Les femmes les plus puissantes d’Afrique

0

« Forbes Afrique constitue une étape importante de notre expansion sur le plan international. La région est suffisamment prête pour attirer les entrepreneurs innovants travaillant dans le domaine de la micro finance. C’est ça l’Afrique », a déclaré Miguel Forbes, le président du groupe Forbes lors du lancement de Forbes Africa, l’édition africaine de son groupe en partenariat avec le magazine

Africa Business News

 

, au début du mois d’octobre.

Le très influent magazine économique américain célèbre pour ses classements de personnalités, a consacré son premier numéro aux femmes les plus puissantes du continent. Sans surprise, la première de la liste des vingt femmes retenues, est la présidente du Libéria, prix Nobel de la paix 2011, et seule candidate en lice pour le deuxième tour de l’élection présidentielle du 8 novembre, Ellen Johnson Sirleaf. Parmi les autres femmes citées par le magazine, certaines sont connues d’autres moins. Certaines à l’instar d’Ellen Sirleaf, ont fait carrière dans la politique d’autres occupent des postes très importants dans la finance ou des entreprises de taille internationale. Toutes sont des pionnières dans leur domaine. La liste, établie à partir de critères tels que la notoriété, le poids économique, la fortune personnelle ou la présence sur google et les réseaux sociaux, fait la part belle à l’Afrique du Sud, onze femmes sur les 20 retenues sont en effet sud-africaines. Il est en outre à noter qu’à l’exception de la marocaine Hynd Bouhia, et de l’angolaise Isabel Dos Santos les femmes sélectionnées sont toutes issues de pays anglophones.

Voici la liste de ces 20 femmes considérées par Forbes Africa comme les plus influentes d’Afrique :

Ellen Johnson Sirleaf, Présidente du Liberia, prix nobel de la paix 2011

 Ngozi Okonjo-Iweala, Ministre des Finances du Nigeria depuis juillet 2011

Joyce Banda, Vice-présidente du Malawi

Gill Marcus, Première femme gouverneure de la Banque Centrale d’Afrique du Sud, d’origine Lithuanienne

Joyce Mujuru, Vice-présidente du Zimbabwe

 Diezani Allison-Madueke, Première femme ministre des Ressources pétrolière du Nigeria

Isabel Dos Santos, femme d’Affaires angolaise, elle est la fille du président José Edouardo Dos Santos

Maria Ramos, PDG de la banque ABSA d’Afrique du Sud, d’origine portugaise

Mamphela Ramphele, PDG Circle Capitol Partners en Afrique du Sud et ancienne directrice de la Banque mondiale, médecin de formation

Linah Mohohlo, Gouverneure de la Banque centrale du Botswana

Nicky Newton King, prochaine PDG de la bourse de Johannesburg, le Stock Exchange Limited, Afrique du Sud

Wangari Maathai, Prix nobel de la paix 2004, fondatrice de Greenbelt Movement au Kenya, décédée le 25 septembre 2011

Siza Mzimela, première femme PDG de la compagnie aérienne South African Airlines (SAA), Afrique du Sud

Nonkululeko Nyembezi Heita, Directrice générale de l’entreprise indienne Arcelor Mittal pour l’Afrique du sud

Graca Machel, Recteur de l’université du Cap, ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF pour l’Afrique du Sud et le Mozambique et épouse de Nelson Mandela

Pinky Moholi, PDG de l’entreprise de télécommunications Telkom, Afrique du Sud

Hynd Bouhia, ex- Directrice générale de la Bourse de Casablanca, Maroc

Bridgette Radebe, Présidente du Conseil d’administration de Mmakau Mining, Afrique du Sud

Irene Charnley, Directrice non-exécutive du groupe de télécommunications MTN et PDG de Smile Telecomms, Afrique du Sud

Monhla Hlahla, PDG des Aéroports d’Afrique du Sud (ACSA), Afrique du Sud

Slateafrique.com

 

PARTAGER