Le président de la CNAS -Faso-Here, Soumana SaCko s’insurge contre la création d’un ministère aux affaires religieuses : “Les pouvoirs publics ont cédé devant l’intégrisme musulman…”

21

Le Gouvernement d’union nationale formé le lundi 20 août 2012 se sera singularisé par la création d’un département des Affaires religieuses et du culte. Une première dans l’histoire du Mali. Toute chose qui suscite bien d’appréhensions chez plusieurs observateurs avertis de la scène sociopolitique. C’est dans ce sens que l’ancien Premier ministre de la transition de 1992 et président du parti Convention nationale pour une Afrique solidaire (CNAS-Faso Hèrè), Dr Soumana Sako s’insurge contre cette tentative de polarisation de la religion au sein de l’appareil d’Etat. ” Les pouvoirs publics ont cédé devant l’intégrisme musulman… “, a-t-il souligné sur RFI.
L’ancien  Premier ministre, Soumana Sako a déclaré le mardi dernier sur les antennes de RFI que ” pour la sortie de crise, la création d’un ministère des Affaires religieuses et du culte constitue un véritable danger “.
Le président du CNAS-Faso-Hèrè ne croyait pas si bien dire lorsqu’il a martelé que ” les pouvoirs publics ont cédé devant l’intégrisme musulman. Nous craignons que ce ne soit pas une politique d’apaisement à l’égard des salafistes qui contrôlent le nord. Pour nous, c’est une erreur très grave “.
Loin de lui l’idée de délimiter ce champ religieux. L’ancien Premier ministre de la transition de 1992, qui avait ouvert la voie à une alternance démocratique au Mali, met ainsi en garde contre toute cristallisation de la donne religieuse au sein d’un Mali dont la laïcité est menacée par certains fanatiques. A le croire ” l’appétit vient  en mangeant. La prochaine étape serait de proclamer la République islamique du Mali, puis la charia. Nous, nous ne sommes pas d’accord… “.
Il est à rappeler que les milieux musulmans ont, à la veille de la formation de ce Gouvernement d’union nationale, fait une véritable démonstration de force dans une mobilisation populaire  de grande envergure. C’était à la faveur du meeting organisé au stade du 26 mars et qui avait accueilli plus de 60 000 personnes. Au cours de ce meeting, le Haut conseil islamique a vertement soutenu le Premier ministre Cheick Modibo Diarra dont certains acteurs politiques avaient souhaité le départ. Le même jour, vers le petit soir, le président de la transition, Pr Dioncounda Traoré a fini par renouveler sa confiance au Dr Cheick Modibo Diarra.
Abdoulaye DIARRA

PARTAGER

21 COMMENTAIRES

  1. Le Mali est dans une situation exceptionnelle et il faut des mesures exceptionnelles pour nous faire sortir. Il appartient aux autorités de prendre ses mesures exceptionnelles en connaissance de causes.Faisons confiance à nos autorités et aidons les par tous les moyens (idées et des propositions concrètes …)L’opinion de chaque malien doit être respecter, respectons nous et évitons les injures. La ligne de conduite de chaque malien doit être l’union et le travail.

  2. Honte a MODIBO Diarra un veritable manipulateur, malhonnete, un homme qui ne respecte pas sa parole… il s’accoquine avec le megalomane pedophile dicko pour forcer sa reconduite a la tete d’un gouvernemnt pour lequel il n’a aucune vision adequate et durable. Il compte s’eterniser au pouvoir et se hate avec lenteur…. pendant que le nord du pays sombre chaque jour dans le desespoir… Quel coeur, quelle dignite a t il ce monsieur…. il est vraiment l’allie de cheytane GMT, Mariko, Amion…

    Science sans conscience n’est que ruine de l’ame.

    Apres avoir dissumulé la décision de la cour consitutionnelle, maintenant il joue vraiment avec le peuple et une classe politique frileuse. De quelle legitimité jouit il pour justifier un tel comportement….. A qui sert le president?? DT si tu ne peux dire la verite en tout lieu et en tout temps, si tu ne peux defendre le pauvre, si tu ne peux defendre ton honneur et ta dignite alors ton sabre aux femmes qui t’indiqueroint le chemin de l’honneur……

    TROP c’est TROP…. Comment peut il encore faire revenir par la fenetre ceux qui sont sortie a juste titre par la porte… apres tous les accords? cet homme est dangereux et ne merite aucune confiance…. maintenant il vient narguer le peuple avec GMT a une fonction officielle au meme rang que le president et en toile de fond le porte malheur national Sanogo….

    J’ai MAL, MAL MAL. La revolution du 26 Mars n’aura servi a rien.

    Il est incapable, on le dira toujours tant que il se conduitra comme un farfelu. Dieu Sauve le Mali des mains de ce gros lard….. déboussolé.

  3. Il faut comprendre que la notion de religieux n’est pas superposable à celle en milieu chrétien. Chez nous, elle n’est pas une carrière, mais une activité menée par des personnes qui veulent promouvoir des valeurs. Je ne vois pas pourquoi si je décide de militer dans une association religieuse, ou si j’exerce une fonction d’imam, j’en perdrais mes droits de citoyen. Un des vices-présidents du HCI est un docteur en math et ingénieur informaticien de son état. Pourquoi aurait-il moins de droit qu’un autre malien de faire la politique? D’autre part, à plusieurs occasions, les religieux de la RDC se sont clairement mêlés de politique, et cela semble être apprécié en occident. Dès qu’il s’agit de l’islam, on crie au loup. Je comprend bien que les autres nous déconsidèrent, mais de grâce, n’ayons aucun complexe, ni aucune honte de notre si belle religion, même si elle est actuellement malmenée par certains qui s’en réclament. Rappelons que la plupart des pays occidentaux acceptent des partis religieux.

