marquer l’anniversaire du Programme, plus de 80 ministres, venus du monde entier, ont participé le 24 février à une réunion de l’assemblée générale des Nations-Unies à New York, pour dresser une feuille de route de l’action au service du développement mondial. Ces ministres ont pris part à des débats de haut niveau sur les moyens à mettre en œuvre pour traduire les ambitieux engagements mondiaux -financement du développement, élimination de la pauvreté, réduction des inégalités, action face aux changements climatiques et consolidation de la paix- en des mesures concrètes porteuses de résultats. Ils ont partagé leurs visions respectives sur les façons de faire des ODD, une réalité et de bâtir un monde plus prospère, plus juste et plus inclusif.

(Source : PNUD)

 

PARTAGER