Les Groupements de femmes de Sikasso remercient le maire Mamadou Tangara

0

L’oeuvre du maire Mamadou Tangara dans la ville de Sikasso est gigantesque, merveilleux et extraordinaire, pour témoigner et remercier le maire, une série de rencontre a été faite autour de Mamadou Tangara c’était le mardi dernier au siège de l’ASOMATA.

 

femmes sikasso
femmes sikasso

C’est une grande mobilisation que les femmes du Kénédougou entendent faire pour témoigner à Mamadou Tangara le maire de la ville de Sikasso leur reconnaissance au travail abattu, que les groupements de femmes de tous les quartiers ont rencontré le mardi dernier. Nous sommes venues remercier le maire pour le travail faite à la mairie depuis son retour jusqu’à aujourd’hui. A cette occasion, les femmes ont mis à profit pour demander plus de communication du maire à leur endroit et une descente sur le terrain a fin de s’enquérir d’autres problèmes auxquelles elles sont confrontées.

 

 

A ces préoccupations le maire a été attentif et a promis plus de rencontre avec les groupements de femmes et autres associations féminines. Pour sa part, le maire Mamadou Tangara, soucieux du bien être de sa population et le développement de la ville de Sikasso a d’abord remercié les dames et leurs a dit toute sa gratitude à leur égards. Il a ensuite déclarer être avec eux et est prêt pour l’ultime sacrifice à causes de ces femmes qui sont la vitrine et le succès dans tout ce qu’il a entrepris à Sikasso. Au sortir de la rencontre il a déclaré que : « C’était une rencontre avec les femmes venues de toute la ville et villages de Sikasso, des groupements de femmes venues saluer mes ouvres. Je les ait fait Savoir que Mamadou Tangara  n’est autre que pour cette ville de Sikasso, rien d’autres. Je l’accepte et j’assumerai. Au regard de cela, je suis à leurs écoutes, je suis prêt à les accompagner, je suis prêt à servir. L’estime que j’ai pour Sikasso, c’est que cette ville puisse être une belle étoile. Au regard de cela, je suis prêt au sacrifice pour un Sikasso moderne, bien apprécié et mieux noté par la communauté internationale ce sont ces mots qui se sont passé entre nous. Elles veulent être partie prenante du développement de Sikasso, les contactes se sont noués partout pour que désormais qu’elles soient impliquées dans la gestion. Elles sortiront en masse pour répondre au développement de Sikasso »

 

 

Elles ont aussi souhaitées une candidature du maire Mamadou Tangara pour continuer l’œuvre commencé qui sont entre autres : la construction des salles de classes, des maternités, de l’électrification de la ville, les caniveaux et beaucoup d’autres. A cette sollicitude, le maire dira que : « J’appartiens à Sikasso, si Sikasso a besoin de moi, je réponds oui, si Sikasso n’a pas besoin de moi, je répondrai toujours oui, pour moi, je dois tout à cette ville. Ce que je ne pourrai pas faire de Sikasso, c’est que ce n’est pas de mon pouvoir. Si la population me réclame, je dis volontiers tan que je suis sur cette terre, même si je suis dans mes veilles carcasses ». La cérémonie a pris fin avec une photo de famille pour immortalisés ces instants plein de bonheur pour le maire.

Diakaridia CAMARA, envoyé spécial à Sikasso

(Source L’Intelligent)

Commentaires via Facebook :

PARTAGER