  4. zou a raison de le dire la situation actuelle du mali nous recommande beaucoup de prudence entre religion et politique nous somme tous musulman mais ce n’est pas une raison de ne pas rejeté tous fanatisme tous ingérence dans la vie politique attention nous somme déjà en retard le mali par rapport a nos voisins ne s’avez vous pas que le mali manque déjà de mains d’oeuvre qualifié pour tourner les entreprises malienne ne tombons pas dans les mains des parasites aux 21 eme siècles islam oui mais la promotion de radical non 🙄 😆 😆

  5. C’est vraiment pitoyable un candidat à l’élection qui mais en marge nos cultes sous peine de danger Mr Sou c’est pourquoi les membres de ta famille ne t’aime pas tu te fou complètement de nos tradition sache que si l’intégrisme était notre religion maintenant doit trouvé que toi tu es hors de bote marionnette.continu de jouer ce rôle de mascotte 😈

  6. C’est vraiment pitoyable un candidat à l’élection qui mais en marge nos cultes sous peine de danger Mr Sou c’est pourquoi les membres de ta famille ne t’aime pas tu te fou complètement de nos tradition sache que si l’intégrisme était notre religion maintenant doit trouvé que toi tu es hors de bote marionnette.continu de jouer ce rôle de mascotte

  7. si zoumana est contre cette ministere sa ce sont probleme, mais nous les musilmans et fills des musilman nous soutenons cette ministere jusqu’a la mort, que dieu sauve-garde l’islam et les musilment, amen 😉

  8. s.v.p essayons d’alléger les propos créer un département pour les cultes religieux ne concerne pas seulement les musulmans mais sa concerne tous les cultes religieux du payes on a vu ca dans beaucoup de payes qui sont laique comme le mali

  9. Une école publique performante est le seul rempart contre l’ignorance grandissante chez les Maliens et les comportements obscurantistes qui l’accompagnent. Les Maliens ne veulent plus étudier et se réfugient dans un piétisme rétrograde. Les cadres modrenes sont mal formés et ne comptent que sur les superstitions et les nassidji nauséabonds des marabouts pour avancer. Quel déclin pour un grand pays!!!!

  10. Zou, fais attention, ne te crée pas de souci avec les musulmans . Tout le monde sait qu’ils sont incontournables dans la gestion de la crise qu’on connait aujourd’hui.Si tu estimes défendre une bonne cause, je te défie de mobiliser 60000 personnes . Moi je te respectais beaucoup avant .

  11. avec la creation d’un tel ministere CMD a ouvert la boite de pandore. je pense que le departement de l’administration territorial avait assumé avec succes la gestion de cette question et je rappele bien evidemment que le mali est un pays laic. Zou japprecie votre courage car tu as dit tout haut ce que bcp pensent tout bas!

  12. jusque là Zou était l’homme le plus aimé quant on essaye de voir la popularité des hommes politiques. l’homme était connu par son courage, et son intégrisme….bref, mais cet homme nous a déçu par ses analyses bidons. tu n’as rien dit ici, si tu vois que un jour le Mali République islamique ou est le problème parce que on se dit 95% musulmans. Si cela est vrai accepté les règles de l’islam je pense que cela ne doit être un problème. je pense que tu dois s’abstenir de dire certains propos, les gens te respectent pour ça et il faut rester dans ce cadre. Sinon tu aura à faire avec nous (les musulmans).

    • Zou, avant j’avais beaucoup d’estime pour toi . Fais attention à tes propos, les musulmans sont incontournables dans la gestion de cette crise ou du Mali tout court .Cite moi un parti politique capable de réunir 60000 personnes .

  13. Travailler avec les islamistes au Mali ne peut jamais constituer une menace pour notre pays vu l’importance des population qui se disent musulmanes bien vrai qu’il y ait beaucoup d’hypocrisie.Soyons objectifs.Leur mobilisation a démontré qu’il doivent être incontournables pour toute prise de décision importante.Imposer la charia sur toute l’étendue du territoire serait une erreur,mais écarter cette portion de la population Malienne de la vie institutionnelle de notre pays est encore pire.Affronter les islamistes n’a jamais été une solution définitive nulle part au monde.Je suis un homme de dialogue et je voudrais pas que mon pays soit comme l’Algerie,l’Afganistant,l’irak,la Palestine où le slogan de l’Occident “pas de négociation avec les terroristes”ou “fermeté avec les terroriste” a indui les dirrigeants en de graves erreurs dont ils souffrent les conséquences.La paix ne viendra plus jamais dans ces pays car on ne pourra jamais radier une culture si on ne commet pas un genocide.Que la paix plane sur notre Mali.

  14. Fausse analyse de la part de Monsieur, Bon pour avoir l’argent des blancs il faut dire que tu es contre l’islamisation

    • Moi aussi je contre l´islamisation de notre pays…Rien a avoir l´argent des blancs.. Zou a raison ici..

    • Ta remarque est totalement con!
      Qu’est ce que l’argent des blancs a à voir là dedans??? Moi aussi je suis farouchement contre, et pour les mêmes raisons que lui; Relis bien, et tu verras que cette analyse est très lucide!

Comments are closed.