Le Secrétaire général du comité syndical de l’ANPE, Khefing Kanté l’a déclaré le 1er Mai : ” L’ANPE est capable de réduire le chômage au maximum possible, si les moyens sont mis à sa disposition “

2
Khefing  Kanté
Khefing Kanté

Selon lui, des revendications majeures,  qui permettront d’améliorer les conditions de vie et de travail des travailleurs, ont été soumises, par son équipe, à la Direction générale de l’ANPE.

Avec l’équipe que nous avons, si les moyens sont mis à notre disposition, l’ANPE est prête à réduire le chômage au maximum possible, de Kayes à Kidal, pour contribuer à sa mission la plus noble “, a dit M. Kanté d’entrée de jeu. Autrement dit, l’agence pourra contribuer à la réduction de la politique nationale de l’emploi et de la formation professionnelle.

Il a également ajouté que s’il faut traduire certaines réformes au niveau national et faire face  aux affaires du chômage, les autorités doivent accompagner l’Agence par des moyens nécessaires pour améliorer les conditions organisationnelles et institutionnelles de celle-ci en vue de réduire le chômage. C’est pour quoi, il lance ” un appel pressant aux plus hautes autorités de mettre des moyens adéquats à leur disposition pour répondre aux aspirations des demandeurs d’emplois “. Tout en Ajoutant que le gouvernement doit s’impliquer activement pour les accompagner.

Toujours selon Khefing Kanté, des réformes majeures ont déjà été effectuées par l’actuel DG de l’ ANPE qui méritent d’être encouragées et soutenues par tous les acteurs qui luttent contre le chômage qui est devenu une source de désespoir et d’immigration pour les jeunes vers d’autres horizons.

Des revendications majeures pour améliorer les conditions de vie et de travail

Elu, il y a de cela un an, à la tête du comité syndical de l’Agence nationale pour l’Emploi, Khefing Kanté a indiqué que son équipe travaille d’arrache-pied pour assurer l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel. “ Nous avons pu assurer la consolidation des acquis, notamment la préservation des droits acquis au cours des années précédentes “, a-t-il affirmé. Le syndicat a, du reste, soumis des revendications à la Direction générale de l’ANPE qui sont en phase ” étude “. Et, d’ores et déjà, ” le comité syndical se réjouit de la mise à disposition du carburant pour les chefs de service dans les régions “.

D’autres revendications comme la prise en charge des frais de transport des correspondants locaux, l’équité que demandent les plantons, les ouvriers dans le traitement des salaires sont également en bonne voie.

En outre, “ le syndicat a  soumis des projets d’envergures nationales à la Direction pour qu’elle les traduise en réalité “. Il s’agit, notamment, de la mise à la disposition au compte du personnel de logements décents et de parcelles. Pour ce faire, il faut le concours de toutes les structures de financement notamment, les établissements financiers, les Banques et les agences immobilières.

Falé  COULIBALY

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. C’est le Mali et c’est des gens qui doivent assurer l’avenir de ce pays .Il est syndicaliste !!!!

  2. “L’ANPE est capable de réduire le chômage au maximum possible, ”

    Le réduire à son MINIMUM serait plus pertinent! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

Comments are closed.